References of "Expert report"
     in
Bookmark and Share    
See detailCalcul d’un bateau porte de 25 m (calcul structurel – LBR5)
Rigo, Philippe ULg; Constantinescu, A.

Report (2009)

Detailed reference viewed: 76 (0 ULg)
Full Text
See detailLa Coopération au Développement répond à l’impact de la crise financière et économique sur les pays africains à bas revenu – Etude de cas du Sénégal
Paul, Elisabeth ULg; Faye, Ousmane

Report (2009)

Il est désormais reconnu que les pays africains seront touchés par la crise financière et économique mondiale, et ce à travers plusieurs canaux de transmission. Au Sénégal, la crise "externe" intervient à ... [more ▼]

Il est désormais reconnu que les pays africains seront touchés par la crise financière et économique mondiale, et ce à travers plusieurs canaux de transmission. Au Sénégal, la crise "externe" intervient à un moment où l’économie est affaiblie par les conséquences des crises alimentaire et énergétique des deux dernières années, ainsi que par la crise "interne" des finances publiques qui en a (en partie) découlé. Dès lors, le gouvernement a très peu d’espace fiscal pour combattre les effets de la crise mondiale. Si aucune évidence chiffrée n’est encore disponible, les principaux canaux de contagion potentiels de la crise économique au Sénégal sont la réduction des transferts des migrants, le report ou l’annulation de projets d’investissement, ainsi qu’une réduction des exportations et des activités liées au tourisme. Une réduction importante des flux d’aide n’est par contre pas à craindre dans l’immédiat. Les principaux impacts qui découleraient de la crise sont la réduction de la croissance et de l’emploi, de même qu’un appauvrissement direct des ménages bénéficiant de moins de transferts des expatriés. En outre, la réduction des recettes publiques et l’augmentation des pressions sur le budget laissent craindre une augmentation du déficit budgétaire et/ou une réduction des dépenses publiques. S’il n’y a aucune raison de s’alarmer des impacts de la crise mondiale dans l’immédiat, il convient toutefois de bien surveiller les différents canaux de contagion possibles, tout en continuant les efforts de plus longue haleine pour réduire la vulnérabilité structurelle de l’économie sénégalaise (développement intégré du secteur rural dans une perspective de réduction de la dépendance alimentaire, consolidation du tissu économique local), lutter contre la pauvreté et augmenter la protection sociale des plus vulnérables. Pour ce qui est du niveau conjoncturel, il n’existe pas encore de stratégie prête à l’emploi pour faire face aux impacts de la crise. Une révision des stratégies existantes, en particulier au niveau de l’amélioration de la sécurité alimentaire, de l’orientation de la croissance vers les pauvres (notamment par la création d’emplois formels et dans le monde rural) et de la protection sociale, s’imposent afin de fournir les bases à des actions cohérentes et ciblées de la part des partenaires. Vu le faible espace fiscal du gouvernement, une aide des donateurs et dans la mesure du possible, la captation d’autres sources de financement, seront donc nécessaires. Le secteur privé fait entièrement partie des stratégies de croissance du Sénégal, mais son potentiel est encore insuffisamment exploité. Un système de financement innovant pouvant être développé serait d’inciter les migrants à consacrer leurs transferts à des investissements productifs et/ou à de réelles fins de protection sociale à vocation plus universelle. Les donateurs n’ont pas encore réagi de manière coordonnée à la crise "externe", mais avaient réagi assez unanimement à la crise "interne" qui a récemment frappé le Sénégal. Ils peuvent contribuer à atténuer les impacts de la crise et à réduire la vulnérabilité de l’économie tout en s’inscrivant dans les stratégies nationales, à la fois au niveau structurel (infrastructures rurales, gouvernance, extension de la sécurité sociale, etc.) et au niveau conjoncturel (« programme social d’urgence » de large échelle). Une augmentation de l’appui budgétaire est une piste intéressante, pourvu que le pays évite tout dérapage budgétaire, poursuive ses réformes de la gestion des finances publiques vers davantage de contrôles et de transparence, et renforce ses capacités de mise en œuvre des réformes et stratégies nationales. Quant à la coopération belge plus particulièrement, elle a intérêt à renforcer sa complémentarité avec les autres acteurs en bâtissant sur ses principales valeurs ajoutées que sont l’extension de la protection sociale (en particulier dans le domaine de la santé) et des interventions intégrées à plusieurs niveaux dans le domaine du développement rural. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (2 ULg)
Full Text
See detailEtude de faisabilité de la transposition en Belgique francophone du système français de gestion des « comptes de tiers »
Van Caillie, Didier ULg; Arnould, Sophie ULg; Alexandre, Marc ULg et al

