Reference : Myosite focale du jambier antérieur dans le cadre d’une radiculopathie par hernie dis...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
http://hdl.handle.net/2268/115217
Myosite focale du jambier antérieur dans le cadre d’une radiculopathie par hernie discale L4-L5 : discussion d’un cas clinique
French
[en] Tibialis anterior focal myositis associated with L4-5 radiculopathy : case review.
TOMASELLA, Marco mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Médecine de l'appareil locomoteur >]
Zeevaert, Bernard [> >]
WANG, François-Charles mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Médecine de l'appareil locomoteur >]
2001
Yes
Yes
National
1er Congrès de l’automne de Médecine Physique et de Réhabilitation
24 novembre 2001
Société Royale Belge de Médecine Physique
Leuven
[en] Focal myositis ; L4-5 radiculopathy ; Electromyography
[fr] Myosite focale du jambier antérieur ; Radiculopathie L4-5 ; Electromyographie
[fr] Nous rapportons l’observation d’un patient qui brusquement voit s’installer une parésie des releveurs du pied droit. L’hypothèse d’une hernie discale est confirmée par une étude TDM révélant un prolapsus discal postéro-latéral droit en L4-L5 comprimant la racine L5 droite.
L’étude EMG met en évidence une importante activité de dénervation sub-aiguë au niveau du muscle jambier antérieur droit.
L’IRM et le scanner de la jambe écartent une pathologie tumorale osseuse, musculaire ou nerveuse. Par contre, ces examens démontrent un œdème intra-musculaire ciblé sur le tiers proximal de la loge antéro-externe de la jambe droite.
Le diagnostic différentiel d’une dystrophie musculaire pouvait être discuté. Nous l’avons écarté à la lumière des explorations complémentaires.
Par similitudes avec les données de la littérature (1,2) concernant la description d’un gonflement inflammatoire du mollet dans les suites d’une radiculopathie à topographie S1, nous avons retenu le diagnostic de myosite focale du jambier antérieur sur radiculopathie L5.
L’instauration d’un traitement de dérivés cortisonés per os s’est avérée très efficace sur la récupération fonctionnelle des releveurs du pied.

(1) R. Gobbelé et all. S-1 radiculopathy as possible predisposing factor in focal myositis with unilateral hypertrophy of the calf muscles. J. of the Neurological Sciences . 1999 ;170 :64-68
(2) D. Heuss et all. Muscle hypertrophy due to scarring of the S1 nerve root. Neurological Research. 2000 ; 22 : 469-472
Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/115217

File(s) associated to this reference

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Restricted access
Myosite jambier antérieur par HDL Leuven 24.11.2001.pdf451.62 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.