Reference : Les entreprises sociales d'insertion : des parties prenantes multiples pour des objec...
Parts of books : Contribution to collective works
Business & economic sciences : Social economics
Business & economic sciences : General management & organizational theory
http://hdl.handle.net/2268/132058
Les entreprises sociales d'insertion : des parties prenantes multiples pour des objectifs multiples ?
French
[en] Work integration social enterprises: multiple stakeholders for multiple goals?
Campi, Sara []
Grégoire, Olivier []
Defourny, Jacques mailto [Université de Liège - ULg > HEC-Ecole de gestion de l'ULg : UER > Economie sociale et systèmes économiques >]
Huybrechts, Benjamin mailto [Université de Liège - ULg > HEC-Ecole de gestion de l'ULg : UER > Management en économie sociale >]
2012
L’insertion par l’économique au prisme de l'entreprise sociale : un bilan international
Gardin, Laurent
Laville, Jean-Louis
Nyssens, Marthe
Desclée De Brouwer
72-95
Yes
Paris
[fr] insertion ; entreprise sociale ; gouvernance
[en] work integration ; social enterprise ; governance
[en] Suivant les analyses théoriques proposées au sein du réseau EMES (Borzaga et Defourny 2001), la multiplicité des parties prenantes et la multiplicité des objectifs sont considérées comme des aspects importants des entreprises sociales. Cependant, bien que ces caractéristiques aient été soulignées par divers auteurs sur le plan théorique, leur validation empirique reste relativement limitée. Le présent chapitre entend combler ce vide en menant une analyse approfondie de la multiplicité des parties prenantes et des objectifs au sein des entreprises sociales d'insertion en Europe.
Nous nous penchons dans la première section sur la multiplicité des objectifs, en fournissant quelques éléments théoriques utiles pour interpréter ses origines et son apport analytique. Les théories sont ensuite confrontées aux données collectées dans le cadre de la recherche PERSE La deuxième section propose un bref aperçu de la littérature économique et organisationnelle relative à la gouvernance et à l’implication des parties prenantes, avant d’analyser dans quelle mesure les ESI européennes impliquent une multiplicité de parties prenantes. La troisième section examine les raisons permettant d'expliquer l'implication de diverses catégories de parties prenantes dans la structure de propriété et dans le processus de prise de décision de ces organisations.
Centre d'Économie Sociale - CES
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/132058

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Gouvernance Campi et al. 2012.pdfAuthor preprint315.29 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.