References of "Expert report"
     in
Bookmark and Share    
See detailNZEB Definitions: current market status and certification in Belgium
Mlecnik; Attia, Shady ULg

Report (2011)

The recast of the European Performance of Buildings Directive (EPBD) requires the uptake of a definition of so called ‘nearly zero energy’ buildings (nZEB). Belgium was first to set a definition for a ... [more ▼]

The recast of the European Performance of Buildings Directive (EPBD) requires the uptake of a definition of so called ‘nearly zero energy’ buildings (nZEB). Belgium was first to set a definition for a ‘net zero energy house’ (NZEB) in 2009. Every year the definition is revised for consistency with shortcomings and emerging issues. The Belgian definition raised many questions regarding (1) the net balance, (2) the application and calculation method (3) the indoor air quality and comfort, (4) energy use included in the balance, (5) the type of buildings, (6) the accepted renewable energy supply options, (7) the quality assurance and monitoring and (8) energy storage and the connection to the energy infrastructure. Therefore, the paper presents a review on the current Belgian definition and its market status in comparison with the international context. The aim of the paper is to review current definition discussions and pave the way to a more consistent definition. [less ▲]

Detailed reference viewed: 7 (1 ULg)
Full Text
See detailAnalyse transversale: Evaluation des cursus de marketing et commerce extérieur en fédération Wallonie-Bruxelles
Tondeur, Jean ULg; Zehnder, Robert A.; Adriaensens, Bernhard et al

Report (2011)

Ce rapport d'expertise présente l'analyse transversale de l'évaluation des cursus de marketing et de commerce extérieur dans les instituts qui organisent ces programmes en Communauté française. Il fait ... [more ▼]

Ce rapport d'expertise présente l'analyse transversale de l'évaluation des cursus de marketing et de commerce extérieur dans les instituts qui organisent ces programmes en Communauté française. Il fait partie des évaluations commanditées par l'AEQES. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (4 ULg)
See detailAppui à l'Assemblée provinciale de Bandundu
Kabamba, Bob ULg

Report (2011)

Detailed reference viewed: 19 (0 ULg)
Full Text
See detailAdvanced exploitation of Ground-Based measurements for Atmospheric Chemistry and Climate Applications "AGACC"
De Mazière, Martine; De Backer, Hugo; Carleer, Michel et al

Report (2011)

We live in an era in which human activities are causing significant changes to the atmospheric environment which result in local to global consequences on the ecosystems. Changes in the atmospheric ... [more ▼]

