Reference : Le système anglais présagerait-il de l'avenir en matière de qualité de l'enseignement un...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/2268/18281
Le système anglais présagerait-il de l'avenir en matière de qualité de l'enseignement universitaire en Communauté française de Belgique ?
French
Vandeweerd, Jean-Michel [Université de Liège - ULg > Services généraux (Faculté de médecine vétérinaire) > Scientifiques attachés au Doyen (F MV) >]
Mignon, Jacques mailto [Université de Liège - ULg > Gembloux Agro-Bio Tech > Entomologie fonctionnelle et évolutive > >]
Reggers, Thérèse mailto [Université de Liège - ULg > > IFRES - LABSET >]
2006
Actes du 22e congrès de l’Association internationale de pédagogie universitaire (AIPU)
12pp
No
International
22e congrès de l’Association internationale de pédagogie universitaire (AIPU)
du 12 septembre au 14 septembre 2006
AIPU
Genève
Suisse
[fr] Evaluation de la qualité de l'enseignement ; pédagogie universitaire
[fr] Issues du monde industriel, les démarches d'amélioration de la qualité se sont rapidement étendues aux autres secteurs. Elles faisaient cependant défaut au niveau de l'enseignement supérieur en Communauté française de Belgique. Comblant cette lacune, celle-ci vient de se doter d'un outil de gestion de la qualité de son enseignement. L’Agence d’Evaluation de la Qualité de l'Enseignement Supérieur (AEQES) a été constituée au premier janvier 2003. La première réunion s'est tenue un an plus tard (23 janvier 2004). Elle doit permettre de répondre aux recommandations européennes déjà arrêtées en la matière, d’assurer la représentation de la Communauté française de Belgique dans les instances concernées, mais surtout de doter cette communauté d'une structure organisant l'évaluation de la qualité de l'enseignement au sein des établissements. Dans ce contexte, il est peu probable d’échapper à un courant d’inspiration anglo-saxonne en matière de qualité de l’enseignement supérieur dans lequel le processus qualité est considéré comme un ROI (Return On Investment) ou un processus d'amélioration continue dépendant des moyens (humains, technologiques, financiers, …) qui lui sont consacrés. Le cas qui suit concerne le travail de réflexion d’une trentaine de professionnels autour de la démarche qualité dans l’enseignement supérieur en Communauté française de Belgique.
http://hdl.handle.net/2268/18281

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Vandeweerd_et_al_2006.pdfPublisher postprint87.82 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.