Reference : Biologie et Ecologie du Martin- pêcheur huppé (Alcedinidae : Alcedo cristata, PALLAS ...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Life sciences : Zoology
http://hdl.handle.net/2268/129446
Biologie et Ecologie du Martin- pêcheur huppé (Alcedinidae : Alcedo cristata, PALLAS 1764) de la région de Kinshasa: habitat, tactique alimentaire et reproduction.
English
[en] Biology and Ecology of Malachite Kingfisher (Alcedinidae: Alcedo cristata) from The Region of Kinshasa: habitat, diet food and reproduction.
Kisasa Kafutshi, Robert mailto [Université de Liège - ULg > > > Doct. sc. (biol. orga. & écol. - Bologne)]
25-Sep-2012
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Diplôme de doctorat en sciences
62
Vanderpoorten, Alain mailto
Palata Kabudi, Jean- Claude mailto
Thomé, Jean-Pierre mailto
Michaux, Johan mailto
Blondel, Jacques
Quéré, Jean-Pierre
Paquet, Ives mailto
[fr] Perturbations ; Reproduction et alimentation ; Habitatat
[en] Pour expliquer la rareté de sites de nidification du Martin-pêcheur huppé dans la région de Kinshasa, trois hypothèses ont été successivement testées au cours de ce travail. Une première hypothèse suggérait que le choix de son habitat de reproduction résulterait d’un compromis entre le taux de survie de ses nids, de son succès reproducteur et de la qualité des sols utilisés pour la construction des nids. Le résultat obtenu a révélé qu’un sol propice à l’excavation est constitué de 10,8 ± 6,1% de limon, 7,5 ± 6,6% d’argile et de 81,4 ± 11,4% de sable. Par contre les falaises dont les sols sont constitués en moyenne de 8,5±5,6% de limon ; 11,6±6,5% d’argile et de 78,9±13% de sable, étaient soit abandonnées, soit non occupées. Il semble que la teneur en argile pour un sol favorable chez la plupart des oiseaux nichant dans le terrier est généralement inférieure à 10%. Une différence d’environ 1% de teneur en argile, en comparaison avec les falaises abandonnées ou sans nids dans la région, nous a paru inconcevable pour relier l’absence des nids dans certains habitats naturels avec la dureté des sols. La seconde hypothèse confirme le rôle de la relation structure fonction à partir des suivis réguliers de 138 poussins de l’éclosion à la sortie des nids. Le résultat obtenu montre que la croissance et le développement des organes expliquent le patron de consommation de l’espèce et les paramètres plus ou moins importants à la survie de l’espèce en milieux urbanisés (Kisasa Kafutshi sous presse). Et enfin, la troisième hypothèse suggère que le choix de proies à capturer par les adultes dépendrait des exigences des poussins et leur disponibilité dans le site. Pour toute la durée d’élevage, la consommation d’une nichée a été estimée à environ 17 proies. Il s’agissait des insectes, des grenouilles et de poissons de tailles variant de 2-6,5cm. Nous avons montré que le Martin-pêcheur huppé module le choix de son habitat de reproduction non seulement en fonction de la texture du sol des falaises (Kisasa Kafutshi & Aloni Kumanda 2011), de la disponibilité des proies (Kisasa Kafutshi 2012a), mais surtout de la chance de survie de ses nids d’une année à l’autre (Kisasa Kafutshi 2012b).
CTB, CECODEL, Opération 1111(CNA) et Ambassade la RDCongo près le Royaume de Belgique
Thèse de doctorat en sciences
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/129446

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Th+¿seRobert.pdfPublisher postprint2.81 MBView/Open

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
pp17-28.pdf895.03 kBView/Open
Open access
pp29-38.pdf1.47 MBView/Open
Open access
Soil and Malachite Kingfisher reproduction.pdf140.22 kBView/Open
Open access
Présentation thèse Robert.ppt22.28 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.