Reference : Evaluation de la justesse vocale en contexte mélodique
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Social & behavioral sciences, psychology : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/156426
Evaluation de la justesse vocale en contexte mélodique
French
[en] Evaluation of the vocal accuracy in a melodic context
Larrouy, Pauline mailto [Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Logopédie des troubles de la voix >]
11-Sep-2013
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Docteur en Sciences Psychologiques et de l'Education
Morsomme, Dominique mailto
Majerus, Steve mailto
Kolinsky, Régine
Henrich, Nathalie
Deliège, Irène
[fr] Evaluation musicale ; Analyse acoustique ; Voix lyrique ; Chanteur occasionnel ; Tonalité ; Intervalles musicaux
[en] Musical evaluation ; Acoustic analysis ; Operatic voices ; Occasional singers ; Tonality ; Pitch interval
[fr] Afin de déterminer si une performance vocale mélodique est « juste » ou « fausse », de mieux comprendre les causes d’un trouble de justesse ou encore de porter un jugement sur la qualité d’un chanteur, des outils d’évaluation sont nécessaires. Actuellement, deux méthodes existent pour évaluer la justesse d’une performance. La méthode « subjective » fait appel à des juges alors que la méthode « objective » utilise des outils informatiques. Si la première permet une évaluation rapide, elle manque de précision. La méthode objective semble actuellement privilégiée mais les outils utilisés montrent également des limites (au niveau technique et au niveau du choix des erreurs à quantifier) que notre recherche a pour objectif de dépasser.
La première étape consistait à mettre au point une méthode objective fonctionnelle et tenant compte des différentes erreurs mélodiques dictées par le système tonal occidental (respect des contours, de la taille des intervalles et de la tonalité). Nous l’avons alors appliquée à l’évaluation de voix de chanteurs occasionnels et professionnels. Ces premières études nous ont permis de constater la fonctionnalité et la légitimité de notre méthode mais également ses limites lorsqu’il s’agit d’analyser des signaux complexes tels que les voix des chanteurs lyriques. Dans un deuxième temps, nous avons observé la pertinence de cette méthode, c’est-à-dire l’intérêt d’évaluer des performances en contexte mélodique (par rapport à des tâches d’imitation de sons isolés) et l’intérêt de différencier les erreurs mélodiques possibles (dictées par le système tonal occidental). Finalement, la comparaison entre notre méthode objective et l’évaluation effectuée par des experts en musique nous a permis d’analyser leur évaluation de performances chantées par des chanteurs occasionnels ou lyriques, et ainsi de mieux comprendre la notion de justesse.
A travers sept études, cette thèse a permis d’explorer les aspects méthodologiques et théoriques de la justesse en contexte mélodique. Les résultats de ces études nous permettent de clarifier la définition de justesse vocale et d’envisager les nombreuses perspectives cliniques et expérimentales offertes par notre méthode d’évaluation de la justesse vocale en contexte mélodique.
[en] In order to determine if a vocal performance is “in tune” or “out of tune”, to better understand the causes of poor-pitch singing or to evaluate the quality of a singer, tools are necessary.
Two methods are actually used to evaluate the vocal accuracy of a sung performance.
The "subjective" method makes use of judges whereas the "objective" method uses computer tools. While the first method allows a rapid assessment, it lacks precision. The “objective” method seems currently preferred but shows limits that our research aims to overcome.
The first step was to develop a functional and objective method, which takes into account the different melodic errors we encounter when using the Western tonal system (i.e. respect of the melodic contours, the pitch intervals, and the tonal center). We then applied this method to sung performances of occasional and professional singers. These first studies confirmed the functionality and legitimacy of our method. However, some limits occurred regarding the evaluation of Western operatic singers. In a second step, we observed the relevance of this method and more specifically the interest to evaluate complete melodies (compared to pitch matching tasks) and the interest to differentiate the possible melodic errors. Finally, the comparison of our method with the evaluation made by music experts has enabled us to examine their perception and definition of vocal accuracy.
Through seven studies, we explored the theoretical and methodological aspects of vocal accuracy in a melodic context. Taken together, the results of these studies allow us to clarify the definition of vocal accuracy and to consider the several clinical and experimental perspectives of our objective method for evaluating singing voice accuracy.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/156426

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
LarrouyMaestri_Thesis.pdfAuthor postprint3.7 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.