Reference : Backyard poultry in Kabylie (Algeria): from an indigenous chicken to a local poultry bre...
Scientific journals : Article
Life sciences : Animal production & animal husbandry
http://hdl.handle.net/2268/125083
Backyard poultry in Kabylie (Algeria): from an indigenous chicken to a local poultry breed?
English
Moula, Nassim [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Département de productions animales >]
Farnir, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistiques et bioinformatique appliquées aux sc. vétér. >]
Salhi, Abdellah [> >]
Iguer Ouada, Mokrane [> >]
Leroy, Pascal mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistique, économie, sélection animale >]
Antoine-Moussiaux, Nicolas mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistique, économie, sélection animale >]
Jun-2012
Animal Genetic Resources
Food and Agriculture Organisation of thc United Nations
50
97-106
Yes
International
1014-2339
2076-4022
[en] Biodiversity ; Genetic resources ; Kabylie ; Poultry ; Smallholder
[en] Backyard poultry is considered as a powerful tool for poverty alleviation. It is further promoted as a way of empowering women in communities where there is gender bias in poultry raising. The low-input systems involved are based on local breeds that are perfectly suited to their environment. However, socio-economic processes put local genetic resources under pressure, leading to the erosion of biodiversity. The present survey addresses this issue in the case of Kabylie, a mountainous coastal region of Algeria, through a survey conducted in 90 households raising poultry, a morpho-biometric description of 315 local chickens, and a performance evaluation of both growth and egg production in experimental semi-intensive conditions. The socio-economic profile of poultry smallholders in Kabylie reveals poor education and high diversification of agricultural assets and confirms gender bias in poultry keeping. The erosion of local genetic resources in chicken is found to be severe despite their cultural importance in Kabylie. From complementary surveys among experienced poultry keepers, the major original local type is postulated to consist of three varieties with black plumage (pure black, mottled and barred). The performance evaluation raised promising results, suggesting that some degree of improvement of low-input backyard systems could be pursued by exploiting the local breed. Finally, a strategy for a revival of the local breed through the support of the most involved smallholders is outlined in accordance with the information collected in the survey.
[fr] L’élevage de volailles d’arrière-cour constitue un outil important de lutte contre la pauvreté. Il est en outre promu comme mode de renforcement de la position féminine dans une communauté, sous réserve de l’observation dans les faits du biais de genre classiquement rapporté dans le contrôle de cet élevage. Les systèmes à faible niveau d’intrant concernés sont basés sur des races locales rustiques, adaptées à leur environnement. Néanmoins, des processus socio-économiques mettent sous pression ces ressources génétiques locales, menant à une érosion de la biodiversité. La présente étude aborde cette problématique dans le cas de la Kabylie, région côtière montagneuse de l’Algérie, au travers d’une enquête auprès de 90 ménages élevant des poules, d’un relevé morpho-biométrique réalisé sur 315 sujets locaux ainsi qu’une évaluation des performances de ponte et de croissance dans des conditions semi-intensives expérimentales. Le profil socio-économique des petits éleveurs de poules en Kabylie révèle un faible niveau de formation, une grande diversification de l’outil agricole et confirme le biais de genre mentionné plus haut. Une érosion génétique sévère a été trouvée, en dépit de l’importance culturelle de la poule en Kabylie. Une enquête complémentaire auprès d’éleveurs expérimentés indique que trois variétés de plumages noirs (noir pur, caillouté, barré) sont considérées comme constituant les principaux types locaux d’origine. L’évaluation des performances a fourni des résultats prometteurs, suggérant qu’un certain degré d’amélioration des systèmes d’élevage d’arrière-cour pourrait être recherché sur base des types locaux. Finalement, en accord avec l’information recueillie dans cette enquête, une stratégie de revivification de la race locale au travers d’un soutien aux éleveurs les plus impliqués est brièvement proposée.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/125083

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
AGR50-87-96.pdfPublisher postprint148.84 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.