Reference : Etude de la morphologie de l’encéphale du mouton
Dissertations and theses : Master of advanced studies dissertation
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/120138
Etude de la morphologie de l’encéphale du mouton
French
Salouci, Moustafa mailto [Université de Liège - ULg > > > Doct. sc. vété. (Bologne)]
29-Jun-2010
Faculté de médecine vétérinaire, ​liège, ​​Belgique
Formation doctorale
60
Gabriel, Annick mailto
Antoine, Nadine mailto
[en] Morphology ; histology ; sheep’s brain
[fr] L'étude des structures normales de l’encéphale du mouton est très importante pour comprendre les changements pathologiques causés par le virus de la langue bleue au niveau de l’encéphale du fœtus à différents stades de la gestation. L'objectif général de ce travail est d'améliorer les connaissances anatomiques et histologiques de l’encéphale de mouton.
L’étude a été réalisée sur cinq cerveaux de moutons, quatre cerveaux de chèvres et cinq cerveaux d’agneaux. Tous les cerveaux ont été fixés dans du formol. Certains cerveaux ont été utilisés pour l’examen macroscopique. Ils ont été colorés par la méthode de Mulligan pour mettre en évidence la substance grise. Des coupes transversales et horizontales ont été réalisées. Des coupes histologiques ont été réalisées sur les autres cerveaux au niveau du cortex cérébral et du cortex cérébelleux. Deux techniques de coloration ont été testées, l’hématoxyline-éosine et le violet de Crésyl. Elles ont été comparées de manière à optimaliser l’étude histologique.
L’examen macroscopique a montré l'anatomie détaillée des différentes parties de l’encéphale. Quelques parties n’étaient pas encore formées chez le fœtus. L’examen microscopique a mis en évidence les couches et les cellules de la substance grise et de la substance blanche. Nous avons observé un grand nombre de vaisseaux sanguins dans tous les tissus de l’encéphale chez le fœtus par rapport à l’agneau et le mouton. Le colorant de choix dépend des structures que l’on souhaite mettre en évidence. Cette étude s’inscrit dans le cadre plus large des recherches sur la fièvre catarrhale ovine. Elle a permis d’établir des bases importantes pour la suite du travail qui aura pour objectif de préciser l’effet du virus au niveau de l’encéphale d’agneaux infectés.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/120138

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
mémoire.pdfPublisher postprint503.02 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.