Reference : Ressources génétiques animales en Kabylie (Algérie)
Scientific congresses and symposiums : Poster
Life sciences : Agriculture & agronomy
Life sciences : Animal production & animal husbandry
http://hdl.handle.net/2268/132825
Ressources génétiques animales en Kabylie (Algérie)
French
Moula, Nassim [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Département de productions animales >]
Iguer-Ouada, Mokrane []
Touazi, Leghel []
Ait Kaki, Asma mailto [Université de Liège - ULg > > > Doct. sc. (bioch., biol. mol.&cell., bioinf.&mod.-Bologne)]
Farnir, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistiques et bioinformatique appliquées aux sc. vétér. >]
Leroy, Pascal mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistique, économie, sélection animale >]
Antoine-Moussiaux, Nicolas mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistique, économie, sélection animale >]
19-Oct-2012
Yes
No
National
2nd Scientific Meeting of the Faculty of Veterinary Medicine
19 October
Faculty of Veterinary Medicine, ULg
Liège
Belgium
[fr] Algérie ; animaux d'élevage ; biodiversité
[en] Kabylie ; ressources génétiques animales
[fr] La Kabylie est une région côtière montagneuse du nord-est algérien. Ce poster présente les principales espèces et races élevées dans cette région. Les ovins sont représentés par la race Tazegzawt, répertoriée récemment. Elle est reconnaissable à ses tâches noires à reflets bleuâtres, son nom kabyle signifiant bleu. Son poids peut dépasser 30 kg à 6 mois. La population locale de chèvres n’a pas fait l’objet de descriptions. Toutefois, la chèvre locale est adaptée aux massifs montagneux. Elle est de petite taille avec un poids vif d’environ 25 kg. Elle présente de longs poils et différentes couleurs de robe. La race bovine locale est issue de l’adaptation de la race brune de l’Atlas à un climat tempéré. Elle possède un petit gabarit (de 250 à 300 kg) et une robe grise ou allant du fauve brunâtre au rouge-brun. Par l’industrialisation de la production de volailles, les poules locales ont subi une érosion génétique sévère. Elles présentent ainsi une grande variabilité phénotypique et sont de taille moyenne (autour de 1,5kg). Le lapin local connaît une situation similaire et présente un poids de 2 à 3 kg. Il existe une tradition apicole importante en Kabylie. Les types d’abeilles exploitées ne sont toutefois pas encore caractérisés. Toutes les races citées ici sont menacées par le croisement ou l’abandon. Leur caractérisation génétique et zootechnique est nécessaire pour l’amélioration des systèmes de production familiaux, plus particulièrement en régions montagneuses, et la conservation de la biodiversité.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/132825

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
nassim_RGAn_Kabx.pdfPublisher postprint1.89 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.