References of "Learning materials"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailActivité d’accompagnement à la recherche documentaire.
Contor, Justine ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
See detailLa décentralisation en République démocratique du Congo
Kabamba, Bob ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
See detailEpistémologie des modalités, modalités éspistémiques
Leclercq, Bruno ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Full Text
See detaildroit pénal social : citation de l'AT pour le procès simulé
Kéfer, Fabienne ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 16 (1 ULg)
Full Text
See detailHistoire de la presse
Lanneau, Catherine ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
See detaildroit pénal social : dossier pour le procès simulé (schmitt-coletti)
Kéfer, Fabienne ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
See detaildroit social 2014-2015 : notes de cours première partie
Kéfer, Fabienne ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
See detailHistoire de la France contemporaine, vol. 1 et 2
Lanneau, Catherine ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Full Text
See detaildroit social 2014-2015 : notes de cours deuxième partie
Kéfer, Fabienne ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
See detaildroit du travail 2015-2016 PPT
Kéfer, Fabienne ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
Full Text
See detailIntroduction au monde des archives en Belgique
Lanneau, Catherine ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
See detailComment alléger la charge des ménages dans le financement de la santé dans les pays du Sud: Résultats des Comptes Nationaux de la Santé 2010-11 en RD Congo
Manzambi Kuwekita, Joseph ULg

Learning material (2014)

Cette étude examine la part et l’affectation des dépenses des ménages dans le financement de la santé telle que présentée dans le rapport des Comptes Nationaux de la Santé 2010-11. Les dépenses courantes ... [more ▼]

Cette étude examine la part et l’affectation des dépenses des ménages dans le financement de la santé telle que présentée dans le rapport des Comptes Nationaux de la Santé 2010-11. Les dépenses courantes de santé sont à charge des ménages (40%) et réalisées par paiement direct sans partage de coûts (93,7%). L’hospitalisation est justifiée pour soigner les carences nutritionnelles (34%), le paludisme (12%) et les troubles mentaux (10%). Dans 82% des cas, les soins ambulatoires concernent le paludisme (71%) et les troubles mentaux (12,5%). Le fait que:71,58% des dépenses des hôpitaux, 96,49% des dépenses des centres ambulatoires, 98,48% des dépenses des labo, 72,42% des dépenses des pharmacies sont à charge des ménages: montre la nécessité de la mise en place de mécanismes de solidarisation du risque santé. le paludisme absorbe 71% des dépenses en soins ambulatoires: d’où la nécessité de renforcer les mesures de prévention, le traitement et l’assainissement du milieu. L’amélioration du pouvoir d’achat permettrait d’autonomiser les ménages dans la lutte contre le paludisme. les carences nutritionnelles sont la première cause de recours à l’hôpital: d’où la nécessité de changement des comportements et habitudes alimentaires, la sécurité alimentaires et l’amélioration du pouvoir d’achat des ménages. les troubles mentaux sont le troisième motif d’hospitalisation: d’où la nécessité de les prendre en compte dans les mécanismes de financement de la lutte contre la maladie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 400 (9 ULg)
Full Text
See detailAn Introduction to the Additive Manufacturing of Metallic Materials - Two Case Studies on the Processing of Stainless Steel 316L and of Ti Alloy Ti-6Al-4V
Mertens, Anne ULg

Learning material (2014)

This powerpoint presentation was used as teaching material in a seminar given as part of the course “Ingénierie des matériaux métalliques” at Université de Liège. It outlines important current issues in ... [more ▼]

This powerpoint presentation was used as teaching material in a seminar given as part of the course “Ingénierie des matériaux métalliques” at Université de Liège. It outlines important current issues in the developments of additive technologies for the processing of metallic materials by discussing two case studies from researches carried out by the Metallic Materials Science Unit (ULg). In particular, two different metallic alloys, i.e. stainless steel 316L and Ti-6Al-4V, have been processed by laser beam melting under similar conditions, and their microstructures and mechanical behaviours have been compared in details. Under the investigated conditions, Ti-6Al-4V exhibits a more complex behaviour than stainless steel 316L with respect to the occurrence of microstructural and mechanical anisotropy. Moreover, Ti-6Al-4V appears more sensitive to the build-up of internal stresses when compared with stainless steel 316L, whereas stainless steel 316L appears more prone to the formation of “lack of melting” defects. This correlates nicely with the difference in thermal conductivity between the two materials. Thermal conductivity was also shown to increase strongly with increasing temperature. [less ▲]

Detailed reference viewed: 104 (6 ULg)
Full Text
See detailModification de la microstructure des métaux après déformation plastique : Restauration et recristallisation
Mertens, Anne ULg

Learning material (2014)

Cette présentation powerpoint vient compléter et illustrer les notes du cours MECA0473-1 "Ingénierie des matériaux métalliques" traitant de l'évolution de la microstructure des métaux suite à une ... [more ▼]

Cette présentation powerpoint vient compléter et illustrer les notes du cours MECA0473-1 "Ingénierie des matériaux métalliques" traitant de l'évolution de la microstructure des métaux suite à une déformation plastique telle que celle imposée typiquement par un procédé de mise en forme comme le laminage. Les phénomènes de restauration et de recristallisation sont discutés en détails du point de vue tant de leurs mécanismes que de leurs cinétiques. Le vieillissement des aciers après déformation est également abordé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 92 (9 ULg)
Full Text
See detailLa biologie moléculaire pour l’identification des champignons
SACHELI, Rosalie ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 20 (3 ULg)
Full Text
See detailSustainable Chemistry
Gillet, Sébastien ULg; Jacquet, Nicolas ULg; Richel, Aurore ULg

Learning material (2014)

1) Petrochemical and concept of biorefineries. 2) Biomass and biorefineries, 1st generation 3) Biomass and biorefineries, second generation 4) Green Chemistry and Green Engineering

Detailed reference viewed: 44 (16 ULg)
Full Text
See detailÉléments de méthodologie de la recherche documentaire en droit fiscal
Desseilles, François ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 26 (2 ULg)
Full Text
See detailPattern Matching & Image Registration
Latour, Philippe ULg

Learning material (2014)

This document is an overwiew of the objectives, methods and applications of pattern matching and image registration. Both pixel-based and features-based methods are reviewed and compared. Some ... [more ▼]

This document is an overwiew of the objectives, methods and applications of pattern matching and image registration. Both pixel-based and features-based methods are reviewed and compared. Some applications to machine vision (electronic component manufacturing) are described. [less ▲]

Detailed reference viewed: 99 (14 ULg)
Full Text
See detailL'expertise en procédure pénale
Michiels, Olivier ULg

Learning material (2014)

L’expertise en procédure pénale Titre I : Grands principes de procédure pénale L’ACTION PUBLIQUE DEFINITION LES SUJETS DE L'ACTION PUBLIQUE SECTION 1 LES SUJETS ACTIFS § 1 Notions générales A. Principe B ... [more ▼]

