Reference : Femmes entrepreneures et formation à distance : Quel impact sur leur sentiment d’effi...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/2268/10442
Femmes entrepreneures et formation à distance : Quel impact sur leur sentiment d’efficacité personnelle? Etude du cas ELFE
French
[en] Female entrepreneurs and e-learning : What impact on their self-efficacy? The ELFE case study
Constantinidis, Christina mailto [Université de Liège - ULg > HEC - Ecole de gestion de l'ULg > Gestion des ressources hum. et management des organisations >]
20-Aug-2008
Actes du 15e Congrès de l'AIPTLF. Entre tradition et innovation, comment transformons-nous l'univers du travail?
[en] 15th AIPTLF Congress Proceedings. Between tradition and innovation, how are we transforming the work sphere?
AIPTLF
Presses de l'Université du Québec
Support CD-Rom
Yes
No
International
Québec
Canada
15ème Congrès de Psychologie du Travail et des Organisations, Entre tradition et innovation, comment transformons-nous l’univers du travail?
du 19 au 22 août 2008
Association internationale de psychologie du travail de langue française
Québec
Canada
[en] Women entrepreneurs ; E-learning ; Self-efficacy
[fr] Femmes entrepreneures ; Formation à distance ; Sentiment d'efficacité personnelle
[fr] Cette communication s’inscrit dans le cadre du projet Elfe et vise à évaluer l’impact d’une formation à distance pour femmes créatrices et chefs d’entreprise sur leur sentiment d’efficacité personnelle, tel que défini par Bandura (1997). Nous situons notre intervention par rapport aux premier et deuxième niveaux d’évaluation d’une formation selon Kirkpatrick (1983), se rapportant respectivement à la satisfaction des apprenants et à leurs acquis, avec une attention particulière au sentiment d’efficacité personnelle. Notre méthodologie de recherche qualitative est basée sur dix études de cas approfondies auprès de femmes futures créatrices et chefs d’entreprise. Les résultats en termes de satisfaction des apprenantes sont nuancés et mettent en évidence différents éléments de contexte. Par contre, l’étude révèle qu’au terme de la formation à distance, les femmes entrepreneures de notre échantillon ont vu leur sentiment d’efficacité personnelle augmenter. Nous identifions différents facteurs explicatifs. Enfin, l’analyse met en évidence certains éléments relatifs au troisième niveau de Kirkpatrick, le transfert sur le terrain, ouvrant ainsi la route à de nouvelles pistes de recherche. Les implications managériales sont importantes. En effet, il nous semble crucial que notre formation s’inscrive dans une vision à long terme et, au-delà de développer les connaissances et compétences, contribue aussi et surtout à renforcer le sentiment d’efficacité personnelle des apprenantes par rapport à leurs capacités entrepreneuriales, facteur déterminant pour la performance présente et future de leurs entreprises.
Etudes sur le Genre et la Diversité en Gestion - EgiD
Fonds Européen de Développement Régional - FEDER, Interreg IIIB ENO
ELFE E-Learning for Female Entrepreneurs
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/10442
Bien que ce texte puisse être copié ou imprimé, sa reproduction demeure, pour toute utilisation, le privilège de ses auteurs.

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
C_0349.pdfPublisher postprint425.8 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.