Reference : Sur le fonctionnement psychologique pervers
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Treatment & clinical psychology
http://hdl.handle.net/2268/100272
Sur le fonctionnement psychologique pervers
French
[en] About the perverse psychological functioning
Englebert, Jérôme mailto [Université de Liège - ULg > Département Psychologies et cliniques des systèmes humains > > >]
2012
Annales Médico-Psychologiques
Elsevier
170
8
547-553
Yes (verified by ORBi)
International
0003-4487
1769-6631
Paris
France
[en] Perversion ; Personality ; Psychological functioning ; Social rank theory ; Territory ; salience syndrome ; Intuition ; Théorie du rang social ; territoire ; saillance aberrante ; intuition
[fr] Perversion ; Personnalité ; Fonctionnement psychologique
[en] The author starts by a reminder of the difference between perversion and perverse psychological functioning. Then he proposes to approach the subject from an ethological and ecological framework: by distinguishing the meaning of a behavior of its function, it appears that control of territory and social rank are observable skills perverse. The pervert is well adapted to the social environment and a specialist in relationship and "territorialization". He has excellent perception's skills and relational intuition. But in the other hand there are specific moments for which ones the "mis-adapting" is totally complete. That fact probably distinguishes the "leader" of the "pervert".
[fr] Après avoir rappelé la différence entre perversion et fonctionnement psychologique pervers, l’auteur propose une réflexion éthologique et écologique concernant ce fonctionnement particulier. Dans un raisonnement où nous distinguons la signification d’un comportement de sa fonction, il apparaît que la maîtrise du territoire et du rang social sont des « facultés » perverses observables. Le pervers est hyper-adapté à l’environnement social et il maîtrise remarquablement l’art de la relation et de la « territorialisation ». Il a probablement de grandes compétences perceptives et assurément un sens de l’intuition. Au-delà de cette adaptation sociale performante, surviennent néanmoins des « moments » paradoxaux où la « désadaptation » est complète. Ce sont probablement ces moments qui différencient le « leader » du « pervers ». Ces « moments pervers », qui sont rencontrés dans la clinique avec ces patients et qui apparaissent inexplicables d’un point de vue éthologique et adaptatif, sont des phénomènes essentiels à mettre en évidence dans un processus d’évaluation diagnostique.
http://hdl.handle.net/2268/100272

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Sur le fonctionnement psychologique pervers.pdfPublisher postprint234.58 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.