Report (2009)

This report analyses the nature of the French CARPA system dedicated to the management of the "Third-Party Accounts" and considers the conditions that have to be fulfilled to consider its adaptation to ... [more ▼]

This report analyses the nature of the French CARPA system dedicated to the management of the "Third-Party Accounts" and considers the conditions that have to be fulfilled to consider its adaptation to the French Belgian case. [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (17 ULg)
Full Text
See detailEtude de l’impact de la réduction de la température du rejet de la papeterie Burgo Ardennes sur la qualité de l’eau de la rivière réceptrice
Deliège, Jean-François ULg; Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2009)

Le présent rapport reprend l’étude de l’impact thermique sur le milieu aquatique de l’entreprise Burgo Ardennes, spécialisée dans la fabrication de pâte à papier et de papier couché. Durant son ... [more ▼]

Le présent rapport reprend l’étude de l’impact thermique sur le milieu aquatique de l’entreprise Burgo Ardennes, spécialisée dans la fabrication de pâte à papier et de papier couché. Durant son fonctionnement, l’entreprise prélève de l’eau du Ton (affluent de la Chiers) afin d’assurer les processus de fabrication de pâte à papier et de papier couché. Le prélèvement d’eau est réalisé au niveau de la confluence du Ton et de la Chavratte (environ 2 km en amont de l’entreprise). Dans le cadre du renouvellement de l’autorisation de rejet de l’entreprise, des normes de rejets plus strictes sont imposées par la Région wallonne et celle-ci a demandé à l’entreprise de réduire la température maximale autorisée du rejet. Les travaux de modélisation des impacts de rejets thermiques réalisés par l’Unité R&D de l’Aquapôle peuvent évaluer l’impact hydrologique, thermique, physico-chimique et l’impact sur l’écosystème. Les impacts de l’entreprise sur le Ton peuvent être décrits de la manière suivante : - un impact sur le régime thermique de la rivière, compte tenu du rejet d’eau échauffée ; - un impact sur les concentrations de certaines variables physico-chimiques de la qualité de l’eau (oxygène dissous notamment) ; - un impact sur les débits du Ton, toutefois relativement faible puisque la fraction du débit prélevé évaporée vers l’atmosphère est compensée par l’apport en eau du bois. Ces différents impacts sont limités : - par les conditions de l’autorisation de prélèvement et de rejet imposées à l’entreprise par la Région wallonne dans le cadre du permis d’exploiter ; - par les dispositifs techniques mis en place par l’entreprise en vue de respecter l’autorisation et de réduire son impact sur l’environnement. Le premier objectif de l’étude est d’abord d’évaluer, à partir d’une situation de référence actuelle, les impacts prévisibles du rejet thermique de l’entreprise sur la qualité du Ton. Les développements et résultats de cette évaluation sont repris dans le chapitre 4 (« Evaluation des effets de l’entreprise Burgo Ardennes sur le milieu aquatique »). Le second objectif de l’étude est ensuite d’évaluer l’élévation de température engendrée par les rejets thermiques réels (journaliers 2005) sur base de la température naturelle de la rivière. En effet, la température mesurée en aval du point de rejet thermique, à la limite de la zone de mélange, ne doit pas dépasser la température naturelle de plus de 3°C selon les exigences de la Région wallonne. Les développements et résultats de ces évaluations sont détaillés dans le chapitre 5 ci-après (« Evaluation du rejet thermique optimal de l’entreprise Burgo Ardennes »). [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (5 ULg)
Full Text
See detailLes avenirs de l’élevage, enjeu économique et social majeur de la province de Luxembourg.
Peeters, Pierre; Pichon, Roger; Mormont, Marc ULg et al