We live in an era in which human activities are causing significant changes to the atmospheric environment which result in local to global consequences on the ecosystems. Changes in the atmospheric composition impact our climate via chemical and dynamical feedback mechanisms; in many instances they also affect air quality, and the health of the biosphere. Monitoring and understanding those changes and their consequences is fundamental to establish adequate actions for adaptation to and mitigation of the environmental changes. Furthermore, after implementation of regulatory measures like the Montreal Protocol, it is necessary to verify whether the measures are effective. This can only be achieved if we have adequate detection methods and a reliable long record of a series of key geophysical parameters. Thus the AGACC project contributes to the provision of basic new knowledge regarding the atmospheric composition and its changes, based on advanced groundbased monitoring, in combination with satellite and numerical modelling data. Its results are integrated in ongoing international research programmes. The general objective of AGACC has been to improve and extend the groundbased detection capabilities for a number of climate-related target species and, based hereupon, analyse past and present observations to derive new information about the atmospheric composition, its variability and long-term changes. Despite the advent of a growing and more performant fleet of Earth Observation satellites, ground-based observations are still indispensable to (1) guarantee long-term continuity, homogeneity and high quality of the data, and (2) to underpin the satellite data for calibration and (long-term) validation. A first target gas is atmospheric water vapour. It is the key trace gas controlling weather and climate. It is also the most important greenhouse gas in the Earth’s atmosphere. Its amount and vertical distribution are changing, but how and why? Especially in the upper troposphere - lower stratosphere, the radiative effects of changes in the water vapour are significant and should be quantified. The measurement of water vapour is a hot topic since several years. It is a challenge, because water vapour exhibits a large gradient in its concentration when going from the ground to the stratosphere, and because it is highly variable in time and space. For example, we have found that the time scale of the variations of the total water vapour amount at Jungfraujoch is in the order of minutes. In AGACC, we have therefore investigated various experimental techniques to measure the concentration of water vapour in the atmosphere, focusing on the total column as well as on the vertical distribution in the troposphere up to the lower stratosphere. The retrieval of water vapour vertical profiles and total columns from ground-based FTIR data has been initiated at three very different stations where correlative data for verification are available, namely Ukkel (± sea level, mid-latitude), Ile de La Réunion (± sea level, tropical) and Jungfraujoch (high altitude, mid-latitude), with promising results. In particular, at Jungfraujoch, it has been demonstrated that the precision of the FTIR integrated water vapour (IWV) measurements is of order 2%. The capability to retrieve individual isotopologues of water vapour, and to monitor their daily and diurnal variations, has also been demonstrated. This could open new ways to study in the future the role of water vapour in the radiative balance, the global circulation, precipitation etc. We also started joint exploitation of ground-based FTIR and satellite IASI data for water vapour and its isotopologues, in order to exploit fully the potential of the existing instrumentation. A correction method for the radiosoundings at Ukkel has been successfully implemented, resulting in a homogeneous and reliable time series from 1990 to 2008 from which trends in upper troposphere humidity (UTH) and tropopause characteristics have been derived. One observes a rising UTH until September 2001, followed by a decline, accompanied by a descent and heating of the tropopause up to the turning point and an ascent and cooling afterwards. The changes after September 2001 in the upper troposphere can be explained by surface heating and convective uplift. At Jungfraujoch, one does not observe any significant trend in the total water vapour abundance above the station over the 1988-2010 time period, although significant positive summer and negative winter trends have been detected. We have made a quantitative statistical comparison between ground-based FTIR, CIMEL, GPS and integrated (corrected) radio sounding measurements of the IWV at Ukkel. This work is important to better characterize the different sensors in order to exploit together different observations made by different instruments. A second target species is atmospheric aerosol. There is a very large variety of aerosol both from natural or anthropogenic origin. One of the reasons why they are so important is that they affect the optical properties of the atmosphere. In particular, it has been demonstrated in previous studies that the aerosols have a large impact on the quantity of harmful UV-B radiation received at the Earth’s surface. The latest IPCC Report also stressed that the radiative forcing caused by atmospheric aerosols is one of the largest uncertainties in determining the total radiative forcing in the atmosphere. Better monitoring capabilities of aerosol properties can therefore improve our understanding and forecasting of the atmospheric processes and evolution, and in particular of UV-B and climate changes. Several measurement techniques are now operational in the AGACC consortium for the ground-based monitoring of aerosol properties. These are the Brewer spectrometer and CIMEL observations at Ukkel, the latter contributing also to the AERONET network since July 2006, and the newly developed MAXDOAS observations. Unlike CIMEL and Brewer measurements, that provide the total Aerosol Optical Depth, it has been demonstrated that the MAXDOAS measurements also provide additional information about the vertical distribution of the aerosol extinction in the lowest kilometres of the troposphere. A better understanding of the ultimate capabilities of MAXDOAS aerosol remote sensing has been gained through participation to the international CINDI campaign (Cabauw Intercomparison Campaign of Nitrogen Dioxide measuring Instruments ) in summer 2009. The combination of Brewer, CIMEL and MAXDOAS instruments gives us a remote-sensing dataset that will enable a more comprehensive characterization of the tropospheric aerosol optical properties. The usefulness of these aerosol observations has already been demonstrated in the improvement of the UVindex predictions for the general public. Another application is their use as input data in the retrieval of vertical profiles of tropospheric pollutants from MAXDOAS measurements, like tropospheric NO2 and formaldehyde. Third we have focused on a few climate-related trace gases. Changing greenhouse gas and aerosol concentrations directly affect the radiative budget of the atmosphere, and therefore climate. But many species known as pollutants like carbon monoxide (CO), nitrogen oxides (NOx) and hydrocarbons, - often related to fossil fuel or biomass burning -, also affect climate through their role in chemical reactions that produce tropospheric ozone, which is a well-known greenhouse gas, or that modify the lifetime of gases like methane, or the oxidation capacity of the atmosphere. Therefore in AGACC, we have focused on the measurement of a number of trace gases that are subject to changing concentrations, that directly or indirectly affect climate, and that are either difficult to monitor or that have not yet been measured from the ground. We have included attempts to observe distinctly some isotopologues, because the isotopic ratios observed in an airmass provide information on its history, and because the FTIR solar absorption measurements provide a rather unique capability hereto. The investigated species are the isotopologues of CH4 and CO, and hydrogen cyanide (HCN), as examples of biomass burning tracers, some hydrocarbons like formaldehyde (HCHO), ethylene (C2H4) and acetylene (C2H2), and HCFC-142b, a replacement product for CFCs and a greenhouse gas. In many cases, retrieval strategies had to be adapted when going from one site to another with different atmospheric conditions, especially when the local humidity and abundances are very different as is the case between Jungfraujoch (dry, high altitude, mid-latitude) and Ile de La Réunion (humid, low altitude, low latitude). Still we have been able to show the feasibility of retrieving particular trace gas information even under difficult conditions. Many of our results have been compared to correlative data, to validate the approach and to gain complementary information. It is also important to note that the retrieval strategies developed in AGACC have regularly been presented to the global Network for the Detection of Atmospheric Composition Change (NDACC) UV-Vis and Infrared communities and have often been adopted by others or even proposed for adoption as a standard in the community (e.g., for hydrogen cyanide (HCN)). In particular: We have been able to study the seasonal variations of HCN at the Jungfraujoch and at Ile de La Réunion, and to show the dominant impact of biomass burning. Formaldehyde was studied in much detail at Ukkel, Jungfraujoch and Ile de la Réunion. The challenge for detection at Jungfraujoch is the small abundance (about 10 times smaller than at Ukkel and Ile de La Réunion); a particular observation strategy was developed successfully, resulting in a time series that already shows the day-to-day and seasonal variations. At Ile de La Réunion, comparisons of FTIR, MAXDOAS, satellite and model data have (1) shown the good agreement between the various data sets, but also, (2), the variability of HCHO (diurnal, seasonal, day-to-day), and (3), thanks to the complementarities of the various data sets, they have enabled us to learn more about the long-range transport of Non-methane Volatile Organic Compounds (NMVOCS, precursors of HCHO) and deficiencies in the models. It was shown that fast, direct transport of NMVOCS from Madagascar has a significant impact on the HCHO abundance and its variability at Ile de La Réunion, and that this is underestimated in the model. Significant progress was made as to the detection of 13CH4 and CH3D from ground-based FTIR observations, both at Jungfraujoch and Ile de La Réunion. To our knowledge, it is the first time that a d13C data set is derived from ground-based FTIR observations. More work is needed to improve the CH3D retrieval at Ile de La Réunion, and to interpret the results, in combination with models. Also for the first time, 12CO and 13CO have been retrieved individually at Jungfraujoch. The d13C time series shows significant seasonal and interannual changes. As to the hydrocarbon ethylene, it is shown that it can be detected at Jungfraujoch only in spectra at low solar elevation, given its small atmospheric abundance. Regarding acetylene, the observed time series at Jungfraujoch and Ile de La Réunion show clear seasonal variations and enhancements due to the impact of biomass burning events, correlated with enhancements in CO, C2H6 and HCN. It is not clear yet whether we can reliably retrieve the concentration of HCFC- 142b, a replacement product that is increasing strongly in the troposphere. New line parameters for the interfering species HFC-134a are required to confirm/infirm the preliminary results. This highlights again the importance of the laboratory work for providing such parameters. Improved line parameters have been obtained for water vapour and its isotopologues, ethylene and formic acid. These AGACC results have been integrated in the international spectroscopic databases. We also showed that line intensities available around 2096 cm–1 for the 13C16O isotopologue of carbon monoxide in the HITRAN database seem to be accurate to 2%. We failed to improve line intensities for the 13.6 μm region of acetylene. The new data sets that have been derived in AGACC from FTIR and MAXDOAS observations have been archived in the NDACC data centre, where they are available for users (generally modelers and satellite teams). In addition, they are stored locally and are available to users upon request. AGACC results have been reported to the international scientific community, via the literature, via integration in geophysical or spectroscopic databases, and via participation to international research initiatives like the Atmospheric Water Vapour in the Climate System (WAVACS) Cost Action, the International Space Science Institute (ISSI) Working Group on Atmospheric Water Vapour, the International Union of Pure and Applied Chemistry (IUPAC) project, the International CINDI campaign, etc. The results have already found important scientific applications. A few examples are worth mentioning: the re-evaluation of methane emissions in the tropics from SCIAMACHY based on the new H2O spectroscopy, and the improved retrievals of HCOOH from the satellite experiments ACE-FTS and IASI, and from the ground. In the longer-term, the AGACC results will no doubt benefit the research in atmospheric sciences –in particular in the monitoring of its composition changes–, which is the fundamental basis of environmental assessment reports for supporting policy makers. [less ▲]

Detailed reference viewed: 113 (5 ULg)
See detailMonteverdi letterato
Moreno, Paola ULg

Report (2011)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
See detailContours de la nouvelle mesure générale anti-abus
Bourgeois, Marc ULg

Report (2011)

Detailed reference viewed: 26 (7 ULg)
See detailCyanidation of Jabali Ag-Zn ore (Yemen)
Bastin, David ULg

Report (2011)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Full Text
See detailDeterminants of high, median and low rates of caesarean deliveries in Belgium
Absil, Gaëtan ULg; Van Parys, A. S.; Bednarek, Stéphanie et al

