Reference : Louise de Savoie 1476-1531
Books : Collective work published as editor or director
Arts & humanities : History
Arts & humanities : Art & art history
http://hdl.handle.net/2268/133647
Louise de Savoie 1476-1531
French
Brioist, Pascal [Université François Rabelais, Tours > > > >]
Fagnart, Laure mailto [Université de Liège - ULg > "Transitions". Département de recherches sur le Moyen Âge tardif et la première Modernité/Département des sciences historiques > Histoire de l'art et archéologie des temps modernes > > >]
Michon, Cédric [Université du Maine > > > >]
Jul-2015
Presses universitaires François-Rabelais de Tours / Presses universitaires de Rennes
"Renaissance"
298
978-2-86906-391-4
Tours-Rennes
France
[fr] Louise de Savoie ; François Ier ; Renaissance française ; Vie politique, religieuse et culturelle de la Renaissance française
[fr] Comtesse puis duchesse d’Angoulême, Louise de Savoie (1476-1531) n’est pas seulement la mère de deux enfants illustres, Marguerite (future reine de Navarre) et François (futur François Ier). Avant l’avènement de son fils, elle est l’une des familières de Louis XII et de sa cour ; une fois son « César » devenu roi de France, elle est omniprésente : nommée régente à deux reprises (en 1515 puis de 1524 à 1526), elle exerce une influence considérable sur le Conseil ; elle reçoit les ambassadeurs, négocie avec les princes et les princesses du temps, fait et défait des lignages et des carrières. Amatrice d’objets et d’œuvres d’art mais aussi bibliophile avertie, elle protège encore les artistes et les poètes, soutenant ainsi, voir suscitant, la création artistique et littéraire des quinze premières années du règne de François Ier.
Si Louise de Savoie est l’une des personnalités les plus fascinantes de la première Modernité européenne, aucune monographie récente ne lui a été consacrée. Cet ouvrage rassemble un ensemble de textes, qui se proposent de traiter les aspects politiques, religieux et culturels de la vie de la mère de François Ier. Dans une première partie, les contributions abordent le parcours qui a mené la duchesse d’Angoulême de la Savoie à la cour de France. Un deuxième chapitre évoque Louise en tant que mère du roi et régente. La troisième section explicite le lien étroit que la comtesse et duchesse d’Angoulême a entretenu avec les arts. Enfin, l’enquête se conclue avec des études dédiées à l’intérêt de Louise pour les lettres.
Transitions (Département de recherches sur le Moyen Âge tardif & la première Modernité) - Transitions
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/133647

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
2_introduction.pdfPublisher postprint579.23 kBView/Open
Open access
sommaire.pdfPublisher postprint541.88 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.