Report (2009)

la Province de Luxembourg a souhaité que soit menée une réflexion sereine, aussi scientifique et objective que possible, sur les avenirs possibles de l’élevage chez nous. Deux questions fondamentales ... [more ▼]

la Province de Luxembourg a souhaité que soit menée une réflexion sereine, aussi scientifique et objective que possible, sur les avenirs possibles de l’élevage chez nous. Deux questions fondamentales présidaient la démarche : - au niveau « micro-économique », y a-t-il un avenir chez nous pour l’agriculture ? Autrement dit, est-ce un métier d’avenir, faut-il encore encourager les jeunes à s’y engager ? Comment peuvent-ils espérer gagner leur vie en embrassant cette profession passionnante mais difficile ? - au niveau « macro-économique », comment pouvons-nous influer sur le cours des choses pour préserver la diversité des activités économiques sur le territoire de la province ? Que pouvons-nous faire pour que l’agriculture puisse rester un secteur créateur d’emploi et par ailleurs un moteur de notre vitalité rurale ? Traduites en objet de recherche, ces questions devenaient : - identifier les facteurs qui a court et moyen termes sont susceptibles de conditionner le devenir de l'agriculture ; - identifier les formes et les conditions de viabilité (économique mais aussi acceptation par les intéressés) susceptibles de favoriser l'adaptation de l'agriculture à ces facteurs de changement ; - définir précisément les enjeux économiques et sociaux (qu’y a-t-il à perdre et à gagner dans chaque avenir identifié ?) ; - amener, d’une manière participative, les acteurs concernés (agriculteurs, mais aussi pouvoirs locaux, etc.) à adopter un état d’esprit positif face aux changements proposés afin de leur permettre d’intégrer ces changements. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (7 ULg)
See detail- Projet Seine Nord Europe –SNE- Membre de la commission scientifique « Ouvrages Hydrauliques »,
Rigo, Philippe ULg

Report (2009)

Expertise pour VNF (comission technique "ouvrages")

Detailed reference viewed: 22 (0 ULg)
See detailEtude hydrologique et hydrodynamique du bassin versant de la Berwinne
Archambeau, Pierre ULg; Khuat Duy, Bruno; Pirotton, Michel ULg

Report (2009)

Detailed reference viewed: 46 (7 ULg)
See detailMortalités, effondrements et affaiblissements des colonies d'abeilles
Toma, Bernard; Alix, Anne; Carpentier, P. et al

Report (2009)

Detailed reference viewed: 67 (15 ULg)
Full Text
See detailEtude sur la filière porteuse d'emploi "Palmier à huile" : rapport final
Lebailly, Philippe ULg; Tentchou, Jean

Report (2009)

Detailed reference viewed: 152 (28 ULg)
See detailMapping institutionnel du secteur de sécurité
Kabamba, Bob ULg

Report (2009)

Detailed reference viewed: 47 (1 ULg)
See detailEffect of SIBX-PAX collector mixture Ore : Kansanshi (Zambia) - HG5
Bastin, David ULg; Kottgen, Axel

Report (2009)

Detailed reference viewed: 47 (0 ULg)
See detailMINERALOGICAL ANALYSIS OF THE “ RED ORE” FLOTATION CIRCUIT – KANSANSHI .
Bastin, David ULg; Kottgen, Axel

Report (2009)

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
See detailEffect of soft sulfidization Ore : Kansanshi (Zambia) : HG5
Bastin, David ULg; Kottgen, Axel

Report (2009)

Detailed reference viewed: 19 (0 ULg)
See detailProcess oriented characterization of Jarkhand iron ore
Bastin, David ULg

Report (2009)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
See detailUtilisation du silicate de sodium comme dispersant sur le minerai oxydé de Kansanshi
Bastin, David ULg; Kottgen, Axel

Report (2009)

Detailed reference viewed: 45 (0 ULg)
See detailBeneficiation of Jarkhand (India) iron ore.
Bastin, David ULg

Report (2009)

Detailed reference viewed: 16 (3 ULg)
Full Text
See detailRisk assessment of laboratories involving the manipulation of unconventional agents causing TSE
Leunda-Casi, A.; Pauwels, K.; Herman, Philippe et al

Report (2009)

The present document aims at summarizing the biosafety recommendations and the containment level required for laboratories where animal and human tissues potentially contaminated by a TSE (Transmissible ... [more ▼]

