Reference : Etude IRM par tenseur de diffusion (DTI) des anomalies microstructurelles de la mati...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Human health sciences : Neurology
Human health sciences : Radiology, nuclear medicine & imaging
http://hdl.handle.net/2268/121177
Etude IRM par tenseur de diffusion (DTI) des anomalies microstructurelles de la matière blanche dans la maladie de Parkinson
French
Coolen, Tim mailto [> >]
Cremers, Julien mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Neurologie >]
André, Elodie mailto [Université de Liège - ULg > > Centre de recherches du cyclotron >]
Balteau, Evelyne mailto [Université de Liège - ULg > > Centre de recherches du cyclotron >]
DELVAUX, Valérie mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Neurologie Sart Tilman >]
Garraux, Gaëtan mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Neurologie >]
21-Mar-2012
Yes
No
International
Premier congrès de la Société Française de Résonance Magnétique en Biologie et Médecine
21 au 23 mars 2012
Marseille
France
[en] parkinson ; MRI ; DTI ; white matter
[fr] Introduction
L’imagerie par résonance magnétique (IRM) conventionnelle du cerveau est réputée normale dans la maladie de Parkinson (MP), mais l’essor récent de techniques avancées offre de nouvelles perspectives, notamment l’IRM par tenseur de diffusion (DTI). Les études précédentes en la matière, hétérogènes dans leurs méthodes, montrent des résultats discordants. Ici, nous avons utilisé la DTI pour rechercher, sans hypothèse a priori, la présence d’anomalies microstructurelles au sein des principaux tracti de matière blanche dans la MP.

Méthodes
Soixante et un volumes en pondération de diffusion ont été acquis avec un système Allegra 3T (Siemens, Erlangen, Allemagne) au moyen d’une séquence DTI doublement refocalisée (1) chez 27 patients parkinsoniens non déments (durée moyenne d’évolution après le diagnostic : 5 ± 4.2 ans) et 25 contrôles d’âge (MP: 68,7±8,4; C: 65,1±8,8) et de genre similaires. Pour chaque sujet, les valeurs d’anisotropie fractionnelle (FA) et de diffusivité moyenne (MD) ont été extraites à partir d’un modèle du tenseur obtenu au moyen du logiciel ExploreDTI (2) faisant appel à la méthode RESTORE (3). Nous avons ensuite utilisé le module TBSS (v1.2) du logiciel FSL (4) pour conformer les images des scalaires dans un espace tridimensionnel commun puis rechercher, voxel-par-voxel, des différences entre les 2 groupes au sein du squelette de la matière blanche. Les résultats obtenus à l’issue d’un test par permutations (N=10000) ont été corrigés pour des comparaisons multiples.

Résultats
L’analyse des cartes de FA montre des valeurs significativement (P<0.05) plus élevées chez les patients dans plusieurs régions (5): fibres sous-corticales péri-rolandiques droites, parties du faisceau arqué droit, fibres du faisceau longitudinal inférieur et /ou fronto-occipital inférieur droit, fibres sous-corticales préfrontales gauches, partie postérieure du genou corps calleux. La comparaison inverse ne révèle aucun résultat significatif ni l’analyse des cartes de MD.

Conclusions
Ces résultats sont en accord avec les modèles physiopathologiques selon lesquels le primum movens dans la MP se situe dans une dysfonction synaptique et axonale (6,7). Une augmentation des valeurs de FA de la matière blanche dans la MP est en contradiction avec la plupart mais pas toutes (8,9) les études précédentes. L’hypothèse d’une diminution relative des fibres de croisement dans ces régions chez les patients mérite d’être testée au moyen de méthodes d’acquisition et d’analyse plus élaborées.

Références
1. Nagy Z, et al. Magn Reson Med 2008; 60(5):1256-1260. 2. Leemans A, et al. Proc Intl Soc Mag Reson Med 17 2009;3537. (Abstract). 3. Chang LC, et al. Magn Reson Med 2005;3(5):1088-1095.
4. Smith SM et al. Neuroimage 2006; 31(4):1487-1505. 5. Catani M, et al. Cortex 2008; 44(8):1105-1132. 6. Schulz-Schaeffer WJ. Acta Neuropathol 2010; 120(2):131-143. 7. Cheng HC, et al. Ann Neurol 2010; 67(6):715-725. 8. Tessa C, et al. AJNR 2008; 29(4):674-680. 9. Wang JJ et al. Radiology 2011; 261(1):210-217.

Remerciements
Ce travail est financé par le Fonds de la Recherche Scientifique (FNRS-FRS) de la Communauté Française de Belgique.
Centre de Recherches du Cyclotron - CRC
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/121177

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.