Reference : Etude comparative de cinq techniques de préparation plaquettaire (Platelet-Rich Plasma)
Scientific journals : Article
Human health sciences : Laboratory medicine & medical technology
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
http://hdl.handle.net/2268/13344
Etude comparative de cinq techniques de préparation plaquettaire (Platelet-Rich Plasma)
French
[en] Comparative study of five techniques of preparation of Platelet-Rich Plasma
Kaux, Jean-François mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Médecine physique et réadaptation fonctionnelle >]
Le Goff, Caroline mailto [Université de Liège - ULg > > Chimie médicale >]
Seidel, Laurence mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la santé publique > Informatique médicale et biostatistique >]
Peters, Pierre mailto [Université de Liège - ULg > > Hématologie biologique et immuno hématologie >]
Gothot, André mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques >]
Albert, Adelin mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la santé publique > Informatique médicale et biostatistique - Département de mathématique >]
Crielaard, Jean-Michel mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Evaluation et entraînement des aptitudes physiques - Médecine physique et réadaptation fonctionnelle >]
Jun-2011
Pathologie Biologie
Elsevier
59
157-160
Yes (verified by ORBi)
International
0369-8114
1768-3114
Paris
France
[en] platelet-rich plasma ; PRP ; platelet concentration
[fr] plasma riche en plaquettes ; PRP ; concentration plaquettaire
[en] Aim of the study: Injections of platelet-rich plasma (PRP) constitute a new therapeutic for treating chronic tendinopathies. The injection being carried out in the tendon, the volume of PRP should thus be minimal (to decrease the intra-tendinous pressure and to minimize pain). This PRP should also have a raised platelet count. The quantity of released growth factors could be related to the system of preparation employed. We thus carried out a comparative study of 5 techniques of preparation of PRP described in the literature.
Patients and methods: Samples of venous blood were taken among 5 patients in order to compare 5 techniques of preparation of PRP: University Hospital of Liège technique, Curasan® PRP Kit, Plateltex®, GPS® and RegenLab®.
Results: The various techniques make it possible to obtain more important platelet concentration than in blood, with variable volumes (0,3 mL to 6 mL). The number of platelets/microlitre appears higher with Plateltex® and obtains smallest volume of PRP. The other techniques also give small volumes excepted for the GPS® II. The number of collected platelets with this technique appears thus higher. The best collect efficiency is obtained with RegenLab®.
Conclusion: The technique Plateltex® makes it possible to collect the highest concentration of platelets in the smallest volume available.
[fr] But de l’étude : L’injection de concentrés plaquettaires (plasma riche en plaquettes ou PRP) fait actuellement l’objet de recherche dans le cadre de thérapeutique des tendinopathies chroniques. L’injection intra-tendineuse nécessite idéalement un volume minimal afin de diminuer la pression lors de l’injection et minimiser les douleurs, mais il doit également présenter une concentration plaquettaire élevée ; par ailleurs, la quantité de facteurs de croissance libérés pourrait être liée au système de préparation. Nous donc avons comparé 5 techniques de concentration de plaquettes.
Matériel et méthodes : Divers échantillons de sang veineux ont été prélevés chez 5 patients afin de comparer les 5 techniques de préparation du PRP, respectivement celle du CHU de Liège, le PRP Kit de Cuasan®, les techniques Plateltex®, GPS®II et RegenLab®.
Résultats : Les différentes techniques permettent d’obtenir des concentrations plaquettaires plus importantes que dans le sang avec des volumes variables (de 0,3 mL à 6 mL) et un nombre limité de globules rouges et globules blancs (sauf pour GPS® II). Le nombre de plaquettes/microlitre apparaît plus élevé avec la technique Plateltex® et obtient le plus petit volume à injecter. Les autres techniques permettent également d’obtenir de petits volumes sauf avec le GPS®II. Le nombre de plaquettes collectées dans le volume PRP apparaît donc plus élevé avec cette technique. La meilleure efficience de récolte plaquettaire est obtenue avec la technique RegenLab®.
Conclusion : La technique Plateltex® permet le recueil de la concentration plaquettaire la plus élevée dans le volume le plus faible.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/13344
10.1016/j.patbio.2009.04.007
http://dx.doi.org/10.1016/j.patbio.2009.04.007

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
e8a4af97c4c32e0c42ee07fbe0f955ab.pdfnullPublisher postprint305.52 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.