Reference : Le bioraffinage, une alternative prometteuse à la pétrochimie
Scientific journals : Article
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Chemistry
http://hdl.handle.net/2268/104727
Le bioraffinage, une alternative prometteuse à la pétrochimie
French
[en] Biorefining, a promising alternative to petrochemistry.
Laurent, Pascal mailto [Université de Liège - ULg > Chimie et bio-industries > Chimie biologique industrielle >]
Roiz, Julie mailto [Université de Liège - ULg > Chimie et bio-industries > Chimie biologique industrielle >]
Wertz, Jean-Luc mailto [Université de Liège - ULg > Chimie et bio-industries > Chimie biologique industrielle >]
Richel, Aurore mailto [Université de Liège - ULg > Chimie et bio-industries > Chimie biologique industrielle >]
Paquot, Michel mailto [Université de Liège - ULg > Chimie et bio-industries > Chimie biologique industrielle >]
2011
Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE]
Presses Agronomiques de Gembloux
15
4
597-610
Yes (verified by ORBi)
International
1370-6233
Gembloux
Belgique
[fr] combustible ; énergie renouvelable ; lignocellulose ; matière première ; chimie verte
[en] fuels ; renewable energy ; lignocellulose ; raw materials ; green chemistry
[fr] L’augmentation du prix des ressources fossiles, l’incertitude quant à leur disponibilité à long terme et les préoccupations environnementales justifient la recherche de matières premières et de technologies alternatives capables de réduire la dépendance en ces combustibles fossiles et d’atténuer les atteintes à l’environnement, notamment en termes d’émissions de dioxyde de carbone. L’utilisation rationnelle de la biomasse comme substitut au carbone fossile constitue donc un enjeu majeur et est la force motrice du développement des bioraffineries qui auront un rôle important à jouer dans un avenir proche. Une bioraffinerie est une installation qui intègre à la fois les processus de conversion et l’équipement pour produire des carburants,
de l’énergie et des produits à plus haute valeur ajoutée au départ de la biomasse. Dans ce type d’installation, presque tous les types de matières premières végétales peuvent être convertis en biocarburants et en produits biobasés. Cette démarche intègre différentes voies de valorisation, ce qui permet de maximiser les avantages économiques et environnementaux tout en minimisant les déchets et la pollution. L’intégration de la chimie verte et l’utilisation de technologies ayant un impact réduit sur l’environnement dans les bioraffineries permettent d’envisager des chaines de production de biocarburants et de produits chimiques biobasés durables au départ de la biomasse. Actuellement, les bioraffineries vertes, les bioraffineries céréalières, les bioraffineries oléagineuses et les bioraffineries lignocellulosiques sont à la base de nombreux projets de recherche, de développement et de mise en oeuvre industrielle, essentiellement au travers de complexes de bioraffineries intégrées.
[en] Because of the price increase of fossil resources, of their uncertain availability and because of environmental concerns, alternative solutions able to mitigate global warming, and reduce the
consumption of fossil fuels and carbon dioxide emissions should be promoted. The replacement of petroleum with biomass as raw material for bioenergy (biofuels, power and heat) and chemical production is an interesting option and is the driving force for the development of biorefinery complexes that will have a critical role to play in our common future. A biorefinery is a facility that integrates biomass conversion processes and equipment to produce fuels, power, heat and chemicals from biomass. In biorefinery, almost all types of biomass feedstocks can be converted to different classes of biofuels and biochemicals through various processes that maximize economic and environmental benefits, while minimizing waste and pollution. Through the integration of green chemistry into biorefineries, and the use of low environmental impact technologies, future sustainable production chains of biofuels and high value chemicals from biomass can therefore be established. Currently, the green biorefinery, the whole-crop biorefinery, the oilseed biorefinery and the lignocellulosic feedstock biorefinery are favoured in research, development and industrial implementation, essentially through fully integrated biorefinery complexes.
Région wallonne : Direction générale des Technologies, de la Recherche et de l'Energie - DGTRE
Programme d'Excellence TECHNOSE (716757)
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/104727

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Laurent et al. BASE 2011.pdfPublisher postprint411.31 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.