Reference : Gravimetric exploration applied to the detection of faults in the area of Mol - Turnh...
Scientific journals : Article
Engineering, computing & technology : Geological, petroleum & mining engineering
http://hdl.handle.net/2268/1842
Gravimetric exploration applied to the detection of faults in the area of Mol - Turnhout (Belgium)
English
Dassargues, Alain mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Hydrogéologie & Géologie de l'environnement >]
Halleux, Lucien mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Prospection géophysique >]
Monjoie, Albéric [Université de Liège - ULg > Services généraux (Faculté des sciences appliquées) > Relations académiques et scientifiques (Sciences appliquées) >]
Schittekat, Jacques [Tractebel Engineering > > > >]
1989
Annales de la Société Géologique de Belgique
Société Géologique de Belgique
112
2
431-441
Yes
0037-9395
Liège
Belgium
[en] geophysical prospection ; gravimetry ; deep fault detection ; Kempen ; Mol-Turnhout
[en] A gravimetrical exploration has been realized in the area of Mol and Turnhout (province of Antwerp, Belgium) to localize steep dipping faults in the Paleozoic bed rock and the Meso- to Cenozoic overburden. With a 600 to 1000m thick overburden consisting of sand and clay, 10m high steps in the bed rock result in significant gravimetrical anomalies.
The interpretation is based upon comparison with theoretical anomalies computed for various density contrasts and depths.
After the classical corrections, the Bouguer anomaly has been smoothed and horizontal derivatives computed to reduce the effect of shallow heterogeneities and regional gradients.
The results confirm the presence of several faults already detected by other methods and enable a more accurate positionning.
[fr] Une prospection gravimétrique a été réalisée dans les régions de Mol et de Turnhout dans le but de mettre en évidence et/ou de confirmer la présence de failles subverticales décalant le sommet du substratum paléozoïque et ayant pu rejouer dans les dépôts secondaires et tertiaires de couverture. Sous une épaisseur de 600 à 1000 m de terrains sablo-argileux, les dénivellées de plus de 10m des terrains plus denses du Primaire sont décelables en termes d'anomalies gravimétriques.
L'interprétation est menée par comparaison avec différents cas théoriques correspondant à diverses géométries, plusieurs profondeurs et plusieurs contrastes de densité.
Après les corrections habituelles, l'anomalie de Bouguer a été traitée par lissage et dérivations horizontales successives afin de s'affranchir des variations régionales et des influences superficielles.
Les résultats obtenus ont permis de confirmer et préciser le tracé des failles connues par observations directes ou déduites de la présence de linéaments en photos aériennes.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/1842
http://popups.ulg.ac.be/ASGB/document.php?id=1092

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
publi08-1989.pdfPublisher postprint334.46 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.