Reference : La problématique des dispensés au cours d’éducation physique : analyse des représenta...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/2268/132002
La problématique des dispensés au cours d’éducation physique : analyse des représentations des enseignants en Belgique francophone
French
Van Hoye, Martin mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Intervention et gestion en activités physiques et sportives >]
Cloes, Marc mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Intervention et gestion en activités physiques et sportives >]
Sep-2013
Intervention, Recherche et Formation: Quels enjeux, quelles transformations?
Carnel, Béatrice
Moniotte, Julien
Imprimerie JULIEN-JOPUB
254-269
Yes
No
International
Divion
France
7ème Biennale de l’ARIS « Intervention, recherche et formation : quels enjeux, quelles transformations ? »
du 23 au 25 mai 2012
Université d'Amiens - ARIS
Amiens
France
[fr] Education physique ; Dispense ; Absentéisme ; Elève ; Non-participation
[en] Physical education ; Students ; Non participation
[fr] Souvent, les enseignants en éducation physique se plaignent du nombre de dispensés et/ou d'absents constaté lors de leurs leçons et l'associent à un manque de motivation. Toutefois, ces plaintes sont souvent assez abstraites. C'est pourquoi, dans cette étude, nous avons tenté de concrétiser le ressenti des enseignants en les interrogeant directement.
Respectant les principes de l’approche écologique, cette recherche vise donc à enrichir les connaissances relatives à la problématique des dispensés en éducation physique en se basant sur l’analyse des perceptions des enseignants. Nous avons utilisé un questionnaire afin d’identifier l’importance de la non-participation lors des leçons d’éducation physique et les variables qui en seraient responsables. Dans le cadre d’un échantillonnage de convenance, les réponses ont été collectées lors de formations continues, dans des écoles et par l’intermédiaire d’une association professionnelle. Au total, 232 réponses (50% d’hommes et de femmes ayant en moyenne 18,6 années d’ancienneté dans l’enseignement) ont été encodées dans une base de données et traitées (Statistica, StatSoft, 2010).
En moyenne, selon les estimations des enseignants, 82,4% des élèves seraient actifs lors des leçons d’éducation physique. Ce chiffre varie en fonction du réseau d’enseignement dans lequel on se trouve mais également de l’ancienneté de l’enseignant, confirmant les propos de Carlier et Brunelle (1998). Les enseignants mettent également en évidence que la non-participation est essentiellement liée à des problèmes médicaux rencontrés par les élèves. Ils considèrent d’ailleurs que les excuses médicales n’étant pas couvertes par un certificat seraient même presque aussi importantes quantitativement que celles qui le sont. Enfin, l’oubli de l’équipement représente la troisième raison de non-participation des élèves mentionnée par les enseignants. D’après ces derniers, l’âge des élèves aurait peu d’influence. Plusieurs implications pratiques sont formulées à partir des résultats.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/132002

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Amiens_2012_vanhoye_cloes_poster.pdfPublisher postprint165.01 kBView/Open
Open access
Amiens_ 2012_Van Hoye & Cloes_abstract.pdfAuthor postprint82.88 kBView/Open
Open access
Van Hoye & Cloes, 2013, Amiens.pdfPublisher postprint4.95 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.