Reference : Aux origines de la globalisation
Parts of books : Contribution to collective works
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/15854
Aux origines de la globalisation
French
[fr] The Origins of Globalization
Santander, Sébastian mailto [Université Libre de Bruxelles - ULB > Institut d'études européennes et département de science politique > > > >]
2000
Globalisation et néolibéralisme dans le tiers-monde
[fr] Globalization and neoliberalism in the third world
Nahavandi, Firouzeh mailto
L'Harmattan
Bibliothèque du développement
29-42
2-7384-8818-8
Paris
France
[en] origines ; globalisation ; néolibéralisme
[en] La manière dont certains médias, hommes politiques, représentants d'institutions internationales, intellectuels,... des quatre coins de la planète parlent de la globalisation, a largement contribué à répandre l'idée erronée qu'il s'agit d'un phénomène nouveau et inéluctable qui s'impose comme par enchantement à l'ensemble des sociétés du globe dès le début des années 1990, c'est-à-dire au lendemain de l'effondrement du bloc de l'Est. Cette manière de concevoir la globalisation a grandement contribué à la personnifier, faisant d'elle un sujet d'action invulnérable dont les interventions seraient plus que redoutables face auxquelles tout gouvernement serait impuissant. Une telle vision des choses fausse la réalité. En effet, ces schémas préétablis à caractère idéologique évacuent toute possibilité de concevoir la globalisation comme la conséquence de choix politiques. Il n'est pas possible de comprendre la globalisation et les contraintes économiques qu'elle engendre uniquement par le simple biais de l'évolution des modes de production et du progrès des échanges économiques. Il faut également tenir compte du fait que la globalisation procède d'une histoire. Autrement dit, elle s'insère dans un environnement politique et social marqué par des conflits, par des rapports de pouvoir et d'hégémonie, par des hiérarchies sociales et des liens de dépendance politique. La globalisation est donc aussi le résultat de choix politiques.
IEE-ULB
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/15854

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
2000 Globalisation Tiers Monde.pdfAuthor preprint133.51 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.