Reference : English language immersion in french-speaking children : does learning to read have an i...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/13486
English language immersion in french-speaking children : does learning to read have an impact on the subsequent acquisition of french orthographic code ?
English
Nicolay, Anne-Catherine mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cognitives > Département des sciences cognitives >]
Fantauzzi, A. [ > > ]
Sadzot, Agnès mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cognitives > Logopédie clinique >]
Comblain, Annick mailto [Université de Liège - ULg > Services administratifs généraux > Relations extérieures : Direction - Rectorat : Cabinet du Recteur >]
Poncelet, Martine mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cognitives > Neuropsychologie du langage et des apprentissages >]
19-May-2006
2x1m
Yes
No
International
Meeting annuel de la Société Belge de Psychologie
19 mai 2006
Société Belge de Psychologie - ULg
Liège
Belgique
[en] Bilingualism ; reading ; linguistic immersion
[fr] Apprendre à lire dans une langue n’interfère pas avec l’apprentissage de la lecture dans une autre langue mais prépare plutôt le terrain pour apprendre à lire dans une autre langue. Comme dans le langage oral, il peut y avoir quelques « mixing » de prononciation au niveau des mots qui disparaissent progressivement au fur et à mesure que les langues se compartimentalisent. Avec le temps, l’enfant apprendra également que des mots qui s’écrivent de la même manière dans les deux langues peuvent se prononcer de manière différente.
Une recherche menée sur des enfants francophones Belges suivant un programme d’immersion scolaire en anglais et ayant appris à lire en anglais confirment ces observations. 150 enfants âgés de 7 à 12 ans fréquentant ce programme ont été testés sur leurs compétences en lecture du français (décodage et compréhension). Leurs performances (type et nombre d’erreurs, vitesse de lecture) ont été comparées à celles d’enfants francophones fréquentant un enseignement unilingue. Leurs habiletés métaphonologiques (manipulation de la rime et du phonème) ont également été testées.
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/13486

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.