Reference : Modelling the disturbed argillite - Strain localization
Scientific conferences in universities or research centers : Scientific conference in universities or research centers
Engineering, computing & technology : Civil engineering
http://hdl.handle.net/2268/116852
Modelling the disturbed argillite - Strain localization
English
Pardoen, Benoît mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Géomécanique et géologie de l'ingénieur >]
Collin, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Géomécanique et géologie de l'ingénieur >]
Charlier, Robert mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Géomécanique et géologie de l'ingénieur >]
9-Feb-2012
33
National
GL geomechanics
09-02-2012
Andra
Châtenay-Malabry
France
[en] fracturing ; strain localization ; numerical modelling ; biaxial compression tests
[fr] fracturation ; localisation des déformations ; modélisation numérique ; essais de compression biaxiale
[en] The excavation process creates a damaged zone around the galleries composing underground structures. The prediction of the extension but especially of the fracturing structure in this zone remains an unresolved issue in the context of underground storage. Disturbed argillite and damage (fracturing) can be numerically modeled by the development of strain localization bands. Within the framework of classical finite elements, the strain localization depends on the mesh while the second gradient method overcomes this difficulty. This method is implemented in the finite element code Lagamine and is used to model biaxial compression tests performed in laboratory.
[fr] Le processus d'excavation crée une zone endommagée autour des galeries qui composent les structures souterraines. La prédiction de l’étendue mais surtout de la structure de la fracturation au sein de cette zone reste un point non résolu dans l’étude de stockage souterrain. L’argilite perturbée et son endommagement (fracturation) peuvent être modélisés par le développement de bandes de localisation des déformations. Dans le cadre des éléments finis classiques, le phénomène de localisation dépend du maillage tandis que la méthode du second gradient permet de dépasser cette difficulté. Une version de cette méthode est implantée dans le code aux éléments finis Lagamine et il est proposé de la mettre en œuvre afin de modéliser des essais de compression biaxiale réalisés en laboratoire.
Fonds pour la formation à la Recherche dans l'Industrie et dans l'Agriculture (Communauté française de Belgique) - FRIA
Researchers ; Professionals ; General public
http://hdl.handle.net/2268/116852

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
strain_localization.pdfAuthor postprint2.19 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.