Reference : Aviculture familiale au Bas-Congo, République Démocratique du Congo (RDC)
Scientific journals : Article
Life sciences : Animal production & animal husbandry
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/124718
Aviculture familiale au Bas-Congo, République Démocratique du Congo (RDC)
French
[en] Village poultry in Bas-Congo, Democratic Republic of Congo (DRC)
Moula, Nassim [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Département de productions animales >]
Detiffe, Nicolas [ > > ]
Farnir, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistiques et bioinformatique appliquées aux sc. vétér. >]
Antoine-Moussiaux, Nicolas mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistique, économie, sélection animale >]
Leroy, Pascal mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Biostatistique, économie, sélection animale >]
7-May-2012
Livestock Research for Rural Development
24
5
Yes
International
0121-3784
[fr] Afrique ; Bas-Congo ; biodiversité ; morpho-biométrique ; poules locales ; socioéconomique
[fr] La République Démocratique du Congo (RDC) souffre, à l’instar d’une majorité de pays africains, d’une précarité alimentaire conséquente. Le développement du secteur de l’élevage y est une pièce importante de la stratégie de lutte contre cette insécurité alimentaire, par l’apport de protéines de haute qualité aux populations pauvres ainsi que plus globalement par la création de richesses et la diversification du secteur agricole. A ce titre, le secteur avicole offre incontestablement, par son cycle de production court, une solution rapide et abordable par le plus grand nombre. Cette étude aborde les contraintes à la production de la poule locale au Bas-Congo.

Plusieurs facteurs y sont identifiés, tels que les pathologies, l’alimentation, l’habitat et les prédateurs. L’amélioration de la situation économique et nutritionnelle des paysans de la Province du Bas-Congo peut être envisagée en améliorant le potentiel de production des poulets de race locale. Afin d’y arriver, une attention particulière doit être accordée à une alimentation équilibrée et une meilleure conduite générale de l’élevage, incluant un accès aux soins vétérinaires. L’amélioration génétique des races locales est également une voie envisageable, pour autant que l’adéquation entre l’animal et le cadre de son élevage soit respectée.
Département des productions animales, Faculté de Médecine vétérinaire, Université de Liège,
Département des productions animales, Faculté de Médecine vétérinaire, Université de Liège,
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/124718

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
LRRD.pdfPublisher postprint283.76 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.