Reference : L'accompagnement des séniors
Diverses speeches and writings : Speech
Human health sciences : Geriatrics
Social & behavioral sciences, psychology : Treatment & clinical psychology
http://hdl.handle.net/2268/135659
L'accompagnement des séniors
French
Petermans, Jean mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Gériatrie >]
Feyers, Dorothée mailto [Université de Liège - ULg > Département Psychologies et cliniques des systèmes humains > Psychologie de la sénescence >]
Missotten, Pierre mailto [Université de Liège - ULg > Département Psychologies et cliniques des systèmes humains > Psychologie de la sénescence >]
5-Nov-2012
National
Débat suivant la projection du film "Amour"
05 novembre 2012
Cycle ImageSanté
Liège
Belgique
[fr] vieillissement ; stéréotypes ; accompagnement
[en] La Palme d’or de Michael Haneke s’est imposée avec une flamboyante évidence à Cannes cette année. Beaucoup plus qu’une oeuvre cinématographique : un art, une invitation vibrante à se sublimer…

La projection sera suivie d'une rencontre : « L'accompagnement des seniors »
Avec le Professeur Jean Petermans, chef de service en gériatrie au CHU et Dorothée Feyers et Pierre Missotten, psychologues.

"Amour" - un film de M. Haneke

Musiciens à la retraite, Anne (Emmanuelle Riva) et Georges (Jean-Louis Trintignant) coulent des jours paisibles dans leur appartement parisien. On se fond avec plaisir dans leur intimité. À plus de 80 ans, ils ont du tact, une élégance naturelle, de la vivacité d’esprit et de la complicité chaleureuse. Le flux heureux de leur quotidien est brutalement interrompu par un accident vasculaire qui laisse Anne paralysée du côté droit. Georges va affronter la lente mais inéluctable dégradation de sa femme

En sortant de la projection, au festival de Cannes, on avait la certitude que le film allait remporter la Palme. Mais cela nous semblait anodin à côté de la puissance dévastatrice de l’œuvre. On trouvait difficilement nos mots car le film nous avait transportés dans un territoire où il n’était plus question de goûts et couleurs ou de partis pris artistiques.
Amour nous installe face à notre destinée, aborde notre décrépitude, notre cheminement vers l’agonie, la douleur, la déchéance. Mais en même temps, il évoque en permanence notre capacité à transcender les affres de l’existence grâce à l’amour et au don de soi.
Ce film n’est évidemment pas une partie de franche rigolade. Mais il vous fera chavirer par sa force d’émotion, inscrite dans la chair des acteurs, par sa manière d’aller au cœur de ses personnages, attentif au moindre geste. Le film ne cache jamais les affres de la maladie sans pour autant être voyeur. Ce qui intéresse Haneke, c’est l’interaction entre ses deux protagonistes principaux, c’est leur parole, les détails de cette relation amoureuse qui s’est construite pendant 60 ans. Quand Georges décide de soigner sa femme et de l’accompagner dans son agonie, loin des yeux indiscrets et de l’acharnement des hôpitaux, il est habité par une certaine forme de sainteté ; une sainteté résolument terrestre, habitée par l’amour, le doute, la rage d’être impuissant.
À la sempiternelle question de savoir si une œuvre d’art peut changer le monde, on répondra que des films de ce calibre nous invite à mieux vivre, tout simplement. (source : Les Grignoux)

Réalisateur : Michael Haneke
Acteurs : Emmanuelle Riva, Jean-Louis Trintignant, Isabelle Huppert
Origine : France/Allemagne/Autriche
Année : 2012
Durée : 2 h 06
Distributeur : Cinéart
Version : Film parlant français
Palme d’or - Festival de Cannes 2012

Infos pratiques :
- 05.11 - 19h45 - Cinéma Sauvenière
- Place en prévente au tarif habituel aux Cinémas Les Grignoux (Sauvenière / Parc / Churchill)
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/135659

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
haneke_2012_amour_official_poster.jpgPublisher postprint49.32 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.