Reference : La mannheimiose : d’une liaison (moléculaire) fatale à une des principales maladies d...
Scientific journals : Article
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/173328
La mannheimiose : d’une liaison (moléculaire) fatale à une des principales maladies d’élevage des ruminants
French
Fett, Thomas* mailto [Université de Liège - ULg > Département de morphologie et pathologie > Pathologie spéciale et autopsies > >]
Zecchinon, Laurent* [Université de Liège - ULg > Département de morphologie et pathologie > Pathologie spéciale et autopsies > >]
Vanden Bergh, Philippe [Université de Liège - ULg > Département de morphologie et pathologie > Pathologie spéciale et autopsies > >]
Desmecht, Daniel mailto [Université de Liège - ULg > Département de morphologie et pathologie > Pathologie spéciale et autopsies >]
* These authors have contributed equally to this work.
2009
Annales de Médecine Vétérinaire
Université de Liège
153
1
31-53
Yes (verified by ORBi)
International
0003-4118
1781-3875
Liège
Belgium
[fr] Mannheimia haemolytica ; pneumonie ; CD18 ; leucotoxine
[fr] Les pneumonies bactériennes constituent un problème majeur dans l'élevage et l'engraissement des bovins, avec des répercussions très élevées en termes de morbidité et de mortalité. Parmi les différentes causes biologiques recensées, Mannheimia haemolytica tient le haut de l’affiche puisqu’elle est connue comme agent pathogène compliquant principal, voire systématique.
Une de ses particularités est qu’elle ne déclenche de pneumonie broncho-alvéolaire fibrino-hémorragique que chez les ruminants. Les lésions observées résultent d’une nécrose en masse des neutrophiles et macrophages et du relarguage de leurs différents constituants. Au niveau moléculaire, cette spécificité trouve son origine dans l’intimité de la liaison entre la leucotoxine, le facteur de virulence majeur de la bactérie, et la sous-unité CD18 des récepteurs de surface leucocytaires bêta2-intégrines.
La revue décrit cette liaison et ses conséquences aux niveaux macroscopique et microscopique, avant de faire le point sur les dernières avancées de la recherche et d’ébaucher quelques perspectives thérapeutiques.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/173328
http://www.facmv.ulg.ac.be/amv/articles/2009_153_1_03.pdf

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
FettT_AnnMedVet_2009.pdfPublisher postprint4.17 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.