Report (2011)

Detailed reference viewed: 69 (22 ULg)
Full Text
See detailScientific Assessment of Ozone Depletion: 2010, Chapter 2 - Stratospheric Ozone and Surface Ultraviolet Radiation
Douglass, A.; Fioletov, V.; Godin-Beekmann, Sophie et al

Report (2011)

As a result of the Montreal Protocol, ozone is expected to recover from the effect of ozone-depleting substances (ODSs) as their abundances decline in the coming decades. The 2006 Assessment showed that ... [more ▼]

As a result of the Montreal Protocol, ozone is expected to recover from the effect of ozone-depleting substances (ODSs) as their abundances decline in the coming decades. The 2006 Assessment showed that globally averaged column ozone ceased to decline around 1996, meeting the criterion for the first stage of recovery. Ozone is expected to increase as a result of continued decrease in ODSs (second stage of recovery). This chapter discusses recent observations of ozone and ultraviolet radiation in the context of their historical records. Natural variability, observational uncertainty, and stratospheric cooling necessitate a long record in order to attribute an ozone increase to decreases in ODSs. The primary tools used in this Assessment for prediction of ozone are chemistry-climate models (CCMs). These CCMs are designed to represent the processes determining the amount of stratospheric ozone and its response to changes in ODSs and greenhouse gases. Eighteen CCMs have been recently evaluated using a variety of process-based compari-sons to measurements. The CCMs are further evaluated here by comparison of trends calculated from measurements with trends calculated from simulations designed to reproduce ozone behavior during an observing period. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Full Text
See detailExpertises de 56 sites semi-naturels namurois
Hendrickx, Sébastien ULg

Report (2010)

Detailed reference viewed: 48 (9 ULg)
Full Text
See detailEssai d’estimation des dommages piscicoles engendrés par les prises d’eau industrielles et les turbines hydroélectriques dans les cours d’eau de la Province de Liège. Partie A. La Meuse canalisée
Philippart, Jean-Claude ULg; Ovidio, Michaël ULg; Rimbaud, Gilles ULg et al

Report (2010)

Ce rapport à la Commission provinciale de Liège du Fonds Piscicole présente, sur la base d’une analyse bibliographique, une estimation des mortalités de poissons engendrées dans la Meuse liégeoise par ... [more ▼]

Ce rapport à la Commission provinciale de Liège du Fonds Piscicole présente, sur la base d’une analyse bibliographique, une estimation des mortalités de poissons engendrées dans la Meuse liégeoise par l’entraînement de ceux-ci dans les prises d’eau de refroidissement de trois centrales électriques thermiques (centrale nucléaire de Tihange-50 m3/s, centrale TGV de Seraing-3 m3/s et centrale des Awirs-11 m3/s) et dans les turbines de quatre grandes centrales hydroélectriques (CHE) au fil de l’eau (Ampsin-Neuville-270 m3/s, Yvoz-Ramet-285 m3/s, Monsin-Liège-450 m3/s et Lixhe-Visé-340 m3/s). Ces estimations se basent sur plusieurs études et spécialement sur les résultats d’une étude approfondie de l’entraînement des poissons (38 espèces) sur les systèmes de filtration de l’eau (grilles à barreaux et tambours filtrants) à la centrale nucléaire de Tihange au cours d’une année entière (fin octobre 2000- début novembre 2001) et, pour comparaison, à la centrale TGV de Seraing en 2001-2002 (voir Philippart et al., 2003). L’étude menée à Tihange a été prolongée jusqu’en début 2005 dans le cadre de la thèse doctorale de D. Sonny (2006, 2009) et a permis de bien caractériser les phénomènes de migration de dévalaison des différentes espèces dans la Meuse et de chiffrer leur importance quantitative par rapport au débit d’eau pompé-filtré dans la prise d’eau de Tihange et, par extrapolation, dans la totalité du fleuve. Ce sont ces informations sur les ordres de grandeur des flux de poissons en dévalaison dans la Meuse à Tihange qui ont été utilisées pour estimer l’impact absolu du passage des poissons dans les quatre centrales équipées de turbines Kaplan (hélice) de caractéristiques connues en termes de débit maximum par turbine et pour l’ensemble de chaque centrale et de grandeur et vitesse de rotation de la roue-hélice. On a aussi utilisé des informations bibliographiques provenant d’observations et d’expériences réalisées aux Pays-Bas (centrale hydroélectrique de Linne sur la Meuse) et en France (notamment les travaux de Larinier et Travade). [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (9 ULg)
Full Text
See detailEssai d’estimation des dommages piscicoles engendrés par les prises d’eau industrielles et les turbines hydroélectriques dans les cours d’eau de la Province de Liège. Partie B. L’Ourthe liégeoise et l’Amblève en aval de la Lienne.
Philippart, Jean-Claude ULg; Ovidio, Michaël ULg; Dierckx, Arnaud ULg et al

Report (2010)

Ce rapport à la Commission provinciale de Liège du Fonds piscicole de Wallonie est un dossier bibliographique qui analyse l’impact sur les populations de poissons migrateurs en dévalaison des centrales ... [more ▼]

Ce rapport à la Commission provinciale de Liège du Fonds piscicole de Wallonie est un dossier bibliographique qui analyse l’impact sur les populations de poissons migrateurs en dévalaison des centrales hydroélectriques installées sur l’Ourthe liégeoise (aval de Sy- Vieuxville) et sur l’Amblève en aval de la Lienne. Il s’agit de grands cours d’eau (module du débit : 57 m3/s dans l’Ourthe à Liège et 20 m3/s dans l’Amblève à Martinrive-Aywaille) appartenant à des zones à ombre et à barbeau et qui abritent une importante biodiversité piscicole dont notamment des poissons migrateurs amphihalins comme l’anguille européenne, la truite de mer et le saumon atlantique en cours de réintroduction en Wallonie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (25 ULg)
Full Text
See detailAvis sur le projet de décret spécial n° 247 (2010-2011) du 15 octobre 2010 "limitant le cumul de mandats dans le chef des députés du Parlement wallon"
Behrendt, Christian ULg

Report (2010)

Il s'agit d'une expertise réalisée à la demande du Parlement wallon sur la compatibilité avec la Constitution, la loi spéciale de réformes institutionnelles et le droit international conventionnel du ... [more ▼]

Il s'agit d'une expertise réalisée à la demande du Parlement wallon sur la compatibilité avec la Constitution, la loi spéciale de réformes institutionnelles et le droit international conventionnel du projet de décret spécial n° 247 (2010-2011) du 15 octobre 2010 « limitant le cumul de mandats dans le chef des députés du Parlement wallon ». Ledit projet a ensuite été adopté et est devenu le décret spécial du 9 décembre 2010 (Moniteur belge, 22 décembre 2010, édition 2). Il fait actuellement l'objet d'un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle, portant les numéros de rôle 5160 et 5161. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (5 ULg)
Full Text
See detailEvaluation de la mesure APE (Aide à la Promotion de l'Emploi) en Région wallonne
Jortay, Pierre-Yves ULg; Orianne, Jean-François ULg; Williquet, Muriel et al

