Reference : Development of a radioimmunoassay for bovine chymosin B
Scientific journals : Article
Life sciences : Anatomy (cytology, histology, embryology...) & physiology
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/12328
Development of a radioimmunoassay for bovine chymosin B
English
[fr] Développent d’un dosage radioimmunologique de la chymosine B bovine
Idrissa-Sidikou, Djibo [> >]
Remy, Benoit [> >]
Dufrasne, Isabelle mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Nutrition des animaux domestiques >]
Cabaraux, Jean-François mailto [Université de Liège - ULg > Département de productions animales > Ecologie et éthologie vétérinaires >]
Borceux, Jean-Philippe [> >]
Beckers, Jean-François mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences fonctionnelles > Physiologie de la reproduction >]
2007
Tropicultura
25
3
134-139
Yes
International
[en] Chymosin B ; Radioimmunoassay ; Plasma ; Calf ; Cow
[en] The present study was conducted to develop and validate a specific radioimmunoassay system for measurement of bovine chymosin B (bChyB) concentrations in plasma samples. Bovine ChyB was used for immunization of rabbits and as standard and tracer. Chymosin B concentrations were measured in plasma samples from two groups of calves (Group 1: calves sampled from birth to 24 hours; Group 2: calves sampled from Day 1 to 21 after birth) and from one cow during the peri-partum period. Detection limit of the assay was 9.0 ng/mL. Recovery was higher than 89.3%. Repeatability and reproducibility ranged from 1.52% to 5.23% and from 1.52% to 12.57% respectively. No cross-reaction was found with pepsinogen A from bovine, porcine or human origins. In Group 1, bChyB concentrations increased from 47.3±45.1 ng/mL (5 min after birth) to 325.5±161.2 ng/mL (12 hours after birth), then it decreased till 293.0±161.5 ng/mL (24 hours after birth). In Group 2, concentrations decreased from Day 1 (455.3±191.1 ng/mL) to Day 21 (117.9±85.1 ng/mL). In adult cow, mean concentration was 136.0±32.3 ng/mL. In conclusion, bChyB is able to cross the stomach basal membrane and to reach the blood circulation at detectable levels in both young calves and adult cows.
[fr] La présente étude a été menée pour développer et valider un système de dosage radioimmunologique spécifique pour la détection de la chymosine B (bChyB) dans des échantillons de plasma. De la chymosine B a été utilisée pour l’immunisation des lapins et la production de standard et de traceur. Les concentrations de bChyB ont été mesurées dans le plasma chez deux groupes de veaux (Groupe 1 : de la naissance à 24 heures, Groupe 2 : du jour 1 au jour 21 après la naissance) et chez une vache gestante durant la période péri partum. La limite de détection du dosage était de 9 ng/mL et l’exactitude était supérieure à 89,3%. La répétabilité et la reproductibilité étaient comprises entre 1,52% et 5,23%, et entre 1,52% et 12,57% respectivement. Aucune réaction croisée n’a été détectée avec les pepsinogènes A d’origine bovine, porcine ou humaine. Chez le Groupe 1, les concentrations de bChyB augmentent de 47,3±45,1 ng/mL (5 min après naissance) à 325,5±161,2 ng/mL (12 heures après naissance), puis diminue très légèrement à 293,0±161,5 ng/mL (24 heures après naissance). Chez le Groupe 2, les valeurs diminuent du jour 1 (455,3±191,1 ng/mL) au jour 21 (117,9±85,1 ng/mL). Chez l’adulte, la concentration moyenne était de 136,0±32,3 ng/mL. En conclusion, le système a permis de doser spécifiquement la bChyB dans des échantillons provenant de veaux et de vache adulte, démontrant ainsi le passage de cette enzyme de la paroi stomacale vers la circulation sanguine.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/12328

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Tropicultura_25_134.pdfPublisher postprint2.57 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.