Reference : Projections à l’échéance 2100 des changements de température et de précipitations en Bel...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/124255
Projections à l’échéance 2100 des changements de température et de précipitations en Belgique réalisées à l’aide des modèles du GIEC
French
Dury, Marie mailto [Université de Liège - ULg > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Modélisation du climat et des cycles biogéochimiques >]
2008
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Master en Sciences géographiques, orientation Climatologie
89
Fettweis, Xavier mailto
Erpicum, Michel mailto
François, Louis mailto
Tricot, Christian
[en] Changements climatiques ; IPCC/GIEC ; Belgique ; évènements extrêmes ; température ; précipitations
[en] En 2007, le Groupe d’experts du GIEC a publié son 4e rapport (AR4) sur les changements climatiques. Les résultats proposés dans l’AR4 ont été obtenus à l’aide d’un vaste échantillon de modèles de circulation générale (AOGCMs) nouvellement homologués par le groupe. Notre travail a profité des avancées réalisées dans le monde de la modélisation climatique pour tenter de procéder à un état des lieux, remise à jour améliorée, des changements climatiques qui pourraient être enregistrés en Belgique au cours du 21e siècle en matière de température et de précipitations. Etant donné le large éventail de modèles mis à notre disposition, nous avons pu nous permettre d’écrémer ce vaste catalogue, ce que d’autres travaux antérieurs n’avaient pu faire. Ainsi, la première partie de cette étude est-elle consacrée à l’évaluation des différents AOGCMs dans le but de ne conserver que les plus aptes à réaliser des projections climatiques cohérentes pour notre territoire. La seconde partie de notre travail porte sur l’analyse des projections réalisées pour la Belgique par les huit modèles de circulation générale sélectionnés dans la partie précédente. Pour resituer les changements climatiques que les AOGCMs annoncent pour notre pays dans un contexte régional plus large, nous décrivons préalablement l’évolution climatique que connaîtra l’Europe au 21e siècle. Pour la Belgique, nous nous attachons à montrer les évolutions dans les moyennes annuelles et saisonnières pour les températures moyenne, minimale et maximale ainsi que pour les précipitations. Ensuite, nous tentons d’identifier les changements dans les statistiques journalières des évènements « extrêmes », ce qui, il faut le souligner, n’avait encore jamais été réalisé pour notre territoire. Ainsi, les évolutions dans le nombre de jours de gel, de jours de canicule, de vagues de chaleur,… et les changements dans la distribution des intensités des précipitations journalières ont été étudiés.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/124255

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.