Report (2010)

Cette évaluation a été réalisée à la demande du Ministre de l’Emploi et de la Formation de la Région wallonne. Elle a été confiée au bureau d’études SONECOM-sprl et à son partenaire le CRIS de l’ULg, qui ... [more ▼]

Cette évaluation a été réalisée à la demande du Ministre de l’Emploi et de la Formation de la Région wallonne. Elle a été confiée au bureau d’études SONECOM-sprl et à son partenaire le CRIS de l’ULg, qui l’ont réalisée en quatre mois, entre juin et octobre 2010. Les auteurs de l’étude sont Pierre-Yves JORTAY et le Prof. Jean-François ORIANNE pour le CRIS, Muriel WILIQUET, Christine HESSE et Amandine HENRY pour SONECOM. La mission a bénéficié du suivi d’un Comité d’Accompagnement spécialement constitué à cet effet et comptant des représentants du Ministre, de la DGO6 du SPW, du FOREM et de l’IWEPS. [less ▲]

Detailed reference viewed: 125 (22 ULg)
Full Text
See detailEvaluation de la mesure PTP (Programme de Transition Professionnelle) en Région wallonne
Jortay, Pierre-Yves ULg; Orianne, Jean-François ULg; Williquet, Muriel et al

Report (2010)

Cette évaluation a été réalisée à la demande du Ministre de l’Emploi et de la Formation de la Région wallonne. Elle a été confiée au bureau d’études SONECOM-sprl et à son partenaire le CRIS de l’ULg, qui ... [more ▼]

Cette évaluation a été réalisée à la demande du Ministre de l’Emploi et de la Formation de la Région wallonne. Elle a été confiée au bureau d’études SONECOM-sprl et à son partenaire le CRIS de l’ULg, qui l’ont réalisée en quatre mois, entre juin et octobre 2010. Les auteurs de l’étude sont Pierre-Yves JORTAY et le Prof. Jean-François ORIANNE pour le CRIS, Muriel WILIQUET, Christine HESSE et Amandine HENRY pour SONECOM. La mission a bénéficié du suivi d’un Comité d’Accompagnement spécialement constitué à cet effet et comptant des représentants du Ministre, de la DGO6 du SPW, du FOREM et de l’IWEPS. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (11 ULg)
Full Text
See detailGreenland [in Arctic Report Card 2010]
Box, J.; Cappelen, J.; Decker, D. et al

Report (2010)

Record warm air temperatures were observed over Greenland in 2010. This included the warmest year on record for Greenland's capital, Nuuk, in at least 138 years. The duration of the melt period on ... [more ▼]

Record warm air temperatures were observed over Greenland in 2010. This included the warmest year on record for Greenland's capital, Nuuk, in at least 138 years. The duration of the melt period on Greenland’s inland ice sheet was exceptional, being 1 month longer than the average over the past 30 years, and led to an extended period of amplified summer melt. All of the additional melt water very likely contributing to a faster rate of crevasse widening. Glacier loss along the Greenland margins was also exceptional in 2010, with the largest single glacier area loss (110 square miles, at Petermann glacier) equivalent to an area four times that of Manhattan Island. There is now no doubt that Greenland ice losses have not just increased above past decades, but have accelerated. The implication is that sea level rise projections will again need to be revised upward. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (4 ULg)
See detailTransnational modeling of the surface water quality in the Maas basin. Dutch part - Final report
Deliège, Jean-François ULg; Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2010)

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) is an integrated model “basin/river” which makes possible to calculate in a deterministic way the water quality of rivers according to ... [more ▼]

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) is an integrated model “basin/river” which makes possible to calculate in a deterministic way the water quality of rivers according to pollutant contributions and releases, for various stationary hydrological situations (see http://hdl.handle.net/2268/35224 for more information). In the scope of the Water Framework Directive international coordination, the transnational surface water quality model PEGASE is already in use (since 2005) for the Southern part of the Meuse basin (France, Luxemburg, Wallonia and a small part of Flanders). It was thus of great interest to extend this surface water quality application to the Northern part of the Meuse basin, i.e. the Flemish and Dutch downstream parts of the basin, in order to cover the entire district. In this framework, two contracts between the State of The Netherlands and the Research and Development Unit of Aquapôle have been concluded to extend the surface water quality model PEGASE to the Dutch part of the Meuse basin. This report is related to the PEGASE simulation of the entire Dutch part of the Meuse basin. [less ▲]

Detailed reference viewed: 66 (37 ULg)
See detailOntwikkeling van een transnationaal rivierkwaliteitsmodel van het Maasstroomgebied voor het uitvoeren van een scenario-analyse waterkwaliteit 2015 voor de kaderrichtlijn Water : Derde technisch-wetenschappelijk rapport : Uitvoeren van drie gemeenschappelijke simulaties in samenwerking met Vlaanderen en Nederland
Deliège, Jean-François ULg; Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2010)

Dit eindrapport behandelt de resultaten van de uitvoering van drie gemeenschappelijke simulaties in samenwerking met het Vlaamse gewest en Nederland. De test op het in dienst nemen van het model en op het ... [more ▼]

Dit eindrapport behandelt de resultaten van de uitvoering van drie gemeenschappelijke simulaties in samenwerking met het Vlaamse gewest en Nederland. De test op het in dienst nemen van het model en op het valideren van de modelresultaten verkregen in het kader van deze studie heeft als doel om het gebruik van PEGASE als beleidsondersteunend instrument op algemene wijze te valideren : - voor het Vlaams gedeelte van het Maastroomgebied; - voor heel het Maasstroomgebied (via een transnationale modellering). [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (10 ULg)
See detailExtension du réseau des rivières modélisées aux très petites masses d’eau et mise à jour des masses d’eau, application du modèle Pégase pour l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2010)

Dans le cadre de la caractérisation des cours d’eau du milieu naturel, l’Agence de l’Eau Loire- Bretagne a confié à l’Aquapôle la tâche d’étendre la sélection des rivières modélisées par le modèle PEGASE ... [more ▼]

Dans le cadre de la caractérisation des cours d’eau du milieu naturel, l’Agence de l’Eau Loire- Bretagne a confié à l’Aquapôle la tâche d’étendre la sélection des rivières modélisées par le modèle PEGASE aux très petites masses d’eau, permettant de représenter finement l’état de la qualité de l’ensemble des masses d’eau de surface du bassin Loire-Bretagne. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (24 ULg)
See detailEtude d’incidence de la centrale des Awirs (Engis) Impact sur le milieu aquatique (la Meuse)
Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg; Grard, Aline ULg et al

Report (2010)

