Reference : Panel “Quand la bande dessinée se reproduit : imitation, reprise et rétro-réflexivité”
Diverse speeches and writings : Other
Arts & humanities : Art & art history
Arts & humanities : Literature
http://hdl.handle.net/2268/212991
Panel “Quand la bande dessinée se reproduit : imitation, reprise et rétro-réflexivité”
English
Crucifix, Benoît mailto [Université de Liège > Département de langues et littératures romanes > Département de langues et littératures romanes >]
Busi-Rizzi, Giorgio []
13-Jul-2017
International
11th International IAWIS/AIERTI Conference "Images and Texts Reproduced / La Reproduction des images et des textes"
from 10-07-2017 to 14-07-2017
IAWIS/AIERTI
Lausanne
Switzerland
[en] Comics Studies ; Reflexivity ; Reproduction ; Drawing ; Graphiation
[en] Co-organisation et présidence du panel "Quand la bande dessinée se reproduit : imitation, reprise et rétro-réflexivité" – Dans une industrie culturelle basée sur les principes de série et d’imitation, les questions de reproduction occupent une place toute particulière, illustrée par ce terme spécifique de swipe utilisé dans l’industrie du comic book. L’imitation s’est instituée comme principe éditorial autant dans la bande dessinée nord-américaine que dans la bande dessinée franco-belge : le style graphique se constitue ainsi souvent par imitation et reproduction, comme le montre l’exemple de l’émulation des styles ‘singuliers’ d’artistes tels que Jack Kirby ou André Franquin. Les rééditions des œuvres du passé tout comme les reprises de série classique s’épanouissent aujourd’hui et, simultanément, la bande dessinée s’empare de plus en plus de son propre passé, invoquant les connaissances encyclopédiques de ses lecteurs et s’engageant dans une forme de « rétro-réflexivité » (Brett Camper). Ces pratiques de reproduction par imitation indiquent différentes manières de penser la mise-à-disposition du passé dans le présent. Elles négocient ainsi de façon spécifique et historique le rapport à la reproductibilité en bande dessinée, par le biais de diverses techniques (recopiage, décalquage, collage, dessin, détournement, réinterprétation graphique, photocopie, clins d’œil, copier/coller, etc.) : à chaque fois, elles semblent alors interroger le rapport entre dessin et reproduction, que celle-ci soit manuelle, mécanique ou numérique. Cette session portera sur la prégnance de la reproduction par imitation dans la bande dessinée afin d’en examiner les enjeux culturels et esthétiques qui la lient à son passé et à son histoire. Comment la bande dessinée se reproduit-elle elle-même ? Quelles sont les pratiques de citation qui lui sont propres ? Comment ce rapport au passé a-t-il changé ?
Groupe ACME
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Students
http://hdl.handle.net/2268/212991
http://wp.unil.ch/reproduction2017/programme/panels-2/?lang=fr

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.