Reference : Consommation des médicaments antipaludiques : Analyse des échantillons et caractéris...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Human health sciences : Pharmacy, pharmacology & toxicology
http://hdl.handle.net/2268/216764
Consommation des médicaments antipaludiques : Analyse des échantillons et caractéristiques des pharmacies en territoires périurbains de Kinshasa
French
Mavungu Landu, Don Jethro mailto [Université de Liège - ULiège > > > Doct. sc. bioméd. & pharma. (paysage)]
Frederich, Michel mailto [Université de Liège - ULiège > Département de pharmacie > Pharmacognosie >]
Hubert, Philippe mailto [Université de Liège - ULiège > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
Manzambi Kuwekita, Joseph mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la santé publique > Département des sciences de la santé publique >]
Reginster, Jean-Yves mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la santé publique > Santé publique, Epidémiologie et Economie de la santé >]
Michel, Baudouin mailto [Université de Liège - ULiège > Agronomie, Bio-ingénierie et Chimie (AgroBioChem) > Modélisation et développement >]
Gretry, Lucille mailto [Université de Liège - ULiège > > PACODEL : Site de Liège >]
Mbongo Pasi, Christian mailto [Université Libre de Bruxelles - ULB > Ecole de Santé Publique > > >]
Mavungu Nsiona, Joseph mailto [Ministère de la Sante Publique de la RD Congo > Division Provinciale de la Santé de Kinshasa > > >]
Mbinze, Jeremie mailto [Université de Kinshasa - UNIKIN > Département de Galénique et d’Analyse des Médicaments > > >]
Marini Djang'Eing'A, Roland mailto [Université de Liège - ULiège > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
23-Nov-2017
1
Yes
Yes
National
Premier Congrès sur la Gestion Intégrée du Risque Sanitaire (COGIRS I)
du 21 novembre au 23 novembre 2017
Université Pédagogique Nationale (UPN)
Kinshasa
République Démocratique du Congo
[fr] Consommation antipaludique ; Analyse échantillon ; Caractéristique pharmacie ; Territoires périurbains ; Kinshasa
[fr] Contexte et objectif : Le paludisme causé par le Plasmodium falciparum demeure un problème majeur de santé publique. Le traitement avec des antipaludiques de bonne qualité est une composante importante dans le contrôle de cette maladie. Cependant en Afrique centrale, plus de 25% des médicaments serait contrefaits ou de qualité inférieure, situation qui serait encore plus dramatique dans les territoires périurbains. Afin de permettre une sensibilisation des populations vivant dans ces milieux, une étude a été menée dans le but d’évaluer l’existant au niveau sanitaire pharmaceutique.
Méthode : Dans le contexte ci-mentionné, une étude préliminaire et prospective a été menée dans les territoires périurbains de la Ville de Kinshasa durant la période allant du 22 février au 10 décembre 2016. Les médicaments antipaludéens les plus consommés ont été identifiés à l’aide d’une enquête auprès de 1150 ménages et 88 pharmacies. Quinze échantillons de Quinine et trente échantillons de poudre pour suspension d’Artéméther et de Luméfantrine ont été collectés. L’analyse de la qualité de ces médicaments a été réalisée au moyen de méthodes séparatives génériques utilisant la technique de chromatographie liquide à haute performance couplé à un détecteur à barrettes de diodes. Une caractérisation a été également effectuée dans 150 établissements pharmaceutiques sur base des normes édictées par le Ministère de la Santé Publique congolais.
Résultats : Les enquêtes auprès des ménages et des pharmacies révèlent de manière concordante que le médicament antipaludéen le plus consommé était la quinine, suivie de la combinaison artémether-luméfantrine. Le résultat des analyses des échantillons d’antimalariques (ou antipaludéens) montre qu’un échantillon de Quinine sur trois (33,3%) et trois poudres pour suspension d’Artéméther et de Luméfantrine sur cinq (60%) ne contenaient pas la concentration prévue en Artéméther et/ou en Luméfantrine. Par ailleurs, le résultat des observations évoque qu’aucun établissement pharmaceutique ne respectait l’ensemble des normes du Ministère de la Santé Publique.
Conclusion : Cette étude nous apprend qu’en territoires périurbains de Kinshasa, la Quinine est l’antipaludéen le plus consommé, suivie de la combinaison Artéméther-Luméfantrine. Un échantillon sur trois (33,3%) de Quinine et trois échantillons sur cinq (60%) de la combinaison Artéméther-Luméfantrine sont non conformes. Quant aux pharmacies existantes, aucune d’entre elles ne respecte l’ensemble des normes minimales édictées par le Ministère de la Santé Publique de la RDC.
Plateforme de Coopération au développement- PACODEL ; Wallonie Bruxelles Internationale - WBI
Accès aux médicaments et aux plantes médicinales antipaludiques de qualité en zone périurbaine de Kinshasa
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/216764

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Resume_Don_Jethro_COMAZ.pdfPublisher postprint118.91 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.