Dans le cadre de la demande de renouvellement du permis d’environnement de la centrale électrique des Awirs située à Flémalle sur la Meuse, Vinçotte-Environnement a demandé au centre environnement de l ... [more ▼]

Dans le cadre de la demande de renouvellement du permis d’environnement de la centrale électrique des Awirs située à Flémalle sur la Meuse, Vinçotte-Environnement a demandé au centre environnement de l'ULG de réaliser la partie "Impact sur le milieu aquatique". Ceci a été réalisé en collaboration avec l'Unité de Recherche en Biologie des Organismes (URBO-FUNDP, Prof. JP Descy) qui a réalisé l'analyse de la qualité des eaux de la Meuse et l'Aquapôle qui a réalisé l'évaluation des effects de la centrale sur le milieu aquatique, objet de ce rapport. L'objectif de l’étude est . d’évaluer de manière précise (évaluation quantitative) l’impact du fonctionnement de la centrale sur les eaux de la Meuse, dans les conditions réelles de fonctionnement actuel de la centrale et en particulier dans les conditions de son autorisation d’exploiter actuelle, . d’évaluer de façon prévisionnelle l’impact de la centrale au cours des années futures, compte tenu de l’évolution possible du contexte environnemental (modifications prévisibles des autres pressions exercées sur le fleuve, modifications possibles de l’hydro-météorologie). L’étude a été réalisée en utilisant au mieux les données disponibles et validées, ainsi que le modèle PEGASE. [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (4 ULg)
Full Text
See detailBilan critique en matière d’utilisation pédagogique des NTIC dans le secteur de l’éducation
Arbeit, Odile; Cros, Françoise; Kasajima, Motonobu et al

Report (2010)

De manière globale, l’universalisation de l’éducation de base pose un double problème : celui de la quantité et celui de la qualité. Principalement pour ce dernier point, il semble que l’utilisation des ... [more ▼]

De manière globale, l’universalisation de l’éducation de base pose un double problème : celui de la quantité et celui de la qualité. Principalement pour ce dernier point, il semble que l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) soit un recours possible. Mais à quelles conditions ? Selon quelles procédures ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 229 (30 ULg)
Full Text
See detailAuto. & RoB. Extension Hall 5 + Bureau. Avis sur la conformité à l'Annexe 6 des normes de Base.
Franssen, Jean-Marc ULg

Report (2010)

The plans of an extension to be build to an industrial building have been examined in order to verify that the extensioncomplies with the recommendations contained in Annex 6 "Industrial buildings" of the ... [more ▼]

The plans of an extension to be build to an industrial building have been examined in order to verify that the extensioncomplies with the recommendations contained in Annex 6 "Industrial buildings" of the Belgian Basis Norms. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (1 ULg)
Full Text
See detailSimulation of a window frame exposed to fire
Franssen, Jean-Marc ULg; Alonso, Alain

Report (2010)

The temperature distribution is evaluated in the section of a window frame and the structural behaviour of the frame is then evaluated in the fire situation

Detailed reference viewed: 31 (2 ULg)
See detailOntwikkeling van een transnationaal rivierkwaliteitsmodel van het Maasstroomgebied voor het uitvoeren van een scenario-analyse waterkwaliteit 2015 voor de kaderrichtlijn Water : Tweede technisch-wetenschappelijk rapport : Opbouw, kalibratie en validatie van het Pegase Maasmodel.
Deliège, Jean-François ULg; Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2010)

Dit tweede technisch-wetenschappelijk rapport behandelt de resultaten van de opbouw, de kalibratie en de validatie van het PEGASE Maasmodel. Deze taak is van toepassing op de klassieke fysisch-chemische ... [more ▼]

Dit tweede technisch-wetenschappelijk rapport behandelt de resultaten van de opbouw, de kalibratie en de validatie van het PEGASE Maasmodel. Deze taak is van toepassing op de klassieke fysisch-chemische variabelen. Deze taak omvat : - het op voorhand opvragen van de gegevens nodig om het model naar het referentiejaar 2005 te kunnen opbouwen, kalibreren en valideren – er zullen lozingsgegevens van het jaar 2006 gebruikt worden; - het nagaan van de ontvangen gegevens naar bruikbaarheid en naar conformiteit met de vereisten voor gebruik van gegevens voor simulaties in niet-stationaire mode; - het overleggen met de VMM aangaande de bevindingen; - het verwerken van de gegevens zoals afgesproken tijdens het overleg; - het invoeren van de verwerkte gegevens in het PEGASE-model, Na opbouw moet het PEGASE-model van het Maasstroomgebied gekalibreerd en gevalideerd worden aan de hand van de huidige immissiemetingen (referentietoestand 2005). [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (11 ULg)
Full Text
See detailConsultation sur la réforme FNRS auprès du personnel scientifique de l'ULg
Joris, Geoffrey ULg; Fallon, Catherine ULg; Parotte, Céline ULg et al

Report (2010)

Le présent rapport propose une analyse succinte des réponses des acteurs ayant pris part à la consultation sur la réforme du FNRS organisée par le centre de recherches Spiral à la demande du Comité de ... [more ▼]

Le présent rapport propose une analyse succinte des réponses des acteurs ayant pris part à la consultation sur la réforme du FNRS organisée par le centre de recherches Spiral à la demande du Comité de contact FNRS de l'ULg. Ce rapport est le fruit du travail conjoint de plusieurs chercheurs qui ont analysé chacun une série de questions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (18 ULg)
Full Text
See detailRapport d'Expérience Pédagogique n°01 - Atelier d'Architecture M1 - Site Lambert Lombard
Boutemadja, Abdelkader ULg; Sterkendries, Jose ULg; Delvaux, Frederic ULg

Report (2010)

Cette année académique 2009-2010 a été riche en débats, parfois contradictoires, qui ont alimenté la réflexion de l’équipe pédagogique et des étudiants, notamment en relation avec le contenu du programme ... [more ▼]

Cette année académique 2009-2010 a été riche en débats, parfois contradictoires, qui ont alimenté la réflexion de l’équipe pédagogique et des étudiants, notamment en relation avec le contenu du programme de la 1ère maîtrise en atelier d’architecture. Comment définir le rôle de l’architecte dont le travail doit s’inscrire dans le processus d’un projet de ville ? Comment maîtriser les échelles graphiques d’un projet d’architecture quand on doit l’intégrer, non seulement dans un contexte, mais aussi dans une dynamique plus générale ? Comment prendre position en même temps en termes de typologies et de densités urbaines, en termes de formes, en termes de détails constructifs et de choix de matériaux ? C’est autour de ce type de questionnements que notre équipe pédagogique développe sa didactique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 143 (23 ULg)
See detailPanama Lock Gate optimisation – using LBR5 software
Rigo, Philippe ULg; Bair, F.

Report (2010)

Research report to reduce the weight of the Panama lock gates - using LBR5 optimisation

Detailed reference viewed: 53 (2 ULg)
Full Text
See detailConcept of structural fire safety for bridges K05 and K01
Franssen, Jean-Marc ULg

Report (2010)

The fire scenario as well as the extent of fire protection to apply to these two bridge structures are investigated.

