Reference : Relationship between chemotherapy use and cognitive impairment
Scientific conferences in universities or research centers : Scientific conference in universities or research centers
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/122035
Relationship between chemotherapy use and cognitive impairment
French
[fr] Liens entre l'administration d'un traitement chimiothérapeutique et les troubles cognitifs
Jonius, Bénédicte mailto [Université de Liège - ULg > Département Psychologies et cliniques des systèmes humains > Psychologie de la santé >]
15-Mar-2010
0
National
Séminaire à l'Institut Jules Bordet
15 mars 2010
Professeur Darius Razavi
Bruxelles
Belgique
[en] Chemotherapy ; cognition
[fr] OBJECTIF. Etude évaluant la relation entre l¿administration d¿une chimiothérapie et les altérations cognitives chez les patientes âgées atteintes d¿un cancer du sein.
METHODOLOGIE. 62565 patientes ont été incluses. Les critères d¿éligibilité sont:
avoir une couverture complète assurance-maladie, être exemptes d¿altérations cognitives à la ligne de base, avoir reçu une chimiothérapie dans les 12 mois qui suivirent le diagnostic, être âgées de 65 à 89 ans. C'est une étude rétrospective sur une durée de 16 ans.
RESULTATS. (voir article).
DISCUSSION. Les résultats montrent que le groupe avec chimio et le groupe sans chimio sont équivalents quant aux démences induites par les médicaments une fois que les caractéristiques des patientes et de la tumeur sont prises en compte. Cette étude montre aussi que la maladie d'Alzheimer, les démences vasculaires et les autres types de démences sont plus présentes chez le groupe de patientes ayant reçu une chimiothérapie par rapport au groupe de patientes sans chimiothérapie.
Enfin, les deux groupes de patients sont équivalents quant aux troubles cognitifs. Le traitement chimiothérapeutique n'aurait donc pas d'impact sur les troubles cognitifs non dégénératifs.
CONCLUSION. Cette étude ne corrobore pas les études précédentes qui associaient la chimiothérapie à un risque accru d¿altérations cognitives à un stade sévère.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/122035

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.