Reference : Evolution de l’âge moyen lors de la détection des bovins atteints d’encéphalopathie spon...
Scientific journals : Article
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/132537
Evolution de l’âge moyen lors de la détection des bovins atteints d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) : un indicateur utile du stade de la courbe épidémique d’un pays
French
Saegerman, Claude mailto [Université de Liège - ULg > Département des maladies infectieuses et parasitaires > Epidémiologie et analyse des risques appl. aux sc. vétér. >]
Speybroeck, N. [> >]
Vanopdenbosch, E. [> >]
Wilesmith, J. [> >]
Vereecken, K. [> >]
Berkvens, D. [> >]
2005
Epidémiologie et Santé Animale
Association pour l'Etude de l'Epidémiologie des Maladies Animales
47
123-139
Yes
International
0754-2186
Maisons-Alfort
France
[en] En Belgique, 118 cas d’ESB ont été recensés avant le 1erjanvier 2004. L’évolution de l’âge moyen lors de la détection des bovins atteints d’ESB a été analysée. Ce paramètre a été utilisé entant qu’outil de prédiction du stade épidémique de l’ESB dans un pays. Les variables indicatricessuivantes ont été considérées : la date de naissance, la race, la date de détection, le mode dedétection, le nombre mensuel et l’âge des bovins abattus et destinés au clos d’équarrissage. L’évolution de l’âge des bovins au moment de la détection en fonction de la date de naissance deceux-ci est un très pauvre indicateur épidémiologique. L’augmentation de l’âge moyen lors de ladétection des bovins atteints d’ESB est due à la diminution du nombre de cas d’ESB qui sont plus âgés. Il s’agit d’un indicateur épidémiologique qui signe le début du déclin de la courbe épidémique enBelgique. A l’aide de simulations réalisées sur des jeux de données fictives puis sur un jeu dedonnées réelles issu de la Grande-Bretagne, une relation entre l’évolution de l’âge moyen lors de la détection des bovins atteints d’ESB et le stade de la courbe épidémique a été mise en évidence.L’évolution de l’âge moyen lors de la détection peut être utilisée dans des situations où le nombreabsolu de cas d’ESB ne peut pas être déterminé avec exactitude ; c’est ce qui constitue l’originalité de cet indicateur épidémiologique.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/132537

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Saegerman_EpidemiolSanteAnim_2005.pdfDemander tiré à partPublisher postprint295.48 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.