Reference : L'osteoradionecrose mandibulaire: epee de damocles de la radiotherapie cervico-faciale?
Scientific journals : Article
Human health sciences : Oncology
http://hdl.handle.net/2268/2191
L'osteoradionecrose mandibulaire: epee de damocles de la radiotherapie cervico-faciale?
French
[en] Mandibular Osteoradionecrosis: Sword of Damocles of Radiotherapy for Head and Neck Cancers?
Piret, Pascal mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Radiothérapie >]
Deneufbourg, Jean-Marie mailto [Université de Liège - ULg > Services généraux (Faculté de médecine) > Relations académiques et scientifiques (Médecine) >]
Jun-2002
Revue Médicale de Liège
57
6
393-9
Yes (verified by ORBi)
National
0370-629X
[en] mandibular ; osteoradionecrosis ; Sword of Damocles
[fr] RÉSUMÉ : Dotée d’une réelle efficacité, la radiothérapie des
cancers cervico-faciaux peut toutefois être à l’origine de complications
sévères. Heureusement peu fréquente, l’ostéoradionécrose
mandibulaire en constitue une des plus redoutables. Sa
pathogénie relève d’altérations radiques au niveau de la
muqueuse, de l’os et des glandes salivaires. Les facteurs de
risque tiennent au patient, à la tumeur ainsi qu’aux modalités
thérapeutiques. Une cascade d’événements prenant son origine
dans l’hyposialie conduit à la nécrose osseuse via le développement
de caries extensives et le traumatisme lié à l’extraction
dentaire. Une prévention efficace existe, fondée sur une mise en
ordre buccale préalablement à l’irradiation, sur des mesures
hygiéno-diététiques et la pratique stricte de la fluoruration.
Certains traitements médicaux peuvent stabiliser le processus.
L’oxygénothérapie hyperbare exerce un effet bénéfique incontestable.
Dans les cas les plus graves, une chirurgie reconstructrice
par lambeau osseux libre microvascularisé constitue
l’ultime recours pour restaurer tant la fonction que l’aspect
cosmétique. Rapportant un cas clinique, l’importance de la
bonne observance par le patient des principes de prévention est
souligné. Parallèlement, l’accent est mis sur la nécessité d’une
surveillance régulière exercée par le radiothérapeute afin d’éviter
les conséquences gravissimes qui peuvent être celles de l’ostéoradionécrose
mandibulaire.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/2191

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
ostéoradionécrose vol 57.pdfPublisher postprint451.93 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.