Detailed reference viewed: 37 (3 ULg)
See detailFlood protection barriers in HCMC - part III Aprill 2010
Rigo, Philippe ULg

Report (2010)

HCMC - Protection de la ville de Saigon (Ho-Chin-Min) contre les inondations – aménagement de «Storm Surge barriers», Team Leader of an international expert group in charge to advise the Vietnamese ... [more ▼]

HCMC - Protection de la ville de Saigon (Ho-Chin-Min) contre les inondations – aménagement de «Storm Surge barriers», Team Leader of an international expert group in charge to advise the Vietnamese Administrative for the design of 3 flood protection barriers in HCMC [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (8 ULg)
Full Text
See detailMaison Josten à Mürringen
Franssen, Jean-Marc ULg; Dupont, Jean-Pierre

Report (2010)

Analyse d'une dalle dans une ferme après incendie afin de déterminer si l'incendie a affaibli la capacité bportante de la dalle.

Detailed reference viewed: 38 (3 ULg)
Full Text
See detailLes publicités automobiles ne respectent pas la loi belge. L’autorégulation en matière de publicité automobile : chronique d’un échec
Ozer, Pierre ULg

Report (2010)

L’analyse des publicités automobiles parues début 2010 dans la presse écrite montre qu’une proportion très importante des annonces promotionnelles ne respecte pas l’Arrêté royal du 5 septembre 2001. Avec ... [more ▼]

L’analyse des publicités automobiles parues début 2010 dans la presse écrite montre qu’une proportion très importante des annonces promotionnelles ne respecte pas l’Arrêté royal du 5 septembre 2001. Avec les outils qui sont mis à disposition de la société civile pour porter plainte contre cet état de fait, à savoir le JEP et la DGCM du SPF Economie, nous arrivons aux conclusions suivantes : 1] 100% des dossiers traités par le JEP sont déclarés contraires à l’Arrêté royal du 5 septembre 2001 ; 2] Il y a un traitement de faveur manifeste envers les annonceurs nationaux (constructeurs ou importateurs) car l’analyse montre que seulement 6% de ces dossiers sont traités endéans un délai de 6 semaines. Ceci pourrait ainsi permettre aux campagnes nationales de s’achever paisiblement avant que ladite publicité puisse être déclarée contraire à la loi. A l’inverse, 71% des plaintes déposées contre un annonceur local (garagiste) sont traitées dans le même délai (6 semaines). 3] L’analyse de quelques hebdomadaires montre que plus de 90% des publicités nationales dont l’annonceur est un constructeur ou un importateur ne respectent pas le « Code Febiac ». Ces conclusions nuancent fortement les dires de Mme Sandrine Sepul (Conseil de la publicité et représentante du JEP) et de M. Joost Kaesemans (Febiac) durant leurs auditions par la Commission Santé publique, Environnement et Renouveau de la Société en juin 2009 et janvier 2010. En effet, ces représentants du secteur ont toujours soutenu que toutes les publicités des constructeurs (mais, il est vrai, pas de tous les garagistes) respectent totalement, et à la lettre, ledit « Code Febiac » ainsi que les différents codes et règles autodisciplinaires appliqués par le JEP… L’originalité de cette analyse réside dans le fait que les données présentées ici ont intégralement été confirmées par le JEP lui-même. Devant cette complaisance du JEP, organisme d’autorégulation du secteur, les pouvoirs publics devraient, comme le stipule l’Arrêté royal du 5 septembre 2001, poursuivre ces infractions. Mais le SPF Economie ne semble pas disposé à remplir ses obligations… [less ▲]

Detailed reference viewed: 375 (35 ULg)
Full Text
See detailBilan des observations sur les populations de l’anguille dans les sous-bassins hydrographiques Meuse aval, Ourthe, Amblève et Vesdre comme bases biologiques à la prise de mesures de gestion en rapport avec le Règlement Anguille 2007 de l’Union européenne.
Philippart, Jean-Claude ULg; Ovidio, Michaël ULg; Rimbaud, Gilles ULg et al

Report (2010)

Ce rapport à la Commission provinciale de Liège du Fonds Piscicole présente un aperçu-bilan des connaissances acquises à ce jour sur les populations de l’anguille dans la Meuse liégeoise et ses petits ... [more ▼]

Ce rapport à la Commission provinciale de Liège du Fonds Piscicole présente un aperçu-bilan des connaissances acquises à ce jour sur les populations de l’anguille dans la Meuse liégeoise et ses petits affluents directs (Berwinne, Gueule, Ruisseau des Awirs, Méhaigne) ainsi que dans l’Ourthe, l’Amblève et la Vesdre et leurs affluents. Par sa position géographique, la Province de Liège abrite les milieux aquatiques stratégiques d’entrée et de sortie du bassin de la Meuse internationale, via la Meuse néerlandaise, pour les anguilles migratrices en remontée depuis la mer pour coloniser tout le bassin et en dévalaison vers celle-ci pour leur reproduction. Par ailleurs, il se fait que les informations les plus abondantes et les plus diversifiées sur la biologie des populations de l’anguille en Wallonie ont été récoltées par les chercheurs de l’Université de Liège dans les cours d’eau de la Province de Liège et d’une région voisine correspondant à une partie de l’Ourthe luxembourgeoise. Cinq types de données sont principalement examinées dans ce dossier : i) les statistiques (nombre de poissons, longueur et poids individuels) des anguilles capturées par pêche à l’électricité en rivière peu profonde au cours de la période 1965-2009, ii) les statistiques des repeuplements en civelles et en anguillettes effectués en 1967-1980, iii) les statistiques (nombre, taille, périodicité, influence des conditions environnementales) des remontées des jeunes anguilles jaunes dans les échelles à poissons de Lixhe (1982 à ce jour) et d’Ampsin-Neuville (1988-1996) sur la Meuse et de quelques autres ouvrages de franchissement situés sur des affluents (Amblève, Méhaigne, Berwinne, Aisne), iv) le dénombrement et la caractérisation (taille, périodicité des captures) des anguilles sub-adultes dévalantes retenues sur les filtres des prises d’eau de refroidissement des centrales électriques mosanes de Tihange-CNT et de Seraing-TGV et v) la réalisation d’études par marquage et télémétrie (radiopistage) de l’utilisation de l’habitat et de la mobilité d’anguilles jaunes et argentées dans la Basse Ourthe, la Méhaigne et le Ruisseau des Awirs. Les analyses de ces données permettent de décrire des éléments majeurs de la biologie de l’anguille dans le domaine géographique concerné : la répartition géographique de l’espèce, l’abondance des populations et l’évolution dans le temps de certaines de celles-ci, la composition par tailles des populations avant, pendant et après la période de pratique de repeuplements massifs en civelles, les caractéristiques de la migration de remontée et de dévalaison dans la Meuse, l’utilisation de l’habitat et la mobilité-stabilité (domaine vital) des anguilles en phase de résidence et au début de la migration d’avalaison dans des affluents du fleuve. Une attention particulière est accordée à l’importance de la restauration de la qualité des eaux de surface, du rétablissement, grâce à des échelles à poissons, de la libre circulation des anguilles en migration de remontée au niveau des obstacles physiques de tous types et de la question de leur entraînement forcé, très pénalisant en termes de mortalité directe et différée, dans les prises d’eau industrielles et les turbines hydroélectriques. Pour être complet, sont aussi évoqués sur la base de données bibliographiques régionales deux autres aspects de l’écologie de l’anguille dans le bassin de la Meuse : la prédation par les animaux piscivores (cormoran et silure) et la très forte contamination généralisée des poissons par des micropolluants organiques (notamment les PCBs) qui s’avèrent toxiques pour les anguilles elles-mêmes et les rendent impropres à la consommation humaine, ce qui a d’ailleurs conduit le Service Public de Wallonie en 2006 à interdir aux pêcheurs d’emporter les poissons pêchés. En conclusions et perspectives, le rapport définit, pour les cours d’eau de la Province de Liège, les grandes lignes des mesures (études, actions concrètes de conservation et de restauration) nécessaires pour atteindre les objectifs ambitieux du Règlement Anguille 2007 de l’Union européenne et du Plan Anguille pour la Belgique de décembre 2008 (entré en vigueur en janvier 2010). Cette démarche s’inscrit dans le contexte de l’ensemble des dispositions prévues pour tenter de sauver ce poisson grand migrateur devenu très menacé après avoir connu naguère une très grande abondance dans nos régions, exactement comme le saumon atlantique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 182 (45 ULg)
See detailTest hydraulique du filtre Kipo 3000
Pirotton, Michel ULg; Erpicum, Sébastien ULg

