Reference : Perméabilité au gaz et aux ions chlore des mortiers à base de laitier de faible hydrauli...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Engineering, computing & technology : Civil engineering
http://hdl.handle.net/2268/104085
Perméabilité au gaz et aux ions chlore des mortiers à base de laitier de faible hydraulicité
French
[en] Permeability to gas and chlorides of low hydraulic properties blastfurnace slags mortars
Hadj Sadok, Ahmed mailto [Ecole Nationale Supérieure de l’Hydraulique (ENSH), Blida, Algérie > Département de Génie de l’Eau > > >]
Kenaï, Saïd [Université de Saad Dahleb, Blida, Algérie > Département de Génie Civil > > >]
Courard, Luc mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GeMMe > Matériaux de construction non métalliques du génie civil >]
2011
Innovation et Valorisation dans le génie civil et les matériaux de construction
Yes
No
International
Séminaire international Innovation et Valorisation dans le génie civil et les matériaux de construction
23-25 novembre 2011
Ecole Mohamadia d'Ingénieurs - ENS Rabat - INSA Rennes
Rabat
Maroc
[fr] laitier ; réactivité ; perméabilité à l'oxygène
[en] chlorures ; durabilité
[en] La durabilité des bétons au laitier de haut fourneau dépend fortement de l’activité hydraulique du laitier. Dans cette étude, un laitier algérien, caractérisé par une faible hydraulicité, est utilisé dans la fabrication de mortiers comme substituant du ciment à des taux de 0, 30 et 50%. En plus d’une caractérisation mécanique, l’effet du laitier sur la durabilité des mortiers est évalué par des essais de perméabilité à l’oxygène, de diffusion de chlorures en régime permanent ainsi que de conduction des ions chlore (essai accéléré ASTM). Les résultats montrent, malgré une faible réactivité du laitier, une amélioration de la perméabilité à l’oxygène à long terme (360 jours) pour les mortiers au laitier, particulièrement pour un taux de 50%. La présence du laitier réduit la perméabilité aux ions chlore, d’une part, en augmentant le temps de passage des chlorures à travers le mortier et, d’autre part, en diminuant le taux de diffusion. Par ailleurs, une faible conduction des chlorures est observée pour les mortiers au laitier, montrant une similitude avec les résultats d’essai de diffusion en régime permanent.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/104085

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
1O-189 HADJ SADOK A.pdfAuthor preprint138.89 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.