L’expertise en procédure pénale Titre I : Grands principes de procédure pénale L’ACTION PUBLIQUE DEFINITION LES SUJETS DE L'ACTION PUBLIQUE SECTION 1 LES SUJETS ACTIFS § 1 Notions générales A. Principe B. Exceptions § 2 Le ministère public A. Notion et organisation B. Statut du ministère public C. Caractères du ministère public 1. L'unité du ministère public 2. L'indivisibilité du ministère public 3. L'indépendance du ministère public D. Rôle du ministère public en matière répressive SECTION 2 LES SUJETS PASSIFS § 1 La personne physique ou morale § 2 La situation de la personne civilement responsable L'EXERCICE DE L'ACTION PUBLIQUE OU LA POURSUITE SECTION 1 PRINCIPE : L'ACTION PUBLIQUE APPARTIENT A LA SOCIETE Section 2 Modalités d'exercice de l'action publique par le ministère public L'ACTION CIVILE INTRODUCTION DEFINITION OBJET SECTION 1 LA NOTION DE DOMMAGE SECTION 2 EN QUOI CONSISTE LA REPARATION DU DOMMAGE ? § 1 Les dommages et intérêts § 2 Les restitutions § 3 Les frais et dépens – Les frais des conseil technique LES SUJETS ACTIFS § 1 La recevabilité de l'action civile A. La capacité B. La qualité C. L'intérêt LES SUJETS PASSIFS § 1 Principes § 2 Le problème de l'intervention volontaire et forcée devant les juridictions répressives A. Principe B. Exceptions L'EXERCICE DE L'ACTION CIVILE SECTION 1 OPTION ENTRE LA JURIDICTION REPRESSIVE ET LA JURIDICTION CIVILE § 1 Principe § 2 Modalités de l'option LES TROIS STADES DU PROCES PENAL SECTION 1 INFORMATION PRELIMINAIRE §1 Définition § 2 Les caractères de l'information § 3 La légalité et la loyauté des preuves SECTION 2 INSTRUCTION §1 Définition § 2 Les caractères de l'instruction §3 Le juge d’instruction SECTION 3 LE CONTROLE DE L'INSTRUCTION : LES JURIDICTIONS D'INSTRUCTION PRINCIPES GENERAUX § 1 Compétence respective du juge d'instruction et des juridictions d'instruction § 2 Attributions respectives du juge d'instruction et du juge du fond § 3 Attributions respectives des juridictions d'instruction et de jugement LA CHAMBRE DU CONSEIL § 1 Organisation § 2 Compétence § 3 Procédure en vue du règlement de la procédure § 4 Ordonnances que peut rendre la chambre du conseil LA CHAMBRE DES MISES EN ACCUSATION § 1 Organisation § 2 Compétence Renvoi des crimes, et des infractions politiques et de presse devant la cour d’assises SECTION 4 LES JURIDICTIONS DE JUGEMENT § 1 Le tribunal de police A. Les contraventions B. Compétence directe pour certains délits C. Les délits contraventionnalisés § 2 Le tribunal correctionnel A. Les délits B. Les crimes correctionnalisés C. Juridiction d'appel contre les décisions du tribunal de police § 3 La cour d'assises A. Les crimes B. Les délits politiques et de presse C. Les délits et les contraventions connexes à un crime § 4 La cour d'appel A. Juridiction d'appel des tribunaux correctionnels B. Privilège de juridiction § 5 Les juridictions de la jeunesse Titre II : L’EXPERTISE 1. Distinction entre l’expertise judiciaire en matière pénale et l’intervention de l’expert en qualité de conseiller technique 2. Nature et caractère de l’expertise ( au stade de l’information, de l’instruction et devant le juge du fond) Expertise sur l’action civile Expertise sur l’action publique Expertise mixte 3. Les principes relatifs à l’expertise Autorité compétente pour désigner un expert – la demande par une partie de la réalisation d’un expertise au stade de l’instruction ( article 61quinquies du Code d’instruction criminelle ) Le choix de l’expert ( article 43 du Code d’instruction criminelle) L’absence de formalisme du déroulement de l’expertise Le rôle de l’expert – sa mission et son impartialité Le serment de l’expert ( article 44 alinéa 2 du Code d’instruction criminelle ) Les pouvoirs et investigations de l’expert La subdélégation Le rapport d’expertise La contre-expertise et la confrontation avec l’expert 4. La force probante de l’expertise 5. Le secret professionnel de l’expert 6. Le droit au silence et l’expertise 7. La récusation de l’expert 8. Les différents types d’expertise 9. Les frais d’expertise ( articles 2 à 5 de la loi programme du 27 décembre 2006) [less ▲]

Detailed reference viewed: 206 (21 ULg)
Full Text
See detailAdditive Manufacturing of Metallic Materials: Case Studies in the Processing of Stainless Steel 316L and of Alloy Ti-6Al-4V by Laser Beam Melting
Mertens, Anne ULg

Learning material (2014)

This powerpoint presentation was used as teaching material in a seminar given as part of the course “Compléments de fabrication mécanique et FAO” at Université catholique de Louvain. It outlines important ... [more ▼]

This powerpoint presentation was used as teaching material in a seminar given as part of the course “Compléments de fabrication mécanique et FAO” at Université catholique de Louvain. It outlines important current issues in the developments of additive technologies for the processing of metallic materials by discussing two case studies from researches carried out by the Metallic Materials Science Unit (ULg). In particular, two different metallic alloys, i.e. stainless steel 316L and Ti-6Al-4V, have been processed by laser beam melting under similar conditions, and their microstructures and mechanical behaviours have been compared in details. Under the investigated conditions, Ti-6Al-4V exhibits a more complex behaviour than stainless steel 316L with respect to the occurrence of microstructural and mechanical anisotropy. Moreover, Ti-6Al-4V appears more sensitive to the build-up of internal stresses when compared with stainless steel 316L, whereas stainless steel 316L appears more prone to the formation of “lack of melting” defects. This correlates nicely with the difference in thermal conductivity between the two materials. Thermal conductivity was also shown to increase strongly with increasing temperature. [less ▲]

Detailed reference viewed: 175 (15 ULg)
Full Text
See detailPhenix 21. Morts et renaissances d’une région industrielle.
Pirot, Pascal ULg; Xhayet, Geneviève ULg; Destatte, Julien ULg et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 39 (7 ULg)
Full Text
See detailIntroduction aux BPF/GMP : Chapitre 2 Personnel
Marini Djang'Eing'A, Roland ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 30 (4 ULg)
Full Text
See detailLa politique de l'air
Habran, Maxime ULg

Learning material (2014)

Il s'agit d'une introduction aux grands principes en matière de politique de l'air. L'objectif est de montrer le cheminement depuis le niveau international jusqu'au niveau régional de la politique ... [more ▼]

Il s'agit d'une introduction aux grands principes en matière de politique de l'air. L'objectif est de montrer le cheminement depuis le niveau international jusqu'au niveau régional de la politique énergétique et plus particulièrement la politique de l'air. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Full Text
See detailAnatomie et physiologie génitale bovine
Hanzen, Christian ULg; Nguyen, Kien Cuong

Learning material (2014)

La présentation concerne les rappels physiologiques et anatomiques du tractus génital de la vache. Traduite en vietnamien par le Dr. Nguyen Kien Cuong, doctorant au service de Theriogenologie de la ... [more ▼]

