Reference : La Carte des Sols de la Belgique, outil d'estimation de la pression urbanistique sur ...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Life sciences : Agriculture & agronomy
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/116408
La Carte des Sols de la Belgique, outil d'estimation de la pression urbanistique sur les sols
French
[en] The Soil Map of Belgium, tool for estimating soil sealing
Legrain, Xavier mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Science du sol >]
Michel, Brieuc mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Science du sol >]
Bock, Laurent mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Science du sol >]
Colinet, Gilles mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Science du sol >]
20-Mar-2012
Formisano S., 2012. 11èmes Journées d'Etude des Sols - Actes du Colloque : Le sol face aux changements globaux, 19-23 mars 2012, Versailles. INRA
No
No
International
11èmes Journées d'Etude des Sols
du 19 au 23 mars 2012
INRA - Centre de Versailles-Grignon
Versailles
France
[fr] carte des sols ; urbanisation ; évolution ; potentialité agricole
[en] soil map ; sealing ; evolution ; agricultural potential
[fr] Ces dernières décennies, des pressions de tout ordre ont induit une forte expansion de l’urbanisation en Europe, à laquelle la Belgique n’échappe pas. L’imperméabilisation des sols a par ailleurs été identifiée comme une des principales menaces pesant sur eux. Au-delà du constat de l’évolution des surfaces artificialisées en Wallonie, l’objectif de cette étude est d’identifier les sols les plus soumis à ce phénomène. L’élaboration de la Carte Numérique des Sols de Wallonie (CNSW) – à partir d’un document historique, la Carte des Sols de la Belgique levée à grande échelle entre 1947 et 1991 – et de la Carte Numérique d’Occupation des Sols de Wallonie ouvre des perspectives intéressantes à ce sujet. Plus spécifiquement, l’utilisation de cartes d’aptitude des sols pour l’agriculture, dérivées de la CNSW, met en évidence l’impact de l’artificialisation sur la réserve en sols de meilleure potentialité agricole (figure 1). Cette dernière a diminué de 5 % à l’échelle de la Wallonie suite à l’artificialisation des sols ces 60 dernières années. La réalité est plus contrastée à l’échelle locale. La moitié des 262 communes wallonnes se situe en deçà, tandis que d’autres ont perdu (du point de vue agricole) jusqu’à 50 % de leurs meilleurs sols, par ailleurs initialement fortement présents sur leur territoire. Autre constat : si la moitié des communes subit une artificialisation uniforme de ses sols, 20 % d’entre elles voient leurs meilleurs sols préférentiellement artificialisés par rapport à ceux de potentialité agricole moindre.Une analyse spatiale fine à plus grande échelle (figure 2) ouvre la voie à la compréhension des phénomènes en jeu et in fine à l’élaboration de recommandations face à la concurrence inévitable entre deux fonctions essentielles des sols : la production agricole et le support des activités humaines.
Projet de Cartographie Numérique des Sols de Wallonie
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/116408

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.