Reference : L'utilisation du ratio sFlt-1/PlGF dans la prééclampsie: une analyse rétrospective mo...
Scientific journals : Article
Human health sciences : Reproductive medicine (gynecology, andrology, obstetrics)
http://hdl.handle.net/2268/213244
L'utilisation du ratio sFlt-1/PlGF dans la prééclampsie: une analyse rétrospective monocentrique
French
[en] Use of sFlt-1/PlGF in preeclampsia: a monocentric retrospective analysis
Verbeurgt, Lievine mailto [Université de Liège - ULg > > > Master méd. (ex 4e master en 4 ans)]
CHANTRAINE, Frédéric mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de gynécologie-obstétrique (CHR) >]
DE MARCHIN, Jérôme mailto [Centre Hospitalier Régionale de la Citadelle (Liège) - CHR CITADELLE > > Biologie Clinique > >]
MINON, Jean-Marc [Centre Hospitalier Régionale de la Citadelle (Liège) - CHR CITADELLE > Biologie Clinique > Biologie Clinique > >]
NISOLLE, Michelle mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de gynécologie-obstétrique (CHR) >]
In press
Revue Médicale de Liège
Université de Liège. Revue Médicale de Liège
Yes (verified by ORBi)
0370-629X
Liège
Belgique
[fr] prééclampsie ; grossesse ; prédiction ; facteurs angiogéniques ; ratio sFlt-1/PlGF
[fr] La fms-like tyrosine kinase 1 soluble (sFlt-1) est un facteur anti-angiogénique libéré en quantité excessive dans la prééclampsie (PE) et impliqué dans la dysfonction endothéliale. Il est comparé au facteur de croissance placentaire pro-angiogénique (PlGF) qui diminue dans la PE. Le ratio sFlt-1/PlGF est présenté dans la littérature comme outil dans la prédiction de la prééclampsie. Un ratio < 38 confirme l’absence de prééclampsie à court-terme. Un ratio ≥ 85 dans la PE précoce (avant 34 semaines aménorrhée (SA)) et ≥ 110 dans le «late onset» (> 34 semaines d’aménorhhée) peut poser le diagnostic de prééclampsie. Dans cette étude rétrospective
monocentrique, le ratio sFlt-1/PlGF a été dosé chez 183 patientes à risque dont 67 ont présenté une prééclampsie. Le ratio sFlt-1/PlGF médian pour toutes les patientes évaluées est 100,3. Le ratio médian pour les patientes ayant déclaré une prééclampsie (N=67) est 212,7 alors que celui des femmes sans prééclampsie (N=116) est de 35,4. En accord avec ces analyses, un ratio sFlt-1/PlGF ≥ 38 possède une sensibilité égale à 95,5% et une spécificité égale à 73,3%. Les valeurs prédictives positive (VPP) et négative (VPN) sont, respectivement, 67,4% et 96,6%. Ces résultats suggèrent que le ratio sFlt-1/PlGF peut être une aide dans le diagnostic de la prééclampsie
Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/213244

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
VERBEURGT Preeclampsie.pdfPublisher postprint490.61 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.