La présentation concerne les rappels physiologiques et anatomiques du tractus génital de la vache. Traduite en vietnamien par le Dr. Nguyen Kien Cuong, doctorant au service de Theriogenologie de la Faculté de Médecine Vétérinaire, elle a été donnée en aout 2014 aux étudiants de la faculté agrovétérinaire de l'université Nong Lam de HCMville [less ▲]

Detailed reference viewed: 314 (15 ULg)
Full Text
See detailLa relation extraction-structure-propriétés des polysaccharides : cas des galactomannanes et des alginates
Gillet, Sébastien ULg; Richel, Aurore ULg

Learning material (2014)

Polysaccharides are usually composed of various monosaccharides linked with different glucosidic bonds. Some polysaccharides have hyperbranched structures. Moreover, polysaccharides often have high ... [more ▼]

Polysaccharides are usually composed of various monosaccharides linked with different glucosidic bonds. Some polysaccharides have hyperbranched structures. Moreover, polysaccharides often have high molecular weights, and tend to form aggregates in solution that can mask the behavior of individual macromolecules. In consequence, to characterize the chemical structures, chain conformations and physical properties of polysaccharides is not an easy task. [less ▲]

Detailed reference viewed: 92 (6 ULg)
Full Text
See detailDimensions psychosociales de la santé
Mairiaux, Philippe ULg; Absil, Gaëtan ULg; Govers, Patrick ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 212 (15 ULg)
Full Text
See detailCarnet de pédiatrie: physiologie respiratoire de l'enfant
Battisti, Oreste ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 72 (13 ULg)
Full Text
See detailPrincipes de droit pénal
Michiels, Olivier ULg; Jacques, Elodie ULg

Learning material (2014)

TABLE DES MATIERES TITRE PREMIER : LES PRINCIPES 2 CHAPITRE PREMIER : DÉFINITION DU DROIT PÉNAL 2 a) Définitions proposées 2 b) D’ordre public 3 c) Distinctions 3 CHAPITRE 2 : PRINCIPES GÉNÉRAUX 4 SECTION ... [more ▼]