Report (2010)

Detailed reference viewed: 41 (3 ULg)
See detailAssistance technique à GRUPO – Porte d’écluse du Panama (Part 1: Design requirements)
Rigo, Philippe ULg

Report (2010)

Report of first mission to identify and assess the requirements for the design of the gate

Detailed reference viewed: 26 (0 ULg)
See detailOntwikkeling van een transnationaal rivierkwaliteitsmodel van het Maasstroomgebied voor het uitvoeren van een scenario-analyse waterkwaliteit 2015 voor de kaderrichtlijn Water : Eerste technisch-wetenschappelijk rapport : Opbouw van de hydrografie.
Deliège, Jean-François ULg; Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2010)

Dit eerste technisch-wetenschappelijk rapport behandelt de resultaten van de opbouw van het te modelleren rivierennetwerk. PEGASE is een geïntegreerd rivier/bekkenmodel dat een hydrografisch netwerk van ... [more ▼]

Dit eerste technisch-wetenschappelijk rapport behandelt de resultaten van de opbouw van het te modelleren rivierennetwerk. PEGASE is een geïntegreerd rivier/bekkenmodel dat een hydrografisch netwerk van natuurlijk stromende waterlopen in een boomstructuur (een hoofdrivier en zijrivieren) behandelt. Naar aanleiding van de vraag van de VMM werd PEGASE aangepast om eveneens kanalen in een vermaasd netwerk te beschrijven en te modelleren (als de topologie niet te complex is). Deze taak bestaat uit vier delen : • Selectie van het rivierennetwerk in PEGASE; • Aanpassingen aan de digitalisatie van het VHA-rivierennetwerk; • Toevoeging van het VMM-rivierennetwerk in het globale transnationale rivierennetwerk; • Aanmaak van het nieuw rivierennetwerk - de voorbehandeling ARBRES; • Ontwikkeling en controle van de topologie van het rivierennetwerk. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (19 ULg)
Full Text
See detailExpertise maison de Groote
Franssen, Jean-Marc ULg

Report (2010)

Estimation des effets d'un incendie sur la capacité portante de la structure en béton

Detailed reference viewed: 34 (1 ULg)
See detailLes causes de défaillance des jeunes entreprises : Une typologie de profils expliquant la défaillance des petites entreprises au cours des premières années de leur création
Crutzen, Nathalie ULg

Report (2010)

L'objectif de cette étude est de mettre en évidence les causes de la défaillance des petites entreprises de moins de 5 ans et de les organiser en une série de profils-types expliquant la défaillance de ce ... [more ▼]

L'objectif de cette étude est de mettre en évidence les causes de la défaillance des petites entreprises de moins de 5 ans et de les organiser en une série de profils-types expliquant la défaillance de ce type d'entreprises. En effet, lors d'un examen approfondi des recherches précédentes sur le sujet (Crutzen et Van Caillie, 2008, Crutzen, 2009), nous n'avons identifié aucune étude (scientifique) qui met en évidence ce type de résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 278 (16 ULg)
Full Text
See detailEvaluation de l'effet de la présence de nodules de chaux dans les bétons - Rapport détaillé
Courard, Luc ULg; Darimont, Anne ULg; Degée, Hervé ULg

Report (2010)

La contamination d’origine (0.7% du poids des granulats) a été amortie d’un facteur 100 durant les étapes de fabrication des granulats et de mise en œuvre des bétons. La pollution maximale observée sur ... [more ▼]

La contamination d’origine (0.7% du poids des granulats) a été amortie d’un facteur 100 durant les étapes de fabrication des granulats et de mise en œuvre des bétons. La pollution maximale observée sur chantier est de 0.006 % du poids des granulats. Sur chantier, les pop-out sont peu nombreux, les nodules de chaux sont de petite taille et les éclats de faible profondeur. Aucune fissuration n’affecte le béton. Cette étude conclut, sur la base du scénario du pire et avec une probabilité avoisinant la certitude, que la contamination ne présente pas de risque en termes de durabilité et de stabilité des ouvrages. Nous entendons par-là, que le risque de perte de résistance et le risque sur la stabilité et la durabilité des éléments de structure (dalles, voiles, poutres) liés à la présence des nodules sont tellement minimes qu’ils sont en réalité nettement plus faibles que ceux qui résultent de la variabilité normale tolérée pour les propriétés des bétons, en rapport avec les conditions de chantier. Après hydratation, les nodules densifiés de Portlandite n’exercent plus de pression et se comportent comme de simples granulats. Les risques liés à la contamination des bétons par les nodules de chaux sont donc exclusivement de nature esthétique et concernent une profondeur maximale de 2 à 4 cm. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (6 ULg)
Full Text
See detailEvaluation de l'effet de la présence de nodules de chaux dans les bétons - Conclusions
Courard, Luc ULg; Darimont, Anne ULg; Degée, Hervé ULg

Report (2010)

La contamination d’origine (0.7% du poids des granulats) a été amortie d’un facteur 100 durant les étapes de fabrication des granulats et de mise en œuvre des bétons. La pollution maximale observée sur ... [more ▼]