The present document aims at summarizing the biosafety recommendations and the containment level required for laboratories where animal and human tissues potentially contaminated by a TSE (Transmissible Spongiform Encephalitis) causing agent are manipulated. A particular attention will be paid to decontamination procedures, as the prion protein1 is remarkably resistant to conventional inactivation methods and may stay infectious for long periods of time. We will discuss large surface decontamination procedures of facilities handling TSE causing agents. This is of specific concern for laboratories that have been manipulating TSE causing agents, sometimes for years, but wish today dedicate the facilities to another activity. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (0 ULg)
Full Text
See detailLe périmètre irrigué de la Vallée du Kou: Diagnostic des efficiences hydro-agricole et élaboration des calendriers d'irrigation à l'aide de SIMIS (étude de cas)
Wellens, Joost ULg; Nitcheu, Martial

Report (2009)

La vallée du Kou a été depuis le milieu des années 70, le lieu d’un développement rapide de l’irrigation. Reconnue comme une excellente plaine à vocation agricole notamment pour la riziculture, en raison ... [more ▼]

La vallée du Kou a été depuis le milieu des années 70, le lieu d’un développement rapide de l’irrigation. Reconnue comme une excellente plaine à vocation agricole notamment pour la riziculture, en raison de ses importantes potentialités hydrauliques le périmètre irrigué de la vallée du Kou revêt une importance majeure dans les économies des communautés rurales et urbaines situées à proximité. D’une superficie totale aménagée de 1.260 ha, l’aménagement dudit périmètre à vocation rizicole a été réalisé de 1969 à 1970 dans le cadre de l’autosuffisance alimentaire. Malheureusement, ce périmètre est aujourd’hui peu performant à cause de la réduction progressive des surfaces emblavées au fil des années et de la faible productivité. De 7 t/ha environ de paddy par campagne pendant les premières années après l’aménagement, les rendements sont passés à 4 t/ha dans les dernières années. Actuellement, en station d’essai, les rendements atteignent 7 à 8 t/ha. Cela montre donc clairement les possibilités d’accroître les rendements sur les périmètres irrigués. Les causes principales de cette contre performance sont des pénuries en eau chroniques due à une intensification des utilisateurs en amont du périmètre et la mauvaise gestion de l’eau sur le périmètre. La question de la gestion de l’eau d’irrigation devient alors primordiale. C’est dans ce sens qu’il a été jugé nécessaire d'entreprendre une stratégie d'amélioration de la gestion de l'irrigation sur le périmètre. Après avoir élaboré un diagnostic des efficiences en irrigation, le logiciel SIMIS a été mis en place afin de proposer des scénarii d’irrigation fiables et équitables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
Full Text
See detailExpertise relative à l'affaire HLMO/SONACA/SIEMENS/MUTUELLE DU MANS - Conclusions
Debongnie, Jean-François ULg

Report (2008)

La SONACA a acheté une machine-outil de grandes dimensions au constructeur français HLMO. Elle se plaint de graves dysfonctionnements. La Mutuelle du Mans intervient comme assureur et Siemens en tant que ... [more ▼]

La SONACA a acheté une machine-outil de grandes dimensions au constructeur français HLMO. Elle se plaint de graves dysfonctionnements. La Mutuelle du Mans intervient comme assureur et Siemens en tant que fabricant des moteurs linéaires. Cette expertise a duré cinq ans. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (11 ULg)
Full Text
See detailRapport d'évaluation du réseau "Mieux manger à l'école" de la Fondation Roi Baudouin
Van Hoye, Aurélie; Vandoorne, Chantal ULg

Report (2008)

Detailed reference viewed: 77 (25 ULg)
See detailMise à jour des données environnementales de la Région wallonne en prévision de la publication de rapports internationaux
Lange, Stéphanie; Deliège, Jean-François ULg

Report (2008)

La mission de cette convention est la mise à jour des données environnementales dans les bases de données internationales, et plus particulièrement celles utilisées par l’OCDE (Organisation de Coopération ... [more ▼]

La mission de cette convention est la mise à jour des données environnementales dans les bases de données internationales, et plus particulièrement celles utilisées par l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques), le DG-JRC (DG-Joint Research Center), l’AEE (Agence Européenne pour l’Environnement) et EUROSTAT. Le travail a consisté à assurer une veille permanente concernant les bases de données internationales prioritaires à compléter et à tenir à jour en matière environnementale. Ces tâches nécessitent une certaine expertise en bases de données environnementales internationales afin : - d’apporter une aide technique à l’Administration ; - de coordonner les réponses entre les services de l’Administration et avec les autres régions ; - d’analyser la qualité des données transmises ; - de régulariser les démarches pour amener les institutions internationales à utiliser systématiquement les institutions européennes précitées comme source de données environnementales. L’objectif de cette convention a également porté sur la validation d’indicateurs internationaux construits à partir des bases de données internationales, tels que l’EPI2008 et l’EIONET-Signals2009. Par ailleurs, elle a concerné la publication des rapports environnementaux internationaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (6 ULg)
See detailEtudes d'Avant-Projet Sommaire (APS) de la jonction Seine-Escaut Est : Analyse multicritères (Barrages mobiles)
Rigo, Philippe ULg; Herbillon, Vincent; Trine, J.-L. et al

