Reference : L’idée du vote à 16 ans auprès des jeunes Belges francophones : mesurer les effets de...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/2268/17816
L’idée du vote à 16 ans auprès des jeunes Belges francophones : mesurer les effets de la discussion sur l’évolution des opinions
French
Fournier, Bernard mailto [Université de Liège - ULg > Département de science politique > Politologie >]
Darquenne, Raphaël [Université de Liège - ULg > Département de science politique > Politologie >]
Flaba, Elodie mailto [Université de Liège - ULg > Département de science politique > Politologie >]
28-May-2009
27
Yes
No
International
Colloque annuel de la Société québécoise de science politique
28 mai 2009
Société québécoise de science politique
Ottawa
Canada
[fr] Belgique ; jeunes ; droit de vote ; panel délibératoire
[en] La question de l’abaissement du droit de vote à 16 ans a toujours fait l’objet de débats dans certains cercles universitaires. Lors des dernières élections autrichiennes, les jeunes de 16 ans et plus ont été invités à voter même si les jeunes eux-mêmes sont souvent partagés, voire hostiles à l’idée. Or, une question comme le droit de vote à 16 ans, peu discutée publiquement et engageant plusieurs dimensions de la vie d’un individu, n’est-elle pas une question de débat idéale, où la confrontation des idées peut amener à modifier les points de vue et révéler – et même modifier – les attitudes plus globales des jeunes envers l’intérêt politique et la participation ? Partant d’un sondage aléatoire auprès des 15-21 ans en Belgique francophone, un sous-échantillon de 400 jeunes sera retenu pour discuter du vote à 16 ans, de l’intérêt et de leur participation politique lors d’une journée avec 5 experts. Le sondage initial sera redistribué pour mesurer l’impact de la discussion et des entretiens approfondis seront menés avec un sous-groupe pour étudier les mécanismes de socialisation politique. Ces premiers résultats sont présentés.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/17816

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Ottawa2009.pdfAuthor postprint367.08 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.