Reference : Exploration de l’activité physique au sein d’une communauté : représentations et habitud...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Life sciences : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/128659
Exploration de l’activité physique au sein d’une communauté : représentations et habitudes des habitants
French
[en] Exploration of physical activity within a community: Representations and habits of the citizens
Mouton, Alexandre mailto [Université de Liège - ULg > > Centre interfacultaire de formation des enseignants (CIFEN) >]
Lucas, Guillaume [Université de Liège - ULg > > > 2e an. master sc. motr., or. éd. phys., fin. did.]
Wilkin, Céline []
Cloes, Marc mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Intervention et gestion en activités physiques et sportives >]
24-May-2012
Yes
No
International
7e Colloque de l’Association pour la Recherche sur l’Intervention en Sport (ARIS)
23-25 Mai 2012
Univeristé d'Amiens + ARIS
Amiens
France
[fr] activité physique ; IPAQ ; approche écologique
[fr] Au moins 60% de la population mondiale ne pratique pas le niveau quotidien d’activité physique (AP) recommandé pour qu’en découle des avantages sur la santé. Face à cette problématique, le modèle écologique de promotion de l’AP révèle les différents leviers d’actions qui inciteront chaque citoyen à s’engager dans un style de vie plus actif au sein de leur communauté (Sallis et al., 2005). Ce modèle reconnait l’influence des représentations, habitudes et comportements des individus à l’égard de l’AP qui, en tant que déterminants modifiables, devraient être une des cibles des actions de promotion de l’AP dans chaque communauté (Kahn et al., 2002).
Notre étude s’inscrit dans un projet visant à promouvoir l’activité physique au sein d’une commune de la région liégeoise. Elle porte plus spécifiquement sur l’identification des habitudes des habitants en matière d’activité physique et sur la notoriété des activités existantes. Un questionnaire a été complété par 141 personnes. Il portait sur certaines caractéristiques sociodémographiques, sur la pratique d’activité physique (IPAQ) et sur les initiatives proposées par la communauté. Par ailleurs, un entretien semi-structuré avec les individus les moins actifs de l’échantillon (n = 21) a été réalisé afin d‘affiner les données disponibles.
Les principaux résultats montrent que 52% des habitants interrogés au sein de cette commune n’atteignent pas les recommandations actuelles en matière d’AP. En moyenne, ils ont connaissance de la présence de 1,48 organisation sportive dans leur communauté. Le sexe, l’âge et la saison influencent les résultats obtenus. Les personnes interviewées ont montré une méconnaissance des principaux concepts en rapport avec l’AP.
La discussion des résultats met en avant la nécessité d’intervenir auprès de certains publics cible (femmes, ainés) mais également de changer les représentations des habitants quant à l’AP (bienfaits, recommandations, etc.) et d’améliorer la notoriété des opportunités de pratique par une communication mieux adaptée.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/128659

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Mouton_Wilkin_Lucas_Cloes_ARIS_2012_def.xpsPublisher postprint1.88 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.