Reference : Vers long, vers court, lieux de différenciation lexicale et linguistique : le cas du ...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Arts & humanities : Literature
http://hdl.handle.net/2268/125800
Vers long, vers court, lieux de différenciation lexicale et linguistique : le cas du distique élégiaque latin
French
Purnelle, Gérald mailto [Université de Liège - ULg > > CIPL >]
2012
JADT 2012 – Actes des 11es Journées internationales d'Analyse statistique des Données Textuelles
[en] JADT 2012 – Proceedings of the 11th International Conference on Textual Data Statistical Analysis
Dister, Anne
Longrée, Dominique mailto
Purnelle, Gérald mailto
LASLA
805-819
Yes
International
Liègea
Belgique
11es Journées internationales d'Analyse statistique des Données Textuelles
13-15 juin 2012
LASLA (Université de Liège), SESLA (Facultés universitaires de Saint-Louis, Bruxelles)
Liège
Belgique
[fr] poésie latine ; distique élégiaque ; forme métrique ; statistique lexicale
[fr] À partir d’un cas exemplaire propre à la poésie latine, la communication pose deux questions liées à la forme métrique : celle-ci a-t-elle une influence sur les choix lexicaux et linguistiques opérés par le poète ? Les vers plus courts ou plus longs de l’arsenal métrique d’une poésie donnée se différencient-ils selon les critères du lexique, de la grammaire (fréquence des parties du discours) et de la longueur des mots ?
Le corpus étudié pour cette première recherche porte sur une forme poétique latine particulière, le distique élégiaque, formé de deux vers de structure et de longueur différentes, l’hexamètre et le pentamètre dactyliques. Les œuvres observées sont au nombre de 9 (divisées en 48 sous-ensembles) et relèvent de 4 auteurs différents. Chaque texte est divisé en deux sous-ensembles, les hexamètres et les pentamètres, afin d’opposer le paramètre de la forme (nature et longueur du vers) aux autres (essentiellement l’auteur et la thématique des textes).
[en] Basing itself on an exemplary case in Latin poetry, this paper will ask two questions: does metrical form have an influence on the linguistic and lexical choices of a poet? Can short and long verses in a given poetry be differentiated using lexical, grammatical (Part of Speech frequency) and length of words criteria?
The corpus used in this research is based on a precise Latin poetic form, the elegiac couplet, made of a dactylic hexameter followed by a dactylic pentameter, two verses of different length and structure. It is composed of 9 works from 4 different authors and is divided in 48 subsets. Each text of the corpus is systematically parted in two subsets, hexameters and pentameters, so as to be able to oppose a formal parameter (verse length) to other parameters (author and text topics).
Laboratoire d'Analyse Statistique des Langues Anciennes (Université de Liège) ; Séminaire des Sciences du Langage des Facultés universitaires Saint-Louis (SeSLa)
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/125800

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Purnelle, Gérald - Vers long, vers court.pdfPublisher postprint814.07 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.