Reference : Intérêt d'une prise en charge multidisciplinaire ambulatoire semi-intensive dans la l...
Scientific journals : Article
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
http://hdl.handle.net/2268/23864
Intérêt d'une prise en charge multidisciplinaire ambulatoire semi-intensive dans la lombalgie chronique
French
Demoulin, Christophe mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Kinésithérapie spécifique et réadaptation motrice >]
Grosdent, Stéphanie mailto [Université de Liège - ULg > > Médecine de l'appareil locomoteur >]
capron, Lucile [ > > ]
Tomasella, Marco mailto [Université de Liège - ULg > > Médecine de l'appareil locomoteur >]
Somville, Pierre-René mailto [Université de Liège - ULg > > Médecine de l'appareil locomoteur >]
Crielaard, Jean-Michel mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Evaluation et entraînement des aptitudes physiques - Médecine physique et réadaptation fonctionnelle >]
Vanderthommen, Marc mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Kinésithérapie spécifique et réadaptation motrice >]
2010
Revue du Rhumatisme
Elsevier
77
68-73
Yes (verified by ORBi)
International
1169-8330
1768-3130
Paris
France
[fr] Lombalgie chronique ; Douleur ; Incapacité fonctionnelle ; Kinésiophobie ; Revalidation
[fr] Objectifs. – Cette étude souhaite apprécier l’efficacité d’un programme pluridisciplinaire ambulatoire semi-intensif, élaboré en fonction des exigences des organismes mutualistes belges et destiné aux patients lombalgiques chroniques.
Méthodes. – Parmi 262 patients souffrant de lombalgie chronique non spécifique inclus dans cette étude, 136 (73 femmes et 63hommes présentant des douleurs depuis 11,3 ans en moyenne) ont achevé un programme ambulatoire (36 séances de deux heures) comportant une éducation à l’économie rachidienne, une approche ergonomique et psychologique ainsi que des séances de reconditionnement physique. Trois séances (initiale [séance 1], intermédiaire (séance 18) et finale [séance 36]) évaluent les paramètres d’intensité de la douleur, d’incapacité fonctionnelle, de kinésiophobie, de connaissances cognitives et gestuelles ainsi que les performances physiques (force et endurance des muscles du tronc, mobilité du complexe lombo-pelvi-fémoral, endurance cardiorespiratoire).
Résultats. – Tous les paramètres sont significativement améliorés lors de l’évaluation finale : diminution de l’intensité de la douleur (−44 %), des répercussions fonctionnelles (−40 %) et de la kinésiophobie (−11 %), amélioration des connaissances (+59 %) et de la gestuelle vertébrale (+95 %), augmentation de la force des muscles du tronc (+40 % en moyenne), de l’endurance des extenseurs du tronc (+90 %), de la mobilité (+8 %) et de l’endurance cardiorespiratoire (+18 %).
Conclusions. – Une prise en charge pluridisciplinaire ambulatoire semi-intensive s’avère bénéfique pour les patients lombalgiques chroniques. Une adaptation des critères d’inclusion et une implication accrue du patient dans sa rééducation contribueraient à améliorer l’observance du programme.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/23864
10.1016/j.jbspin.2009.11.003

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
2010_Demoulin REVRHU efficacité programme.pdfPublisher postprint352.91 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.