Report (2008)

Detailed reference viewed: 18 (0 ULg)
See detailEtudes d'Avant-Projet Sommaire (APS) de la jonction Seine-Escaut Est : Analyse multicritères (écluses)
Rigo, Philippe ULg; Herbillon, Vincent; Popescu, C.

Report (2008)

Detailed reference viewed: 20 (4 ULg)
Full Text
See detailConcentrations en mercure total (T-Hg) dans plusieurs échantillons de thons vendus dans les commerces belges Etude préliminaire réalisée pour la RTBF (Question à la Une)
Das, Krishna ULg

Report (2008)

L’objectif de cette étude préliminaire était d’analyser le mercure total (T-Hg) dans onze échantillons de thons vendus dans différents commerces belges. Les concentrations en mercure total analysées dans ... [more ▼]

L’objectif de cette étude préliminaire était d’analyser le mercure total (T-Hg) dans onze échantillons de thons vendus dans différents commerces belges. Les concentrations en mercure total analysées dans cette étude ont été comparées à celles précédemment décrites dans la littérature et aux différentes normes alimentaires en vigueur (CE, WHO et autres normes américaines ou japonaises). [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (8 ULg)
Full Text
See detailRapport d'évaluation du plan régional de santé publique de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Jabot, Françoise; Bauchet, M.; Turgeon, J. et al

Report (2008)

Detailed reference viewed: 80 (23 ULg)
Full Text
See detailUitvoeren van een studie voor de risico-analyse 2015 in het Scheldestroomgebied met behulp van het PEGASE-model van het Scheldestroomgebied : Vijfde technisch-wetenschappelijk rapport - Ondersteuning van de VMM bij het uitvoeren van toekomstsimulaties
Everbecq, Etienne ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Grard, Aline ULg et al

Report (2008)

Le modèle Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité ... [more ▼]

Le modèle Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité des eaux des rivières en fonction des rejets et apports de pollution (relation pression-impact). Développé depuis la fin des années 1980 à l’université de Liège, il permet d'orienter les choix des opérateurs publics et privés en matière de gestion des eaux de surface à l'échelle des petits et grands bassins versants. En 2002, la VMM (VlaamseMilieuMaatschappij) a demandé à l’ULG une étude pilote pour implémenterle modèle Pegase sur la partie flamande du bassin de l’Escaut. En 2006, la VMM a demandé une mise à jour de cette application concernant principalement l’amélioration de la représentation du réseau de rivières simulé, la mise à jour des données et l’amélioration de certains processus représentés par le modèle (métaux lourds, ….). Ce cinquième rapport d'avancement présente les résultats relatifs à la simulation des scénarios relatifs à l'analyse de risque pour la qualité des eaux en 2015 [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
Full Text
See detailRéformer le budget, changer l'Europe
Gangloff, Camille; Grandjean, Geoffrey ULg; Mancini, Francesca et al

Report (2008)

Detailed reference viewed: 33 (0 ULg)
Full Text
See detailEtude de tendance dans les hauteurs piézométriques mesurées au piézomètre de Viemme
Orban, Philippe ULg; Batlle-Aguilar, Jordi; Brouyère, Serge ULg et al

Report (2008)

Detailed reference viewed: 18 (4 ULg)
See detailAnalyse du rapport EPI 2008
Lange, Stéphanie; Brancart, F.; Deliège, Jean-François ULg

Report (2008)

Detailed reference viewed: 18 (7 ULg)
See detailOptimisation des mats d’éoliennes terrestres – développement du logiciel Eol (suite)
Rigo, Philippe ULg; Pircababu, E.; Bair, F.

