Reference : Qualité des eaux de surface dans la vallée du Sourou : cas des rivières Mouhoun, Sourou,...
Scientific journals : Article
Life sciences : Aquatic sciences & oceanology
http://hdl.handle.net/2268/135858
Qualité des eaux de surface dans la vallée du Sourou : cas des rivières Mouhoun, Sourou, Debe et Gana au Burkina Faso.
French
Dianou, Dayeri mailto []
Savadogo, G. []
Zongo, D. []
Zougouri, T. []
Poda, J.N. []
Bado, H. []
Rosillon, Francis mailto [Université de Liège - ULg > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) >]
2011
International Journal of Biological and Chemical Sciences [= IJBCS]
International Formulae Group
5
4
1571-1589
Yes (verified by ORBi)
International
1991-8631
Dschang
Cameroon
[fr] eau ; pollution ; bactériologie
[en] physico-chimie ; rivière ; Sourou
[fr] Dans le cadre d’une gestion participative des eaux dans la vallée du Sourou, un suivi de la qualité des eaux des rivières Mouhoun, Sourou, Débé et Gana a été réalisé en Novembre 2007, Février 2008 et Juin 2008. Les analyses physico-chimiques et bactériologiques ont mis en évidence la relation entre les activités anthropiques et la qualité physico-chimique et bactériologique des plans d’eau particulièrement sur certains sites. Les concentrations de nitrates relativement plus élevées dans les eaux à Di aval (9,2 mg/L) et Débé aval (5,6 mg/L) en début d’hivernage sont liées principalement aux pratiques agricoles aux abords des plans d’eau. L’abreuvement intensif d’animaux au point de contrôle du Gana et les activités domestiques à Toma-île sont la cause de fortes contaminations fécales des eaux : 12200 UFC/100 ml pour Escherichia coli et 12800 UFC/100 ml pour les eaux du Gana contre 1260 et 5000 UFC/100 ml respectivement pour les eaux en aval de Toma-île. Les pollutions apparaissent plus prononcées en période sèche et d’harmattan et particulièrement en début d’hivernage. D’une manière générale, les eaux des petits réservoirs comme celui du Gana sont plus sensibles aux pollutions que celles des grands réservoirs (Mouhoun, Sourou, Débé) caractérisés par une qualité différenciée des eaux d’un emplacement à un autre.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/135858

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
2011 article DIANOU ROSILLON.pdfPublisher postprint1.34 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.