TABLE DES MATIERES TITRE PREMIER : LES PRINCIPES 2 CHAPITRE PREMIER : DÉFINITION DU DROIT PÉNAL 2 a) Définitions proposées 2 b) D’ordre public 3 c) Distinctions 3 CHAPITRE 2 : PRINCIPES GÉNÉRAUX 4 SECTION 1 : LE CARACTÈRE D’ORDRE PUBLIC DE LA LOI PÉNALE 4 1.1 Il n’est pas permis de déroger au droit pénal par des convention particulières 4 1.2 Nul ne peut s’engager valablement à commettre une infraction 5 1.3 Nul ne peut consentir à être victime d’une infraction 5 SECTION 2 : LE PRINCIPE DE LÉGALITÉ 6 2.1 L’intervention du pouvoir législatif 6 2.2 Nulla poena sine lege 6 2.3 Le caractère écrit du droit pénal 8 SECTION 3 : LE PRINCIPE NON BIS IN IDEM 8 3.1 Le principe 8 3.2 L’éclairage européen 9 SECTION 4 : L’AUTONOMIE DU DROIT PÉNAL 12 SECTION 5 : L’APPLICATION DE LA LOI PÉNALE DANS LE TEMPS 12 5.1 L’entrée en vigueur de la loi pénale 12 5.2 Les principes portés par l’article 2 du Code pénal 13 5.3 Les exceptions au principe de la non rétroactivité de la loi pénale 14 5.4 L’appréciation de la loi la plus douce 16 5.5 La position adoptée par la Cour constitutionnelle : une approche pragmatique de la sanction 17 SECTION 6 : L’APPLICATION DE LA LOI PÉNALE DANS L’ESPACE 19 6.1 Le principe de la territorialité du droit belge 19 6.2 Les exceptions portées par les articles 6 à 14 du titre préliminaire du Code de procédure pénale 20 SECTION 7 : L’APPLICATION DE LA LOI PÉNALE QUANT AUX PERSONNES 21 7.1 Principe 21 7.2 De quelques exceptions au principe 21 SECTION 8 : L’INTERPRÉTATION DE LA LOI PÉNALE 23 8.1 Le principe : l’interprétation stricte 23 8.2 Son corollaire : l’interdiction de l’interprétation par analogie 23 8.3 Les tempéraments aux principes 23 SECTION 9 : LE PRINCIPE DU CONTRADICTOIRE ET LE RESPECT DES DROITS DE LA DÉFENSE 26 CHAPITRE 3 : LES SOURCES DU DROIT PÉNAL 29 SECTION 1 : LES CONVENTIONS INTERNATIONALES 29 SECTION 2 : LA CONSTITUTION BELGE 30 SECTION 3 : LES LOIS ET LES DÉCRETS 30 SECTION 4 : LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DU DROIT 31 SECTION 5 : LES ARRÊTÉS ROYAUX ET MINISTÉRIELS ET LES RÈGLEMENTS PROVINCIAUX ET COMMUNAUX 32 SECTION 6 : LA JURISPRUDENCE ET LA DOCTRINE 33 CHAPITRE 4 : L’ARTICLE 100 DU CODE PÉNAL 34 SECTION 1 : LE PRINCIPE 34 SECTION 2 : LES DÉROGATIONS AU PRINCIPE 34 TITRE 2 L’INFRACTION 38 CHAPITRE PREMIER : LA DIVISION DES INFRACTIONS 38 SECTION 1 CLASSIFICATION TRIPARTITE DES INFRACTIONS 38 1.1 Le crime, le délit, la contravention 38 1.2 Conséquences de cette division 40 SECTION 2 L’INFRACTION INTENTIONNELLE, L’INFRACTION NON INTENTIONNELLE ET L’INFRACTION RÉGLEMENTAIRE. 41 2.1 Des infractions intentionnelles et non intentionnelles 41 2.2 Des infractions réglementaires 41 SECTION 3 L’INFRACTION INSTANTANÉE ET L’INFRACTION CONTINUE. 42 3.1 Définitions 42 3.2 Conséquences 43 SECTION 4 L’INFRACTION SIMPLE ET L’INFRACTION COLLECTIVE 43 4.1 Définitions 43 4.2 Conséquences 43 SECTION 5 L’INFRACTION D’HABITUDE 45 5.1 Définition 45 5.2 Conséquence 45 SECTION 6 L’INFRACTION POLITIQUE ET LE DÉLIT DE PRESSE 45 6.1 L’infraction politique 45 6.2 Le délit de presse 46 6.3 Conséquence principale 47 CHAPITRE 2 : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE L’INFRACTION 47 SECTION 1 : L’ÉLÉMENT LÉGAL 47 SECTION 2 : L’ÉLÉMENT MATÉRIEL 47 2.1 Notion 47 2.2 Les formes de l’acte matériel 48 2.3 La tentative 49 2.3.1 La tentative punissable 49 a) Notions 49 b) Eléments constitutifs en droit belge 50 2.3.2 La tentative impossible 51 2.3.3 La répression de la tentative 52 a) De la tentative de crime, de délit et de contravention. 52 b) De la tentative de participation 52 SECTION 3 : L’ÉLÉMENT MORAL 53 3.1 Notion 53 3.1.1 L’imputabilité morale 54 3.1.2 Le mobile 55 3.2. Le dol 55 3.2.1 Les degrés du dol 56 3.2.2 Les différentes formes du dol 57 a) Le dol déterminé ou indéterminé 57 b) Le dol direct et le dol éventuel 58 3.3 L’arrêt de la Cour de cassation du 22 octobre 2008 58 3.4 La faute 60 3.4.1 Notion 60 3.4.2 La théorie de l’identité entre la faute pénale et la faute civile 61 3.4.3 La théorie de la causalité 62 3.5 L’élément moral des infractions qualifiées de réglementaires ou de contraventionnelles 65 3.6 Synthèse 66 3.6.1 Pour les infractions du Code pénal 66 3.6.2 Pour les infractions prévues par les lois particulières 67 3.7 La doctrine du Professeur Legros – l’Ecole de l’ULB 67 SECTION 4 : LES CAUSES DE JUSTIFICATION OBJECTIVES 67 4.1 Notion 67 4.2 La légitime défense 68 4.2.1 Principe et champ d’application 68 4.2.2 Conditions 69 4.2.3 Présomptions de l’article 417 du Code pénal 71 4.2.4 La résistance légitime aux abus de l’autorité publique 72 4.3 L’ordre ou l’autorisation de la loi 73 4.4 L’ordre de l’autorité ou le commandement légal de l’autorité 73 4.5 L’état de nécessité 74 4.5.1 Définition 74 4.5.2 Conditions 75 4.6 Aspects procéduraux 77 TITRE 3. IMPUTABILITÉ 78 CHAPITRE 1 : L’AUTEUR DE L’INFRACTION 78 SECTION 1 : L’IMPUTABILITÉ PHYSIQUE ET L’IMPUTABILITÉ MORALE 78 1.1 Notion 78 1.2 Les modes d’imputation 79 1.3 La délégation 81 SECTION 2 : LA RESPONSABILITÉ PÉNALE DES PERSONNES MORALES 84 2.1 Introduction 84 2.2 Le champ d’application de la loi 86 2.2.1 Principe 86 2.2.2 Limites 87 2.3 Le régime de la responsabilité pénale de la personne morale 87 2.3.1 Les conditions de la responsabilité pénale de la personne morale 87 a) Les infractions intrinsèquement liées à la réalisation de l’objet de la personne morale 88 b) Les infractions intrinsèquement liées à la défense des intérêts de la personne morale 88 c) Les infractions commises pour le compte de la personne morale 88 2.3.2 L’élément moral 89 2.3.3 La responsabilité exclusive de la personne physique ou de la personne morale 90 2.3.4 Le cumul de responsabilité 92 2.4 Les peines applicables aux personnes morales 93 2.4.1. L’amende 93 2.4.2. Les peines spécifiques 94 2.4.3. La confiscation 95 2.4.4. Les autres peines accessoires 95 2.4.5. L’article 50bis du Code pénal 95 2.4.6. Les modalités de la peine 96 2.4.7. Le mandataire ad hoc 96 2.5 L’application de la loi dans le temps 97 SECTION 3 LA PARTICIPATION 98 3.1 Notions générales 98 3.1.1 Base légale 98 3.1.2 Conditions 98 3.2 Les coauteurs 101 3.3 Les complices 103 3.4 De la répression de la participation 104 3.4.1 De la répression de la corréité 104 3.4.2 De la répression de la complicité 104 3.4.3 Remarques générales 104 CHAPITRE 2. CAUSES DE JUSTIFICATION SUBJECTIVES 105 SECTION 1 : NOTION 105 SECTION 2 : LES CAUSES DE NON-IMPUTABILITÉ (sensu stricto) 106 2.1 La minorité 106 2.1.1 Cause de non-imputabilité 106 2.1.2 Mesures 107 2.2 La démence 112 2.2.1 Notion 112 2.2.2 Remarque préalable 112 2.2.3 Régime actuel 113 2.2.4 Bref aperçu du régime de la loi du 5 mai 2014 relative à l’internement des personnes 116 SECTION 3 : LES CAUSES DE NON-CULPABILITÉ 117 3.1 La contrainte 117 3.1.1 Définition 117 3.1.2 Champ d’application 118 3.1.3 Conditions 118 3.2 L’ignorance et l’erreur invincibles 118 3.2.1 Notion 118 3.2.2 Erreur de fait et erreur de droit 118 3.2.3 Fondement et champ d’application 118 3.2.4 Conditions 118 SECTION 4 : CONSÉQUENCES 118 4.1 Causes de non imputabilité – causes de non culpabilité 118 4.2 Question relative à l’élément moral pour les causes de non culpabilité 118 4.3 Conséquences civiles 118 TITRE 4. LA SANCTION 118 CHAPITRE 1 : LES PEINES APPLICABLES AUX PERSONNES PHYSIQUES 118 SECTION 1 : LA PEINE PRIVATIVE DE LIBERTÉ 118 SECTION 2 : LA PEINE DE SURVEILLANCE ÉLECTRONIQUE 118 2.1 Champ d’application 118 2.2 La durée de la peine de surveillance électronique 118 2.3 Rapport d'information succinct et/ou d'une enquête sociale. 