Report (2008)

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
See detailBilan et évolution de la qualité des eaux et des pratiques agricoles en Région wallonne - Chapitre 6 : prévision de l'évolution future
Sohier, Catherine ULg; Dautrebande, Sylvia; Degre, Aurore ULg

Report (2008)

Les premières mesures mises en place en Région wallonne à la suite de la parution de la Directive Nitrate datent de 1994. En 2002, une première version du Plan de gestion durable de l’azote en agriculture ... [more ▼]

Les premières mesures mises en place en Région wallonne à la suite de la parution de la Directive Nitrate datent de 1994. En 2002, une première version du Plan de gestion durable de l’azote en agriculture a été publiée et progressivement mise en place en Région wallonne. Ces mesures visent à limiter la concentration en nitrate de l’eau quittant la zone racinaire, ce nitrate sortant de la zone de prélèvement par les végétaux est un facteur de pression sur la qualité de l’eau. Une fois transféré hors de la zone racinaire, le nitrate peut, selon les caractéristiques pédologiques, géologiques et hydrodynamiques locales rejoindre les eaux de surface ou les eaux souterraines avec un temps de retard extrêmement variable. Dans ce travail, la prévision de la qualité des eaux en Région wallonne sera abordée d’une part en termes de qualité de l’eau quittant la zone racinaire et d’autre part en terme de temps de transfert jusqu’aux eaux souterraines (masses d’eau souterraine supérieures). Pour modéliser l’ensemble des processus décrit ci-dessus, l’unité d’Hydrologie et d’Hydraulique agricole de la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux avec l’aide de la Région wallonne développe depuis plusieurs années un modèle de simulation hydrologique EPICgrid. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (6 ULg)
See detailLa situació de la innovació a Catalunya: quin entorn demanen les empreses ?
Artige, Lionel ULg; Nicolini, Rosella

Report (2008)

Detailed reference viewed: 27 (2 ULg)
Full Text
See detailCOPEAU “Réseau de contrôle de la pollution des eaux en Tunisie”
Deliège, Jean-François ULg; Ben Hassine, Mohamed; Detienne, Xavier

Report (2008)

L'objet du présent rapport final est de faire le point sur l'état d'avancement des différentes activités du Projet de Contrôle de la Pollution de l’eau - Life 06/TCY/TN/275- (COPEAU) et ce pour la période ... [more ▼]

