Reference : Intentionnalité de se
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Arts & humanities : Philosophy & ethics
http://hdl.handle.net/2268/115817
Intentionnalité de se
French
[en] De Se Intentionality
Dewalque, Arnaud mailto [Université de Liège - ULg > Département de philosophie > Phénoménologies >]
30-Mar-2012
No
No
International
D'un point de vue intentionnel: aspects et enjeux de la philosophie de Roderick Chisholm
30 mars 2012
Federico Boccaccini (Post-Doc ULg)
Liège
Belgique
[en] Roderick Chisholm (1916-1999) ; Franz Brentano (1838-1917) ; Intentionality ; Reference (Theory of) ; First Person ; Reductionism
[fr] Roderick Chisholm (1916-1999) ; Franz Brentano (1938-1917) ; Intentionnalité ; Référence (Théorie de la) ; Première personne ; Réductionisme
[fr] Le programme philosophique de Chisholm prétend constituer une alternative au programme mis en œuvre par Quine dans "Word and Object" (1960). Son ambition est de rendre compte de notre capacité à nous référer à des objets, non pas à partir d’un cadre prioritairement sémantico-linguistique (comme le fait Quine), mais à partir de ce que l’on appelle communément les « attitudes intentionnelles », telles que croire, désirer, espérer, etc. Chisholm défend ainsi ce qu’il appelle la « primauté de l’intentionnel », ce qui signifie en fait la primauté du point de vue mental sur le point de vue linguistique . Dans "The First Person" (1981), Chisholm développe une deuxième thèse bien plus ambitieuse et bien plus problématique: il soutient que toute référence mentale à un objet doit être construite comme une auto-référence, une référence à soi-même (thèse de la « primauté du personnel »). Je retrace ici la provenance brentanienne de cette thèse et je présente quelque difficultés de l'argumentation de Chisholm.
Phénoménologies
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/115817

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.