118 2.4 Le consentement du prévenu 118 2.5 L’exécution de la peine 118 SECTION 3 : LA PEINE DE TRAVAIL 118 3.1 Notion 118 3.2 Durée de la peine de travail 118 3.3 La combinaison de la peine de travail avec une autre peine 118 3.4 Modalités d’exécution de la peine de travail 118 3.5 La place de la peine de travail dans la hiérarchie des peines 118 SECTION 4 : LA PEINE DE PROBATION AUTONOME. 118 4.1 Notion et champ d’application 118 4.2 La durée de la peine 118 4.3 Le consentement du prévenu 118 4.4 L’exécution de la peine 118 Section 5 : La peine d’amende 118 5.1 Notion 118 5.2 L’emprisonnement subsidiaire 118 SECTION 6 : LA CONFISCATION 118 6.1 Notion 118 6.2 Les choses confiscables 118 6.3 Les droits de la victime 118 SECTION 7 : LES PEINES PRIVATIVES DE CERTAINS DROITS 118 7.1 La destitution 118 7.2 L’interdiction de certains droits civils et politiques 118 SECTION 8 : LA DÉCLARATION DE CULPABILITÉ 118 8.1 Notion 118 8.2 La question de l’irrecevabilité des poursuites 118 SECTION 9 : DISTINCTION ENTRE PEINE ET REPARATION CIVILE DU DOMMAGE 118 CHAPITRE 2 : LES CIRCONSTANCES QUI INFLUENCENT LA PEINE 118 SECTION 1 LES CIRCONSTANCES ABSOLUTOIRES SPÉCIALES 118 1.1 Notion et caractères 118 1.2 La dénonciation 118 1.3 La soumission 118 1.4 L’obéissance hiérarchique à un ordre illégal 118 1.5 La parenté et l’alliance 118 1.5.1 Atteintes aux biens à l’intérieur d’une famille 118 1.5.2 Des articles 121 et 341 du Code pénal 118 1.6 L’article 5 alinéa 2 du Code pénal 118 1.7 L’article 47quinquies §2 du Code d’instruction criminelle 118 1.8 L’arrêt de la Cour de cassation du 6 janvier 1998. 118 SECTION 2 : LES CAUSES D’EXCUSE 118 2.1 Notion 118 2.2 La provocation 118 2.2.1 Principe 118 2.2.2 Conditions 118 2.2.3 Effets 118 2.3 La libération ou la restitution volontaire 118 2.3.1 La prise d’otage (article 347 bis § 3 du Code pénal) 118 2.3.2 L’enlèvement et le recel de mineur (article 430 du Code pénal) 118 2.4 Législations particulières (Illustration : l’article 6, al. 3 et 4 de la loi du 24 février 1921 sur les stupéfiants) 118 SECTION 3 : LES CIRCONSTANCES AGGRAVANTES 118 3.1 Notion 118 3.1.1 Notion générale 118 3.1.2 Des circonstances aggravantes réelles et personnelles 118 3.2 Effets 118 3.2.1 Sur la peine 118 3.2.2 L’effet des circonstances aggravantes sur les participants : la « jurisprudence Goktepe ». 118 SECTION 4 : LES CIRCONSTANCES ATTENUANTES 118 4.1 Notion 118 4.2 Effets des circonstances atténuantes 118 4.3 La compétence d’attribution et le mécanisme de la correctionnalisation 118 4.3.1 La correctionnalisation opérée par les juridictions d’instruction 118 4.3.2 La correctionnalisation proposée par le ministère public 118 4.3.3 Les innovations apportées au mécanisme de la correctionnalisation par la loi du 8 juin 2008 118 4.3.4 Restriction aux principes : la citation directe par la partie préjudiciée du chef d’un crime 118 4.4 Les circonstances atténuantes de fond 118 4.4.1 Notion 118 4.4.2 Les crimes 118 4.4.3 Les délits 118 4.4.4. Les contraventions 118 CHAPITRE 3 : LE CONCOURS D’INFRACTIONS 118 SECTION 1 : NOTION GÉNÉRALE 118 SECTION 2 : LE CONCOURS MATÉRIEL D’INFRACTIONS 118 2.1 Notion 118 2.2 Le concours entre plusieurs crimes 118 2.3 Le concours d’un crime avec un ou plusieurs délits ou contraventions 118 2.4 Le concours de délits 118 2.5 Le concours de crimes correctionnalisés 118 2.6 Le concours de délits et de contraventions 118 2.7 Le concours de contraventions 118 2.8 Règles du concours et confiscation spéciale 118 2.9 Les règles du concours et les circonstances atténuantes 118 SECTION 3 : LE CONCOURS IDÉAL D’INFRACTIONS 118 SECTION 4 : LE DÉLIT COLLECTIF 118 4.1 Notion 118 4.2 Les poursuites simultanées 118 4.3 Les poursuites successives 118 4.4 Délit collectif et peine de travail 118 CHAPITRE 4 : LA RÉCIDIVE 118 SECTION 1 : NOTION 118 SECTION 2 : LES CONDITIONS NÉCESSAIRES DE LA RÉCIDIVE LÉGALE 118 2.1 Une condamnation antérieure coulée en force de chose jugée. 118 2.2 Une rechute dans la délinquance qui se produit postérieurement à une condamnation prononcée par une juridiction belge en raison d’un crime, d’un délit ou d’une contravention 118 SECTION 3 : QUESTIONS PARTICULIÈRES 118 3.1 La récidive et le concours matériel d’infractions 118 3.2 Récidive et circonstances atténuantes 118 3.3 L’application des règles du droit commun de la récidive peut-elle se justifier en cas d’infraction à une législation particulière contenant elle-même des dispositions spécifiques organisant la récidive? ( Récidive et législations particulières) 118 SECTION 4 : LES DIFFÉRENTES HYPOTHÈSES DE RÉCIDIVE 118 4.1 Crime sur crime 118 4.2 Délit sur crime 118 4.3 Délit sur délit 118 4.4 Contravention sur contravention 118 4.5 Crime sur délit 118 4.6 L’arrêt n° 193/2011 de la Cour constitutionnelle du 15 décembre 2011 118 SECTION 5 : LA MISE À LA DISPOSITION DU TRIBUNAL DE L’APPLICATION DES PEINES 118 5.1 Notion 118 5.2 Hypothèses dans lesquelles le législateur a prévu la mise à la disposition du tribunal de l’application des peines 118 5.3 Procédure 118 5.4 Le contrôle annuel d'office par le tribunal de l'application des peines 118 5.5 La levée de la mise à la disposition 118 CHAPITRE 5 : LES MESURES DE SÛRETÉ 118 CHAPITRE 6 : LES MODALITÉS DE LA PEINE 118 SECTION 1 : LA SUSPENSION DU PRONONCÉ DE LA CONDAMNATION 118 1.1 Notion 118 1.2 Conditions et modalités 118 1.3 Juridictions compétentes pour accorder la suspension du prononcé 118 1.4 Effets de la suspension du prononcé 118 1.5 Révocation 118 SECTION 2 : LE SURSIS À L’EXÉCUTION DES PEINES 118 2.1 Notion 118 2.2 Conditions et modalités 118 2.3 Juridictions compétentes 118 2.4 Effets 118 2.5 Révocation 118 SECTION 3 : LA PROBATION 118 3.1 Notion 118 3.2 Mesures 118 3.3 De la Commission de probation 118 SECTION 4 : LA LOI DU 24 FÉVRIER 1921 CONCERNANT LE TRAFIC DES SUBSTANCES VÉNÉNEUSES, SOPORIFIQUES, STUPÉFIANTES, PSYCHOTROPES, DÉSINFECTANTES OU ANTISEPTIQUES ET DES SUBSTANCES POUVANT SERVIR À LA FABRICATION ILLICITE DE SUBSTANCES STUPÉFIANTES ET PSYCHOTROPES. 118 SECTION 5 : DES MODALITÉS D’EXÉCUTION DE LA PEINE : LE TRIBUNAL D’APPLICATION DES PEINES ET LE STATUT JURIDIQUE EXTERNE DES DÉTENUS . 118 5.1 Introduction 118 5.2 Le Tribunal de l’application des peines 118 5.2.1 Bases légales 118 5.2.2 Siège 118 5.2.3 Composition 118 5.3 Statut externe des détenus 118 5.3.1 Modalités d’exécution de la peine relevant du ministre de la Justice 118 5.3.2 Modalités d’exécution de la peine relevant du juge et du tribunal de l’application des peines 118 CHAPITRE 7 : LES OBSTACLES À L’EXÉCUTION DE LA PEINE 118 SECTION 1 : LE DÉCÈS 118 SECTION 2 : LA PRESCRIPTION DE LA PEINE 118 2.1 Notion 118 2.2 Délais 118 2.3 Interruption de la prescription 118 2.4 Prescription des condamnations civiles 118 SECTION 3 : LA GRÂCE ROYALE 118 3.1 Notion 118 3.2 Effets 118 Chapitre 8 : La disparition des condamnations 118 SECTION 1 : L’EFFACEMENT AUTOMATIQUE DE LA CONDAMNATION 118 1.1 Notion 118 1.2 Caractéristiques et effets de l’effacement 118 Section 2 : La réhabilitation 118 2.1 Notion 118 2.2 Les conditions requises pour l’obtention de la réhabilitation 118 2.3 Procédure 118 2.4 Les effets de la réhabilitation 118 SECTION 3 : L’AMNISTIE 118 3.1 Notion 118 3.2 Effets 118 SECTION 4 : LA RÉVISION 118 4.1 Notion 118 4.2 Les causes de révision 118 4.3 Procédure 118 SECTION 5 : L’HYPOTHÈSE VISÉE PAR L’ARTICLE 442BIS DU CODE D’INSTRUCTION CRIMINELLE 118 5.1 Notion 118 5.2 Compétence 118 5.3 Conditions de fond 118 [less ▲]

