Reference : Couplage des modèles numériques SWAT et FeFlow pour l'étude des flux de nitrate à l'é...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a journal
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/135019
Couplage des modèles numériques SWAT et FeFlow pour l'étude des flux de nitrate à l'échelle d'un bassin versant agricole posé sur un aquifère sableux. Calibrage, validation et test de scénarios pour l'évaluation de pratiques agricoles plus durables en terme de gestion de l'azote
French
Vandenberghe, Christophe mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Systèmes Sol-Eau >]
Deneufbourg, Mathieu mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Systèmes Sol-Eau >]
Gaule, David []
Bolly, Pierre-Yves []
Marcoen, Jean Marie mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Systèmes Sol-Eau >]
Nov-2012
Bulletin du groupe francophone Humidimétrie et Transferts en milieux poreux
58
Observation long terme de l'environnement et milieux poreux
169-177
Yes
Yes
International
50 ans de l'Orgeval et journées scientifiques du GFHN
du 20 au 23 novembre 2012
IRSTEA (France)
Paris
France
[fr] bassin versant ; lixiviation ; nitrate ; modélisation ; SWAT ; FeFlow
[en] Quatre prises d’eau exploitées à Arquennes (Belgique) sont contaminées par le nitrate.
Leurs bassins d’alimentation sont situés en zone agricole caractérisée par un sol limoneux sur un aquifère sableux. Depuis 2004, ces bassins servent de site pilote dans le cadre de l’évaluation du Programme de Gestion Durable de l’Azote (PGDA), transposition de la Directive « Nitrates » en droit wallon. Les modèles numériques SWAT et FEFLOW ont permis de simuler les flux d’eau et de nitrate depuis la surface jusqu’aux galeries. Après calibrage et validation des modèles (sur la base d’une caractérisation du sol et du sous-sol et de traçages en milieux saturé et non saturé), plusieurs scénarios de pratiques agricoles ont été simulés afin de prédire l’évolution qualitative des eaux. L’expérience d’Arquennes a démontré que le recours au couplage SWAT / FEFLOW permet de proposer des solutions environnementales réalistes pour atteindre les objectifs fixés par la DCE.
IRSTEA
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/135019

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Bulletin50ansOrgeval&GFHN.pdfPublisher postprint493.52 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.