Reference : « Abandonner le contrôle sans perdre le contrôle ». Une investigation du rôle de la ...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Business & economic sciences : Human resources management
http://hdl.handle.net/2268/124823
« Abandonner le contrôle sans perdre le contrôle ». Une investigation du rôle de la confiance des subordonnés envers leur manager comme levier potentiel du contrôle organisationnel
French
De Zanet, Fabrice mailto [Université de Liège - ULg > HEC-Ecole de gestion de l'ULg : UER > UER Management et didactique des sciences économiques >]
16-May-2012
Université de Liège, ​​Belgique
Docteur en Sciences économiques et de Gestion (option Sciences de Gestion)
Dujardin, Jean-Marie mailto
Stinglhamber, Florence
Pichault, François mailto
Van Caillie, Didier mailto
Garcia-Prieto Chevalier, Patricia
Herrbach, Olivier
[en] Confiance envers le supérieur ; Contrôle organisationnel
[en] Toute organisation souhaite que ses salariés remplissent au mieux leurs missions. Les moyens mis en œuvre pour s’en assurer sont étudiés dans un champ disciplinaire appelé le contrôle organisationnel dont la finalité est d’inciter les salariés à agir dans l’intérêt de leur organisation. Par ailleurs, parce que les organisations évoluent dans un contexte se caractérisant par davantage d’incertitude et d’interdépendance, elles ne peuvent plus se contenter d’attendre que leurs salariés se conforment à des procédures ou comportements précisément définis. Dès lors, elles confient à leurs managers la délicate mission de contrôler leurs subordonnés tout en les incitant à aller au-delà de ce qui est attendu d’eux et à contribuer activement aux objectifs de l’organisation. Ces managers sont alors confrontés à un dilemme : comment « abandonner le contrôle sans perdre le contrôle » ?
Dans le cadre de cette thèse, nous abordons la question du contrôle organisationnel à travers le rôle clé des managers. Nous postulons que les managers capables de gagner la confiance de leurs subordonnés peuvent accomplir plus facilement leur mission de contrôle organisationnel. A travers trois études empiriques, nous examinons comment les managers contribuent au développement de la confiance et comment la confiance des subordonnés envers leur manager les incite à agir dans l’intérêt de leur organisation. L’originalité de notre travail est de se situer à la croisée de différentes disciplines, à savoir la théorie des organisations, le contrôle de gestion et le comportement organisationnel.
http://hdl.handle.net/2268/124823

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Cover Thèse DEZANET, F..pdfPublisher postprint994.53 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.