Reference : Intervenir dans la conduite de projets technologiques subventionnés: enjeux méthodolo...
Parts of books : Contribution to collective works
Business & economic sciences : Management information systems
Business & economic sciences : General management & organizational theory
http://hdl.handle.net/2268/11380
Intervenir dans la conduite de projets technologiques subventionnés: enjeux méthodologiques et responsabilités croisées
French
Lisein, Olivier mailto [Université de Liège - ULg > HEC-Ecole de Gestion de l'ULg > LENTIC > >]
Sep-2008
postface d'Armand Hatchuel
La recherche-intervention peut-elle être socialement responsable?
Pichault, François mailto
Lisein, Olivier mailto
Rondeaux, Giseline mailto
Xhauflair, Virginie mailto
Vuibert
AGRH
181-200
Yes
978-2-7117-6898-1
Paris
France
[fr] recherche-action; responsabilité sociale ; conduite de projets technologiques ; gestion du changement; traduction
[fr] Intervenir dans la conduite de projets technologiques et les accompagner s’apparentent fréquemment à un défi de taille. Comme le montrent les expériences en la matière, arriver à des résultats tangibles et engendrer un return positif sur les investissements consentis nécessitent que l’élaboration et l’implémentation de ces projets soient mûrement réfléchies. Dans ce cadre, les apports de la théorie de la traduction sont susceptibles de s’avérer utiles et pertinents à tout intervenant appelé à accompagner une démarche de réflexion et/ou d’implémentation d’une innovation technologique. En cherchant notamment à intégrer, en plus des éléments contextuels, les attentes, intérêts et enjeux des parties prenantes, ce courant entend mobiliser les acteurs autour d’un projet commun et favoriser la « construction » conjointe de l’innovation. Dans le cas de projets subventionnés par des fonds publics, cette approche se heurte néanmoins fréquemment à la définition a priori de certaines dimensions des projets, rendue entre autres nécessaire pour rencontrer les attentes du pouvoir subsidiant. Accompagner des projets figés par des conventions n’est par conséquent pas sans entraîner son lot de difficultés supplémentaires pour l’intervenant, que nous considérons à partir d’un retour croisé sur trois expériences récentes en la matière. Cette mise en perspective nous autorise en outre à soulever dans notre réflexion la double question de la marge de manœuvre et de la responsabilité de l’intervenant appelé à accompagner des projets subventionnés.
Laboratoire d'Etudes sur les Nouvelles Technologies de l'Information, la Communication, l'Innovation et le Changement - LENTIC
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/11380

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.