Reference : Structure trophique et diversité des macro-organismes associés aux litières de Posidonia...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Life sciences : Aquatic sciences & oceanology
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/129618
Structure trophique et diversité des macro-organismes associés aux litières de Posidonia oceanica (L.) Delile, dans la baie de Calvi en Corse.
French
[en] Trophic structure and diversity of macro-fauna associated to Posidonia oceanica (L.) Delile litter in the Bay of Calvi (Corsica)
Remy, François mailto [Université de Liège - ULg > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Océanologie >]
2-Sep-2010
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Master approfondi en Biologie des Organismes et Ecologie
71
Lepoint, Gilles mailto
Vandewalle, Pierre mailto
Gobert, Sylvie mailto
Dauby, Patrick mailto
Poulicek, Mathieu mailto
[en] Posidonia oceanica ; seagrass ; trophic ecology ; macro-fauna ; stable isotope ; biodiversity
[en] Le but de ce travail était d'évaluer la diversité et la variabilité à petite échelle des macro-invertébrésassociés à la litière de feuilles mortes de Posidonia oceanica, ainsi que de caractériser les relations trophiques existant entre ces organismes. Le volet trophique du travail a été étudié en utilisant deux méthodes : l'examen de contenus stomacaux et la mesure des rapports isotopiques du carbone et de l'azote. La campagne de prélèvements a eu lieu en novembre 2009, à deux stations situées dans la Baie de la Revellata à proximité de la station STARESO (Calvi, Corse). Les prélèvements ont été effectués sur deux accumulayions de litière, c'est-à-dire de feuilles mortes de posidonie associées à des macroalgues arrachées et à des pousses vivantes de posidonie.
Les crustacés, et plus particulièrement les amphipodes gammaridés dominent largement les
prélèvements. L'espèce Gammarella fucicola représente à elle seule 55% des organismes prélevés.
Les espèces trouvées dans nos prélèvements sont également souvent présentes au sein de l'herbier de posidonie. Nous pensons que les différences existant entre les deux sites de prélèvements du point de vue de l'abondance, la densité et la diversité des organismes sont principalement dues aux caractéristiques physicochimiques de la litière et à son état de stabilité. En effet, il est probable que l'état de dégradation influence l'assemblage d'espèces présentes dans la litière.
La combinaison des contenus stomacaux et des rapports isotopiques nous ont permis de confirmer le
régime alimentaire détritivore des amphipodes et Idotea baltica, et donc leur rôle dans la
fragmentation de la litière. Nous avons également pu mettre en évidence pour Athanas nitescens et Liocarcinus arcuatus, deux décapodes, un niveau trophique intermédiaire entre consommateur primaire et détritivore. Palaemon adspersus, un autre décapode, semble être le seul consommateur secondaire vrai que nous ayons pu analyser et les données suggèrent qu'il se nourrisse principalement d'Amphipodes.
Bien qu'ils ne l'assimilent pas tous de la même façon, la plupart des organismes ingèrent une
quantité non-négligeable de litière, ce qui suggère que ces animaux jouent tous un rôle plus ou
moins important dans la fragmentation des feuilles, et donc dans le flux de carbone de la litière vers les niveaux supérieurs du réseau trophique.
Centre Interfacultaire de Recherches en Océanologie - MARE
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/129618

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Mémoire_F.REMY.pdfAuthor postprint2.21 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.