Reference : Le travail de modélisation aux prises avec l'exigence démocratique : le projet PEPAM et ...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/2268/16956
Le travail de modélisation aux prises avec l'exigence démocratique : le projet PEPAM et les conditions d'un apprentissage croisé entre experts et citoyens
French
[en] The democratical'stakes of statistical modelisation : the PEPAM project
Melard, François mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences et gestion de l'environnement > Département des sciences et gestion de l'environnement >]
2006
Sciences et expertises en société - Actes du colloque "Les savoirs au défi de la Paix et de la Citoyennté
[en] Science and Expertise in Society
Denis, Benjamin
Denys, Sébastien
Pôle Bernheim d'Études sur la Paix et la Citoyenneté
Les Cahiers Paix et Citoyenneté
No
Yes
International
Bruxelles
Belgique
Les savoirs au défi de la Paix et de la Citoyenneté
10 mars 2006
Pôle Bernheim
Bruxelles
Belgique
[en] Technological Democracy ; Pesticides ; Sociology
[fr] La construction d’un outil de gestion implique tout à la fois des connaissances, des anticipations, des choix sur les pratiques qu’elles visent à gérer. Dans le cas de la gestion des risques liés à l’usage des pesticides en Belgique, un « outil scientifique » (sous la forme d’un modèle et de ses indicateurs) est mobilisé et transformé afin de participer à une politique publique de diminution des risques. Les experts et modélisateurs d’un institut de recherche publique ont proposé - avec l’aide de chercheurs en sciences humaines - d’ouvrir à la discussion au sein d’un panel de citoyens la pertinence de la construction et de l’usage de leur modèle. Par cette situation expérimentale, plusieurs intérêts peuvent être poursuivis : évaluer la capacité de citoyens à apprendre et à s’approprier une thématique complexe et technique et à faire des propositions visant à « améliorer », voire à « dépasser » le fonctionnement dudit modèle ; mais aussi et surtout à étudier les conditions par lesquelles les experts eux-mêmes peuvent apprendre des remarques et suggestions de citoyens concernant leur pratique. C’est de ce double enjeu qu’est né le projet PEPAM. Cette présente communication vise à rendre compte de ses principaux enseignements lorsqu’ils touchent la question de la construction participative et démocratique d’outils scientifiques et de gestion dans le domaine environnemental.
Unité de Socio-Economie, Environnement et Développement
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/16956

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Denis_Sciences_et_Expertises_en_Sociétés.pdfPublisher postprint1.1 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.