Detailed reference viewed: 5389 (244 ULg)
Full Text
See detailEpistémologie des sciences sociales - Une introduction
Jacquemain, Marc ULg

Learning material (2014)

Le texte constitue un syllabus à destination des étudiants de master. Il constitue une introduction aux trois grands "moments" de la démarche scientifique que sont l'eplication, la vérification et l ... [more ▼]

Le texte constitue un syllabus à destination des étudiants de master. Il constitue une introduction aux trois grands "moments" de la démarche scientifique que sont l'eplication, la vérification et l'intervention. Il défend l'incontournable pluralisme des paradigmes et modèles dans les sciences sociales et termine en prenant comme illustration la pluralité des explications de l'inégalité des chances scolaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 277 (77 ULg)
Full Text
See detailMonetary Policy
Artige, Lionel ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 36 (6 ULg)
Full Text
See detailThe East Asian Financial Crisis 1997-1998
Artige, Lionel ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 32 (3 ULg)
Full Text
See detailMéthodologie de l'enquête
Jacquemain, Marc ULg

Learning material (2014)

Le cours présente sous la forme d'environ 350 slides assez détaillés, les grandes notions relatives à l'enquête par questionnaire : 1) Qu'est-ce qui différencie l'enquête des autres modes d'investigation ... [more ▼]

Le cours présente sous la forme d'environ 350 slides assez détaillés, les grandes notions relatives à l'enquête par questionnaire : 1) Qu'est-ce qui différencie l'enquête des autres modes d'investigation ? 2) Comment produire le questionnaire le moins biaisé possible ? 3) Quels sont les grands principes et les grandes techniques de l'échantillonnage ? 4) Que usage des résultats (graphiques, modèles, analyses). [less ▲]

Detailed reference viewed: 620 (204 ULg)
Full Text
See detailCinq leçons de sociologie des idéologies
Jacquemain, Marc ULg

Learning material (2014)

A travers cinq leçons (environ sept à huit séances), illustrées par des slides, le cours présente différents points de vue sur l'idéologie, chacun emprunté à un auteur différent : Marx, Ricoeur, Boltanski ... [more ▼]

A travers cinq leçons (environ sept à huit séances), illustrées par des slides, le cours présente différents points de vue sur l'idéologie, chacun emprunté à un auteur différent : Marx, Ricoeur, Boltanski, Elster, Orwell. Il s'agit de montrer en multipliant les angles d'approche que les perceptions du monde social sont fondamentalement construites et qu'elles s'inscrivent dans les rapports conflictuels qui caractérisent toute société. [less ▲]

Detailed reference viewed: 473 (143 ULg)
Full Text
See detailDroit international humanitaire (notes de cours 2014-2015) - Partie VI : La Cour pénale internationale
Deprez, Christophe ULg; Collienne, Fleur ULg

Learning material (2014)

Ce texte co-rédigé par Fleur Collienne et Christophe Deprez dresse un panorama du droit de la Cour pénale internationale. Il constitue la sixième partie d'un ensemble de notes de cours coordonné par Fleur ... [more ▼]

Ce texte co-rédigé par Fleur Collienne et Christophe Deprez dresse un panorama du droit de la Cour pénale internationale. Il constitue la sixième partie d'un ensemble de notes de cours coordonné par Fleur Collienne et Isaline Wittorski, et destiné à servir de support à l'enseignement de droit international humanitaire dispensé à la Faculté de droit, de science politique et de criminologie de l'Université de Liège (année académique 2014-2015). [less ▲]

Detailed reference viewed: 89 (10 ULg)
Full Text
See detailAdvanced EU Law - Syllabus 2013-2014
Sibony, Anne-Lise ULg

Learning material (2014)

This document is a student guide to the course Advanced EU Law (DROI2055-2) 2014-2015. You will find here a description of topics, readings and assignments for every class.

Detailed reference viewed: 170 (33 ULg)
Full Text
See detailEarthworm production to improve aquaculture
Andres, Ludovic ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 23 (9 ULg)
Full Text
See detailLa crise financière 2007-2008
Artige, Lionel ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 86 (16 ULg)
Full Text
See detailInitiation à la papyrologie documentaire. Note du cours de Jean A. Straus
Straus, Jean ULg

Learning material (2014)

Manuel de papyrologie documentaire

Detailed reference viewed: 218 (28 ULg)
Full Text
See detailAquaCrop: Manuel d'utilisation
Raes, Dirk; Steduto, Paquale; Hsiao, Theodore et al

Learning material (2014)

Le logiciel AquaCrop est un modèle de bilan d’eau qui permet d’évaluer les efficiences en irrigation, l’élaboration des calendriers d’irrigation au niveau de la parcelle et l'estimation des rendements ... [more ▼]

Le logiciel AquaCrop est un modèle de bilan d’eau qui permet d’évaluer les efficiences en irrigation, l’élaboration des calendriers d’irrigation au niveau de la parcelle et l'estimation des rendements. AquaCrop a été sélectionné en raison de sa simplicité et de sa robustesse, et du nombre limité de variables à introduire. Il existe bien des modèles déterministes, mais pour fonctionner correctement, ils exigent des paramètres d’entrée très détaillés qui ne sont pas toujours disponibles quand il s’agit de recherche en milieu rural (‘on-farm’). [less ▲]

Detailed reference viewed: 97 (4 ULg)
Full Text
See detailInternational Relations of the European Union
Santander, Sébastian ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 45 (9 ULg)
Full Text
See detailIntroduction à $BASH (Bourne-again shell)
Pierard, Sébastien ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 21 (3 ULg)
Full Text
See detailDroit européen des contrats et droit international privé
Wautelet, Patrick ULg

Learning material (2014)

Cette présentation brosse un portrait général des questions que pose le développement récent du droit international privé des contrats en Europe, notamment à la lumière de l'adoption du Règlement Rome I.

