Reference : A la recherche du consensus : quelle méthode utiliser ?
Scientific journals : Article
Human health sciences : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/101916
A la recherche du consensus : quelle méthode utiliser ?
French
[en] Seeking a consensus: which method should be used?
Letrilliart, Laurent mailto [Université Claude Bernard - Lyon 1 - UCLB > Département de Médecine générale > > >]
Vanmeerbeek, Marc mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Médecine générale >]
Dec-2011
Exercer
Exercer
99
170-177
Yes
International
0998-3953
Paris
France
[fr] Delphi ; Groupe nominal ; Consensus ; Méthode
[en] Delphi ; Nominal group ; Consensus ; Methods
[fr] Les méthodes de recherche de consensus permettent de répondre à des questions pour lesquelles l’information publiée est insuffisante. Ces méthodes sont fondées sur une approche qualitative. Parmi elles, certaines produisent néanmoins des estimations quantitatives, principalement la procédure Delphi et la technique du groupe nominal.
Ces deux méthodes de consensus relèvent d’une synthèse systématique et structurée à partir de procédures itératives (questionnaires et/ou réunions), peuvent être conduites rapidement et sont peu coûteuses. Elles intègrent les données empiriques disponibles ainsi que le jugement et l’expérience d’un panel de participants. Dans certains cas, il est utile d’inclure des représentants des patients. Ces méthodes permettent en principe d’éviter les dominations éventuelles (effets « leader d’opinion ») et de limiter les conflits d’intérêts. Des exemples d’utilisation sont présentés, notamment dans le champ de l’évaluation de la qualité de soins.
La procédure Delphi a l’avantage de ne pas nécessiter de réunion physique et de préserver l’anonymat des réponses, alors que la technique du groupe nominal offre davantage d’interactivité.
[en] Consensus methods allow answering questions for which published information is lacking. Among these qualitative methods, the Delphi procedure and the nominal group technique provide quantitative estimations.They consist in a systematised and structured synthesis, based on iterative procedures (questionnaires or meetings), and can be conducted quickly and cheaply. They integrate empirical data available with the judgment and experience of the participants, possibly including patients’ representatives. These methods can limit domination effects and conflicts of interest. Examples of use are presented, especially in the field of quality of care assessment. The Delphi procedure does not require any face-to-face meeting and preserves anonymity of answers, whereas the nominal group technique offers more interactivity.
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/101916
http://www.exercer.fr/numero/99/page/170/

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Article Delphi.pdfPublisher postprint527.58 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.