La contamination d’origine (0.7% du poids des granulats) a été amortie d’un facteur 100 durant les étapes de fabrication des granulats et de mise en œuvre des bétons. La pollution maximale observée sur chantier est de 0.006 % du poids des granulats. Sur chantier, les pop-out sont peu nombreux, les nodules de chaux sont de petite taille et les éclats de faible profondeur. Aucune fissuration n’affecte le béton. Cette étude conclut, sur la base du scénario du pire et avec une probabilité avoisinant la certitude, que la contamination ne présente pas de risque en termes de durabilité et de stabilité des ouvrages. Nous entendons par-là, que le risque de perte de résistance et le risque sur la stabilité et la durabilité des éléments de structure (dalles, voiles, poutres) liés à la présence des nodules sont tellement minimes qu’ils sont en réalité nettement plus faibles que ceux qui résultent de la variabilité normale tolérée pour les propriétés des bétons, en rapport avec les conditions de chantier. Après hydratation, les nodules densifiés de portlandite n’exercent plus de pression et se comportent comme de simples granulats. Les risques liés à la contamination des bétons par les nodules de chaux sont donc exclusivement de nature esthétique et concernent une profondeur maximale de 2 à 4 cm. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (5 ULg)
Full Text
See detailEvaluatie van de gevolgen van de aanwezigheid van kalknodules in beton - Gedetailleerd verslag
Courard, Luc ULg; Darimont, Anne ULg; Degée, Hervé ULg

Report (2010)

De oorspronkelijke verontreiniging (0.7% van het gewicht aan granulaten) is met factor 100 verminderd tijdens de productie van de granulaten en het verwerken van het beton. De maximale verontreiniging ... [more ▼]

De oorspronkelijke verontreiniging (0.7% van het gewicht aan granulaten) is met factor 100 verminderd tijdens de productie van de granulaten en het verwerken van het beton. De maximale verontreiniging geobserveerd op de werf is 0.006% van het gewicht aan granulaten. Op de werf zijn de pop-outs weinig talrijk, de kalknodules zijn klein en de pop-outs ondiep. Geen enkele scheurvorming trof het beton. Het besluit van deze studie, op basis van een worstcasescenario en met een aan zekerheid grenzende waarschijnlijkheid, is dat de verontreiniging geen risico inhoudt wat betreft duurzaamheid en stabiliteit van de werken. We bedoelen daarmee dat het risico op verlies van sterkte en het risico voor stabiliteit en duurzaamheid van structurele elementen (platen, wanden, balken) verbonden aan de aanwezigheid van nodules zo miniem zijn dat ze in feite kleiner zijn dan de risico’s ten gevolge van de normaal aanvaardbare variabiliteit van de eigenschappen van beton, in overeenstemming met de omstandigheden op de werf. Na hydratatie oefenen de verdichte portlandiet-nodules geen druk meer uit en gedragen ze zich als gewone granulaten. De risico’s verbonden aan de betonverontreiniging door kalknodules zijn dus uitsluitend esthetisch van aard en betreffen een maximale diepte van 2 tot 4 cm. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (1 ULg)
Full Text
See detailEvaluatie van de gevolgen van de aanwezigheid van kalknodules in beton - Besluiten
Courard, Luc ULg; Darimont, Anne ULg; Degée, Hervé ULg

Report (2010)

De oorspronkelijke verontreiniging (0.7% van het gewicht aan granulaten) is met factor 100 verminderd tijdens de productie van de granulaten en het verwerken van het beton. De maximale verontreiniging ... [more ▼]

De oorspronkelijke verontreiniging (0.7% van het gewicht aan granulaten) is met factor 100 verminderd tijdens de productie van de granulaten en het verwerken van het beton. De maximale verontreiniging geobserveerd op de werf is 0.006% van het gewicht aan granulaten. Op de werf zijn de pop-outs weinig talrijk, de kalknodules zijn klein en de pop-outs ondiep. Geen enkele scheurvorming trof het beton. Het besluit van deze studie, op basis van een worstcasescenario en met een aan zekerheid grenzende waarschijnlijkheid, is dat de verontreiniging geen risico inhoudt wat betreft duurzaamheid en stabiliteit van de werken. We bedoelen daarmee dat het risico op verlies van sterkte en het risico voor stabiliteit en duurzaamheid van structurele elementen (platen, wanden, balken) verbonden aan de aanwezigheid van nodules zo miniem zijn dat ze in feite kleiner zijn dan de risico’s ten gevolge van de normaal aanvaardbare variabiliteit van de eigenschappen van beton, in overeenstemming met de omstandigheden op de werf. Na hydratatie oefenen de verdichte portlandiet-nodules geen druk meer uit en gedragen ze zich als gewone granulaten. De risico’s verbonden aan de betonverontreiniging door kalknodules zijn dus uitsluitend esthetisch van aard en betreffen een maximale diepte van 2 tot 4 cm. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (1 ULg)
Full Text
See detailEglise Saint-Voncent: compte-rendu de l'inspection visuelle et des essais réalisés
Gillard, Anne ULg; Courard, Luc ULg; Darimont, Anne ULg

Report (2010)

Dans le cadre du mémoire de fin d'études sur l'église Saint-Vincent, des recherches documentaires ont été effectuées afin de comprendre les volontés de l'architecte, le système structurel en place, ou ... [more ▼]

Dans le cadre du mémoire de fin d'études sur l'église Saint-Vincent, des recherches documentaires ont été effectuées afin de comprendre les volontés de l'architecte, le système structurel en place, ou encore les modifications apportées depuis la construction. Il est effectivement important d'approcher le bâtiment, avant de chercher ses éventuels défauts ou dégâts. Une inspection visuelle, nécessitant plusieurs visites du bâtiment, a permis de lister les dégradations, à l'aide d'un mètre et d'un appareil photo. Celles-ci concernent des problèmes liés au béton (fissures, épaufrures, traces de corrosion, … ), des problèmes structurels (fissures dans les éléments structurels et en façade) ou des problèmes de types divers (humidité, … ). Pour chacune des dégradations observées, les origines possibles ont été formulées. Ensuite, des sesais ou des examens visuels approfondis, nécessaires à l'identification de l'origine exacte des dégâts, ont été proposés. L'utilisation du radar a permis de préciser l'origine de certaines dégradations décrites dans le mémoire. Elle a également été utile pour rechercher la composition des parois, en comparant les radargrammes aux informations fournies par les prélèvements effectués en façade. Les premiers échantillons, prélevés au niveau du rez-de-chaussée, ont fait l'objet d'essais visant à caractériser les matériaux présents : test à la phénolphtaléine, mesure de l'absorption d'eau, mesure de la résistance en compression et en traction. Des analyses physiques et chimiques, suivies d'observations au microscope d'échantillons rélevés en façade ouest, ont par ailleurs permis de caractériser la Pierre armée Pauchot. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (5 ULg)