Reference : Intérêt d’un système de traitement des plaies par pression négative chez le cheval : Eta...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/132844
Intérêt d’un système de traitement des plaies par pression négative chez le cheval : Etat des lieux et cas cliniques
French
[en] Interest of a vacuum assisted closure therapy in equine wound management: review and clinical cases
de la Rebière de Pouyade, Geoffroy mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux >]
Salciccia, Alexandra mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés >]
Gougnard, Alexandra mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux >]
Serteyn, Didier mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux >]
Grulke, Sigrid mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés >]
12-Oct-2012
1
Proceedings of the journées annuelles de l'AVEF, Reims - 11, 12 et 13 octobre 2012
Yes
No
National
Journées annuelles de l'AVEF, Reims - 11, 12 et 13 octobre 2012
11, 12 et 13 octobre 2012
Association des vétérinaires équins français
Reims
France
[en] VAC ; Wound ; Horse
[fr] VAC ; Plaie ; Cheval
[fr] Les plaies traumatiques ou chirurgicales nécessitent souvent une cicatrisation par seconde intention lorsque la fermeture primaire n’est pas possible ou échoue. La fermeture assistée par le vide (Vacuum Assisted Closure : VAC) est une méthode active et non invasive qui expose le lit de la plaie à une pression sub-atmosphérique locale afin de promouvoir sa cicatrisation. Elle stimule la granulation et la perfusion sanguine locale et réduit significativement l’œdème et la charge bactérienne.1 Cette technique s’est révélée efficace dans le traitement des plaies aiguës et chroniques chez l’homme. Chez le cheval, la méthode est encore peu décrite.2,3 Nous rapportons ici l’application et les effets de la thérapie des plaies par pression négative à travers les cas traités à la clinique vétérinaire universitaire de Liège depuis 2010. Les plaies étaient chirurgicalement débridées avant l’application du système VAC. Une mousse en polyuréthane était appliquée après avoir été adaptée à la géométrie de la plaie. Un champ plastique adhésif était alors apposé sur la plaie pour créer un environnement hermétique et un orifice d’1 cm2 était créé au centre du système pour appliquer la ventouse du tuyau d’aspiration. Cette ligne était alors raccordée à l’appareil d’aspiration contrôlée pour maintenir une pression continue de -125 mmHg dans la plaie. Quinze cas ont été recensés: 3 plaies intra-articulaires (au carpe, au coude et au grasset), 3 sur la face dorsale du canon postérieur, 2 sur la face dorsale du jarret, 1 sur la pointe du calcanéum, 2 sur l’encolure et 4 plaies de laparotomie infectées. Le traitement a accéléré la croissance du tissu de granulation, stimulé la contraction des plaies et favorisé la cicatrisation dans la majorité des cas (12/15). Les plaies apparaissaient aussi plus saines et présentaient moins de sécrétions lors des changements de bandages. Des résultats plus modérés ont été notés chez les 3 autres cas. Quelques complications mineures comme des irritations cutanées ont été observées. Le traitement de plaies contaminées nous a orientés vers l’usage d’une mousse de polyuréthane argenté mais d’autres types de matrice sont disponibles et permettent de modifier le comportement de la plaie. L’usage d’une mousse de polyvinyl Alcool s’est ainsi avéré efficace pour améliorer l’adhésion des greffons lors d’une greffe de peau chez le cheval.3 La principale limite du traitement réside dans la difficulté technique de maintenir la plaie sous vide lors d’atteinte de régions très mobiles comme les articulations. En conclusion, le système VAC semble très prometteur pour optimiser la qualité de la cicatrisation et réduire la durée de l’hospitalisation.

1 - Morykwas, M.J., Argenta, L.C., et al. Vacuum-assisted closure: a new method for wound control and treatment: animal studies and basic foundation. Ann. Plast. Surg. 1997, 38, 553-562
2 - Gemeinhardt K.D., Molnar J.A. Vacuum-assisted closure for management of a traumatic neck wound in a horse. Equine Vet. Educ. 2005, 17, 27-33
3 - Jordana M., Pint E., et al. The use of vacuum-assisted wound closure to enhance skin graft acceptance in a horse. Vlaams Diergeneeskundig Tijdschrift 2011, 80, 343-350
Centre de l’Oxygène, Recherche et Développement - CORD
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/132844

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.