Detailed reference viewed: 113 (11 ULg)
Full Text
See detailLe médicament en santé internationale
Marini Djang'Eing'A, Roland ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
Full Text
See detailModèle de durée discret avec hétérogénéité non observée
Lejeune, Bernard ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 32 (3 ULg)
Full Text
See detailOpinions, attitudes et comportements politiques. Tome 1. Notes provisoires
Grandjean, Geoffrey ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 47 (7 ULg)
See detailLa politique énergétique de l'Union européenne
Habran, Maxime ULg

Learning material (2014)

Il s'agit d'un cours sur l'introduction de la politique énergétique de l'UE. Il se compose de quatre parties. L'énergie européenne en quelques chiffres; Les multiples aspects de la politique énergétique ... [more ▼]

Il s'agit d'un cours sur l'introduction de la politique énergétique de l'UE. Il se compose de quatre parties. L'énergie européenne en quelques chiffres; Les multiples aspects de la politique énergétique; Les aspects extérieures de la politique énergétique; Comment produire autrement? [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (22 ULg)
Full Text
See detailLes grands principes de l'aménagement du territoire
Habran, Maxime ULg

Learning material (2014)

Il s'agit d'une introduction aux principes en matière d'aménagement du territoire. Cette leçon a pour but d'expliquer les principales démarches à effectuer dans le cadre d'une demande d'urbanisme.

Detailed reference viewed: 90 (8 ULg)
Full Text
See detailGuide de la rédaction du mémoire
Grandjean, Geoffrey ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 98 (44 ULg)
See detailOrganization and Human Resource Management
Lisein, Olivier ULg

Learning material (2014)

Aiming at giving the students an overview of the main "Organization and Human Resources Management" practices, issues, and challenges, the "Organization and Human Resources Management" e-book is divided ... [more ▼]

Aiming at giving the students an overview of the main "Organization and Human Resources Management" practices, issues, and challenges, the "Organization and Human Resources Management" e-book is divided into 4 main chapters: 1. "Understanding the diversity of organizations" 2. "From organizational configurations to HRM models" 3. "HRM policies: internal and external consistencies" 4. "HR Function and HR Department" This e-book contains several complementary resources that will help the students in their learning process: 1. The e-book first contains in-depth explanations of the main usual "Organization Theory" notions as well as of the main current "Human Resources Management" challenges and issues. These explanations are completed by several syntheses (tables, figures, graphics, etc.) throughout the theoretical developments. 2. Videos and Podcasts are also used to introduce the content of each chapter as well as to offer complementary explanations on some key theoretical issues and complex concepts. 3. As well, students will find articles and references at the end of each chapter. This "reading portfolio" offers the students the opportunity to complete their knowledge and to deepen their understanding of the main theoretical concepts, through additional and complementary points of views. 4. Finally, several video case studies are presented throughout the theoretical explanations. These video case studies are not only practical illustrations of the concepts but are also a great opportunity for the students to concretely check out their understanding of the main theoretical concepts through real case analyses. To do so, each video case study is introduced by questions that guide the students in their watching of the videos and in their analyses of the case studies. [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (23 ULg)
Full Text
See detailRecueil de documentation. Droit matériel européen.
Sibony, Anne-Lise ULg

Learning material (2014)

Ce recueil de documentation constitue l'un des supports du cours de droit matériel européen. Chaque texte est accompagné de questions. Certaines servent simplement à attirer l’attention des étudiants sur ... [more ▼]

Ce recueil de documentation constitue l'un des supports du cours de droit matériel européen. Chaque texte est accompagné de questions. Certaines servent simplement à attirer l’attention des étudiants sur un point important et ne présentent pas de difficulté. D’autres nécessitent davantage de réflexion. Elles visent notamment à éveiller un questionnement de fond (par exemple autour des conséquences de la solution retenue dans un arrêt), installer des réflexes (par exemple en pointant, dans différents textes, un trait commun, invitant à prendre conscience d’une tendance ou bien d’analogies) ou encore acquérir une compétence de raisonnement (par exemple comparer le raisonnement de la Cour dans plusieurs arrêts oblige à expliciter ces raisonnements). Ce recueil est précédé d'une introduction qui explique comment il peut être utilisé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 122 (25 ULg)
Full Text
See detailDroit constitutionnel - Dossier de documentation (année 2013-2014)
Behrendt, Christian ULg

Learning material (2014)

Le document constitue le Dossier de documentation, à lire par les étudiants en parallèle au cours ex cathedra, de l'enseignement de Droit constitutionnel dispensé à l'Université de Liège en 2e année de ... [more ▼]

Le document constitue le Dossier de documentation, à lire par les étudiants en parallèle au cours ex cathedra, de l'enseignement de Droit constitutionnel dispensé à l'Université de Liège en 2e année de bachelier en droit et en 2e année de bachelier en science politique. En plus du dossier de documentation, les étudiants sont par ailleurs invités à lire, au titre de la matière à connaître pour l'examen, l'ouvrage "L'action du Roi en Belgique depuis 1831" de Jean Stengers (Bruxelles, Racine, 3e édition, 2008). [less ▲]

Detailed reference viewed: 2243 (515 ULg)
Full Text
See detailExercices pratiques de lois de base
Goblet, Cédric; Grandjean, Geoffrey ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 41 (7 ULg)
Full Text
See detailInstitutions
Grandjean, Geoffrey ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 35 (1 ULg)
See detailSciences humaines : Gestion des ressources environnementales : Etude de cas : le gaz de schiste
Claessens, Myriam; Lunskens, Virginie; Stevens, Xavier ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 109 (13 ULg)
Full Text
See detailmise à jour de notes de cours en raison de la loi sur le statut unique
Kéfer, Fabienne ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
See detailConseils de résolution des casus
Sibony, Anne-Lise ULg

Learning material (2014)

Conseils de résolution de casus

Detailed reference viewed: 38 (6 ULg)
Full Text
See detailAnatomie, physiologie et sémiologie du membre inférieur
Kaux, Jean-François ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 75 (19 ULg)
See detailSyllabus : Méthodes et techniques de l'histoire de l'art, de l'archéologie et de la musicologie
Bawin, Julie ULg

Learning material (2014)

Ce cours a pour objectif l'apprentissage des codes et des « postures » qui régissent la réalisation d'un travail scientifique en histoire de l'art et archéologie. Tout ce qui touche à l'heuristique (lieux ... [more ▼]

Ce cours a pour objectif l'apprentissage des codes et des « postures » qui régissent la réalisation d'un travail scientifique en histoire de l'art et archéologie. Tout ce qui touche à l'heuristique (lieux de recherche, référencement bibliographique), à l'analyse des œuvres (légendes), aux règles et usages de composition (rédaction, règles de présentation) et aux aspects plus strictement typographiques y sont abordés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 120 (12 ULg)
Full Text
See detailDevelop Managerail skills : leadership
Haine, Sabine ULg; Robert, Jocelyne ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 236 (62 ULg)
See detailAgenda-setting, stéréotypes et délinquance
Luceno Moreno, Marta ULg

Learning material (2014)

Apprendre à utiliser l’agenda setting pour analyser l’influence des médias dans l’opinion publique sur des thématiques majeures comme la délinquance ou l’insécurité

Detailed reference viewed: 40 (5 ULg)
Full Text
See detailEléments de fiscalité européenne (2013-2014)
Bourgeois, Marc ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
See detail1914-1918, La Grande Guerre vue de la Province de Liège et de Belgique
Pirot, Pascal ULg; Province de Liège, Enseignement

