Reference : Passage de l’administration fixe d’un test à une administration adaptative : applicat...
Parts of books : Contribution to collective works
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Mathematics
http://hdl.handle.net/2268/129775
Passage de l’administration fixe d’un test à une administration adaptative : application au TCALS-II
French
Magis, David mailto [Université de Liège - ULg > Département de mathématique > Statistique mathématique >]
Raîche, Gilles []
In press
L'interdisciplinarité de la mesure et de l’évaluation
Raîche, Gilles
Ndinga, Pascal
Meunier, Hélène
Presses de l'Université du Québec
Yes
Québec
Canada
[fr] Test fixe ; test adaptatif ; erreur type ; longueur du test
[fr] La problématique du passage de l’administration fixe (de type papier-crayon) à une administration adaptative d’un test est étudiée. Une méthode en deux étapes est présentée. Dans un premier temps, des patrons de réponses sont générés selon une administration fixe, dans le but de déterminer des valeurs admissibles de l’erreur-type d’estimation du niveau d’habileté. Ensuite, ces valeurs sont utilisées comme critères d’arrêt lors d’une administration adaptative du même test. La longueur du test est alors considérée pour évaluer la qualité du test par rapport à sa version fixe. Le test de classement en anglais, langue seconde, au collégial (TCALS-II) est utilisé en guise d’illustration. Il est établi qu’une administration adaptative du TCALS-II permettrait de réduire sensiblement la longueur du test, sans perte de qualité de l’estimation des niveaux d’habileté. Toutefois, cette amélioration est limitée aux sujets ne présentant pas un niveau d’habileté trop faible ou trop important.
http://hdl.handle.net/2268/129775

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
MAGIS_Texte livre PUQ 4 - final accepté.pdfVersion finaleAuthor postprint143.46 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.