L'objet du présent rapport final est de faire le point sur l'état d'avancement des différentes activités du Projet de Contrôle de la Pollution de l’eau - Life 06/TCY/TN/275- (COPEAU) et ce pour la période allant du 1 janvier 2007 au 30 juin 2010. Tâche A - Gestion et rapports à la CE : l’ANPE et l’AQUAPOLE ont assuré les actions de gestion et de suivi de la mise en œuvre du projet COPEAU. Cinq rapports d’activité semestriels, un rapport intermédiaire et un rapport final ont été élaborés conjointement par l’ANPE et l’AQUAPOLE et ensuite transmis à la CE. Il est à signaler que les recommandations formulées par la Commission Européenne ont été prises en compte et ont donné lieu à des réponses et des compléments d’informations qui ont été également transmis à la CE. Le rapport final a été élaboré conformément aux directives de la CE. En début de projet, le bénéficiaire et le partenaire ont participé au kick-off meeting organisé à Bruxelles par la Commission Européenne. Par la suite, sept missions de coordinations ont été réalisées, trois en Tunisie et quatre autres en Belgique. La première mission a été mise à profit pour permettre à l’AQUAPOLE de participer à l’atelier ZOPP qui a abouti à la rédaction des termes de référence du manuel de procédures. Les six autres missions ont permis de dresser l’état d’avancement des activités du projet, planifier les actions pour les 6 mois suivants, et résoudre ensemble les problèmes survenus en cours de la mise en œuvre du projet. En outre, l’ANPE a accueilli en Tunisie trois missions de suivi réalisées par l’équipe de suivi « Astrale » et une autre effectuée par l’équipe du programme Life pays tiers et d’Astrale.. Tâche B - Elaboration du manuel de procédures : le manuel de procédures a été achevé et réceptionné par le comité de pilotage en janvier 2008. Les remarques soulevées par ce comité ont été prises en comptes. Il a été transmis à la CE en annexe du deuxième rapport d’activité. Sa validation a été réalisée lors des campagnes de mesures avec le nouveau matériel. Les ingénieurs et techniciens de l’ANPE se l’approprient progressivement et y apportent les compléments Le manuel de procédures est un document résolument dynamique. Tâche C - Renforcement de l’équipement existant : le dossier d’appel d’offre a du être réalisé deux fois vu que le premier DAO a été déclaré infructueux. Le deuxième appel d’offre a abouti à la signature d’un contrat entre le fournisseur (WAFA LAB) et l’ANPE en date du 22 octobre 2008 pour l’acquisition des deux laboratoires mobiles pour l’analyse des eaux et ce, après plusieurs réunions de négociations de rabattement des prix. Le matériel a été réceptionné quantitativement et qualitativement en en plusieurs séances et ce à partir du mois de juin jusqu’au mois de novembre 2009. Il est à signaler que ce matériel est maintenant utilisé depuis le mois de septembre 2009 pour effectuer les campagnes de mesure. Tâche D – Renforcement des capacités : Toutes les sessions de formation programmées ont été réalisées en Tunisie et en Belgique : - Une session de formation sur le choix et la signification des paramètres a eu lieu en Tunisie. - Deux visites techniques ont été réalisées en Belgique. Celles-ci ont permis aux agents de l’ANPE et d’autres institutions impliquées dans le secteur de l’eau en Tunisie de rencontrer les spécialistes du contrôle de la pollution des eaux en Région wallonne ainsi que différents acteurs du réseau de surveillance de la qualité des eaux. - Une session de formation des techniciens du COPEAU a eu lieu à Liège (Belgique) - Deux sessions de formation ont été réalisées par le fournisseur Wafa Lab à Tunis Tâche E – Démonstration des procédures par des campagnes de mesures : Avant l’acquisition du nouveau équipement du projet, le contrôle des milieux récepteurs a été assuré par le biais du laboratoire mobile existant tout en s’appuyant sur les acquis progressif du projet COPEAU (manuel de procédures, formation). A partir de septembre 2009, les deux nouveaux laboratoires acquis ont renforcé l’équipement existant Actuellement, et tout le territoire tunisien ( 24 gouvernorats) a été couvert par la réalisation de campagnes de mesures. C’est ainsi que 110 milieux récepteurs ont été contrôlés, avec 529 points de mesures et 5882 analyses effectuées entre le 1er janvier 2007 et le 30 juin 2010. Tâche F – Diffusion des résultats : un séminaire de sensibilisation du public a été réalisé en Tunisie sur le contrôle de la pollution des eaux. La tenue de ce séminaire et le projet COPEAU a fait l’objet de plusieurs articles parus dans la presse écrite et de plusieurs annonces sur les radios régionales et nationales. Par ailleurs, le chef de projet a participé à un séminaire en Jordanie où il a pu présenter le projet COPEAU. Parmi les publications réalisées dans le cadre du projet, citons trois rapports annuels pour les années 2007, 2008 et 2009 et quatre bulletins présentant les résultats des campagnes d’analyses. Ces publications ont été largement diffusées auprès des institutions chargées du secteur de l’eau en Tunisie (quelques 300 exemplaires pour chaque bulletin) et également via le site INTERNET du projet (http://www.aquapole.ulg.ac.be/copeau/ ). On retrouve également sur ce site toutes les informations et tous les documents relatifs au projet. Un colloque régional a été organisé le 22 mars 2010 sous le patronage de Monsieur le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, en présence du représentant du Délégué de l’Union Européenne à Tunis et du Délégué de Wallonie Bruxelles à Tunis . Trois pays ont participé à ce colloque à savoir, la France, la Belgique et le Maroc. En plus de la présentation des résultats du projet COPEAU et du film sur le projet, ce sont quelques 1é exposés qui ont été présentés sur des sujets liés au contrôle de la pollution de l’eau. . Une centaine d’experts issus des administrations, centres de recherche, bureaux d’études, universités ont participé à ce colloque. Et enfin, le projet a pu être présenté à Liège dans le cadre du cycle de conférence des « jeudis de l’Aquapôle » organisé par l’Aquapôle de l’Université de Liège. Une quarantaine de personnes issues des milieux de la recherche mais aussi du secteur public, privé et associatif ont assisté à la présentation des résultats du projet et à la diffusion du film. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (3 ULg)
Full Text
See detailDéveloppement durable: évalutions des projets
Fauconnier, Marie-Laure ULg

Report (2008)

Detailed reference viewed: 6 (1 ULg)