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 37 (11 ULg)
Full Text
See detailProcédure pénale
Michiels, Olivier ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 258 (46 ULg)
Full Text
See detailMonkey on Back de Jeanne Susplugas (texte pour le dépliant de l'exposition)
Bawin, Julie ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
See detailLa surveillance épidémiologique des maladies animales en Afrique
Ouagal, Mahamat ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 53 (1 ULg)
Full Text
See detailLe changement climatique et la gestion des risques et catastrophes
Ozer, Pierre ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 355 (25 ULg)
See detailComment dépolluer des eaux usées grâce à la lumière du soleil ?
Heinrichs, Benoît ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 42 (9 ULg)
See detailPowerpoint "Les principaux groupes médiatiques belges privés" (9 pages)
Geuens, Geoffrey ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 76 (9 ULg)
See detailThéories et analyse de l'information - Portefeuille de lectures (104 p)
Geuens, Geoffrey ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 48 (7 ULg)
Full Text
See detailPolitiques Sociales et de l'Emploi
Fecher-Bourgeois, Fabienne ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 25 (4 ULg)
Full Text
See detailFractures de fatigue
Kaux, Jean-François ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 146 (24 ULg)
Full Text
See detailAn introduction to SPH (Smoothed Particle Hydrodynamics)
Cerquaglia, Marco Lucio ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 70 (15 ULg)
See detailDroits de succession, aspects notariaux
Moreau, Pierre ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 46 (2 ULg)
Full Text
See detailChevilles douloureuses et instables
Kaux, Jean-François ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 384 (82 ULg)
See detailDroit des successions et des libéralités
Moreau, Pierre ULg

Learning material (2014)

I. Les régimes successoraux applicables aux couples de sexe différent ou de même sexe; II. La réserve héréditaire; III. L'évolution du formalisme en matière testamentaire; IV. La donation par voie d ... [more ▼]

I. Les régimes successoraux applicables aux couples de sexe différent ou de même sexe; II. La réserve héréditaire; III. L'évolution du formalisme en matière testamentaire; IV. La donation par voie d'assurance vie; V. La donation-achat. [less ▲]

Detailed reference viewed: 127 (19 ULg)
See detailDroit des libéralités, questions spéciales
Moreau, Pierre ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
See detailEléments de droit comparé de la construction
Kohl, Benoît ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 87 (19 ULg)
See detailMéthodologie de l'interprétation juridique - Méthodologie de l'application du droit : complément
Moreau, Pierre ULg; Crevecoeur, Fanny ULg; Dessard, Marjolaine ULg

Learning material (2014)

Etude sur les sujets suivants : 1. Lire et comprendre un arrêt de la Cour de cassation; 2. Typologie des règles fondée sur leur caractère d'ordre public, simplement impératif et supplétif; 3. La réception ... [more ▼]

Etude sur les sujets suivants : 1. Lire et comprendre un arrêt de la Cour de cassation; 2. Typologie des règles fondée sur leur caractère d'ordre public, simplement impératif et supplétif; 3. La réception de la preuve illicite; 4. La production d'attestations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 144 (54 ULg)
See detailDroit des contrats spéciaux. Partim
Kohl, Benoît ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 96 (22 ULg)
Full Text
See detailLa fabrication traditionnelle de l'huile de moabi. Un savoir-faire en perdition dans les communautés locales gabonaises.
Meunier, Quentin; Houessou, I.; Moumbogou, Carl et al

Learning material (2014)

Le Moabi (Baillonella toxisperma) est protégé par le Gouvernement gabonais depuis 2009. C’est un arbre à usages multiples qui a une importance culturelle et historique pour les communautés rurales, qui ... [more ▼]

Le Moabi (Baillonella toxisperma) est protégé par le Gouvernement gabonais depuis 2009. C’est un arbre à usages multiples qui a une importance culturelle et historique pour les communautés rurales, qui entretiennent une relation étroite avec ce géant de la forêt. Comme ses cousins le Karité en Afrique de l’Ouest ou l’Arganier en Afrique du Nord (famille des sapotacées), les graines de Moabi permettent de produire une huile de grande valeur possédant des vertus alimentaires, cosmétiques et médicinales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 175 (7 ULg)
Full Text
See detailLa fabrication traditionnelle de la pâte de sorro. Un savoir-faire en perdition dans les communautés rurales gabonaises.
Meunier, Quentin; Tsimba, P.; Boukouendji, B. et al

Learning material (2014)

Le Sorro (Scyphocephalium mannii) est un arbre utilisé dans le Nord-Est du Gabon. Présent en majorité dans les zones marécageuses, il est également rencontré dans les espaces de cultures, où il est ... [more ▼]

Le Sorro (Scyphocephalium mannii) est un arbre utilisé dans le Nord-Est du Gabon. Présent en majorité dans les zones marécageuses, il est également rencontré dans les espaces de cultures, où il est conservé pour son fruit et ses vertus médicinales. L’amande pilée est transformée en une pâte utilisée en tant que condiment. Connue aussi sous le nom de “cube indigène” (il en existe plusieurs), la pâte de sorro est commercialisée dans les villages et permet un assaisonnement unique, notamment pour agrémenter les plats de poisson. Elle contribue aux revenus des ménages villageois. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (2 ULg)
Full Text
See detailLASLA - Nouveau manuel de lemmatisation du latin
Philippart de Foy, Caroline ULg

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 49 (2 ULg)
Full Text
See detailLe doctorat : une formation à la recherche par la recherche
Halleux, Isabelle ULg

Learning material (2014)

Texte de référence pour l'explication de l'organisation de la formation doctorale en Communauté française de Belgique

Detailed reference viewed: 37 (6 ULg)
Full Text
See detailCarrières & Biodiversité - Les arènes minérales
Piqueray, Julien; Boisson, Sylvain ULg; Halford, Mathieu ULg et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 78 (21 ULg)
Full Text
See detailCarrières & Biodiversité - Les falaises et éboulis
Seleck, Maxime ULg; Boisson, Sylvain ULg; Harzé, Mélanie ULg et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 65 (16 ULg)
Full Text
See detailCarrières & Biodiversité - Les plans d'eau
Boisson, Sylvain ULg; Harzé, Mélanie ULg; Halford, Mathieu ULg et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 77 (16 ULg)
Full Text
See detailCarrières & Biodiversité - Les plantes invasives
Halford, Mathieu ULg; Boisson, Sylvain ULg; Harzé, Mélanie ULg et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 119 (34 ULg)
Full Text
See detailCarrières & Biodiversité - Les pelouses sèches
Harzé, Mélanie ULg; Boisson, Sylvain ULg; Halford, Mathieu ULg et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 145 (39 ULg)
Full Text
See detailLes élèves apprennent mieux les langues quand ils y croient!
Blondin, Christiane ULg; Goffin, Christelle ULg; Baye, Ariane ULg

Learning material (2014)

Written for the teachers, the short paper shows a few results of ESLC about students' attitudes toward the languages and their competences

Detailed reference viewed: 76 (6 ULg)