Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailL’artiste commissaire dans son histoire et son actualité
Bawin, Julie ULg

Scientific conference (2016, March 18)

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
See detailL’artiste commissaire
Bawin, Julie ULg

Scientific conference (2013, December 19)

Detailed reference viewed: 42 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'artiste commissaire
Bawin, Julie ULg

Conference (2010)

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)
See detailL'artiste commissaire. Entre posture critique, jeu créatif et valeur ajoutée
Bawin, Julie ULg

Book published by Edition des Archives Contemporaines (2014)

En 1970, dans les réserves du Musée d’art de la Rhode Island School of Design à Providence, Andy Warhol prépare avec ses collaborateurs le troisième volet de l’exposition Raid the Icebox. Loin de son ... [more ▼]

En 1970, dans les réserves du Musée d’art de la Rhode Island School of Design à Providence, Andy Warhol prépare avec ses collaborateurs le troisième volet de l’exposition Raid the Icebox. Loin de son personnage de dandy aux cheveux platinés et au visage fardé, le pape du Pop art est montré dans un rôle que l’on connaît peu de lui et que pourtant bien des artistes après lui assumeront : celui de commissaire d’exposition. Aujourd’hui, nous sommes habitués à ce que des plasticiens, des écrivains, des cinéastes, des stylistes, et même des joueurs de football, soient invités à mettre en scène des œuvres conservées dans un musée. Nous ne sommes pas davantage surpris de voir des artistes exposer leurs pairs, diriger des manifestations artistiques internationales, s’associer à des curateurs de profession ou, à l’inverse, être les commissaires de leurs propres expositions. L’artiste serait-il devenu un nouveau professionnel de l’art ou, comme l’aurait dit Marcel Broodthaers, un « administrateur culturel » ? À vrai dire, les choses sont plus complexes car cette figure de l’artiste commissaire, désormais si influente, reste profondément ancrée dans un système de valeurs et d’exigences qui, depuis la fin du XIXe siècle, oscille entre le compromis et la transgression, entre le souci d’être à la fois dans l’institution et hors d’elle. La visée du présent ouvrage est précisément de montrer comment la figure de l’artiste commissaire s’est imposée au gré d’une histoire longue et complexe qui tient tant aux diverses stratégies déployées par les créateurs qu’aux transformations progressives du paysage institutionnel de l’art. Cette histoire était d’autant plus importante à écrire qu’elle ne révèle pas seulement une évolution du statut de l’artiste et du métier de commissaire, mais un phénomène plus large qui pose la question de l’exposition comme méta-œuvre et, plus encore, comme lieu et instrument de pouvoir. Docteur en histoire de l’art contemporain, Julie Bawin enseigne à l’Université de Liège et à l’Université de Namur. Auteur de plusieurs publications sur le monde de la collection et des collectionneurs (La collection au temps du japonisme en 2007, L’œuvre-collection en 2009) elle a aussi signé de nombreux textes, dossiers et catalogues d’exposition sur la création plastique actuelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 333 (26 ULg)
Full Text
See detailL'artiste égyptien, ce grand méconnu de l'Égyptologie
Laboury, Dimitri ULg

in Andreu, Guillemette (Ed.) L'art du contour. Le dessin dans l'Égypte ancienne (2013)

Detailed reference viewed: 200 (20 ULg)
See detailL'artiste entrepreneur est-il aussi - et à quelles conditions - un entrepreneur social?
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Marée, Michel ULg

in Bureau d'études SmartBe (Ed.) L'artiste, un entrepreneur? (2011)

Cet article apporte le regard de deux économistes sur l’activité des artistes. En réexpliquant certaines notions centrales du vocabulaire économique, ils posent explicitement trois questions : l’activité ... [more ▼]

Cet article apporte le regard de deux économistes sur l’activité des artistes. En réexpliquant certaines notions centrales du vocabulaire économique, ils posent explicitement trois questions : l’activité artistique est-elle une activité économique ? l’artiste est-il un entrepreneur ? et, dans ce cas, peut-on considérer qu’il est un entrepreneur social ? Si les auteurs reconnaissent que, à l’instar des entreprises sociales, de nombreux artistes ne poursuivent pas une finalité lucrative, ils recommandent toutefois de ne les considérer comme des entrepreneurs sociaux que si leurs pratiques révèlent leur souhait d’entreprendre une activité créatrice en adoptant des pratiques d’économie sociale : qualité des rapports aux publics, participation des travailleurs, choix éthique des fournisseurs, respect de l’environnement, etc [less ▲]

Detailed reference viewed: 227 (22 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'artiste entrepreneur
Bawin, Julie ULg

Conference (2009)

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
See detailUn artiste érigé à l'égal du roi
Fagnart, Laure ULg

Article for general public (2008)

Detailed reference viewed: 60 (19 ULg)
Full Text
See detailL'artiste et le musée
Bawin, Julie ULg; Mairesse, François

Book published by Actes Sud (2016)

La question de la relation entre l’artiste et le musée se pose aujourd’hui en bien des termes. Passé le temps de la contestation et des incompréhensions mutuelles, qui balise l’histoire de l’art, il ... [more ▼]

La question de la relation entre l’artiste et le musée se pose aujourd’hui en bien des termes. Passé le temps de la contestation et des incompréhensions mutuelles, qui balise l’histoire de l’art, il semblerait que la création vivante entretienne désormais avec l’institution des relations qui ne soient ni de sujétion, ni d’opposition ou d’ambivalence, mais de conciliation, voire de connivence. Une revue de détail des expositions organisées par ou pour des artistes dans les musées les plus divers du monde occidental en révélerait l’apparente complicité, ce que confir- meraient par ailleurs le nombre toujours croissant d’institutions dédiées à l’art contemporain et l’influence d’un marché où galeristes, curators, art advisors et collectionneurs semblent agir de concert en faveur de l’art vivant. Une telle présentation des faits apparaît sans doute comme trop simplificatrice en regard des stratégies artistiques actuelles et, surtout, elle ne dit pas ce que représente encore au- jourd’hui le musée pour l’artiste. On peut par ailleurs s’interroger sur les enjeux d’une relation qui, si étroite soit-elle en apparence, n’est ni fluide, ni perméable dans sa compréhension. Le sujet a déjà fait l’objet de plusieurs investigations ces dernières années, mais il demande à être interrogé et réévalué à l’aune des débats et des crises qui ont traversé le paysage artis- tique et institutionnel. Ce numéro de Culture & Musées a donc pour ambition d’analyser les rapports entretenus de nos jours entre le musée et l’artiste à partir des multiples stratégies que ce dernier peut développer – en partenariat ou en confrontation – vis-à-vis de l’institut [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (3 ULg)
See detailLes artistes de la faim
Delville, Michel ULg

Scientific conference (2012, March 06)

Detailed reference viewed: 16 (6 ULg)
Full Text
See detailLes artistes des tombes privées de la nécropole thébaine sous la 18e dynastie: bilan et perspectives
Laboury, Dimitri ULg

in Egypte Afrique & Orient (2010), 59

The figure of the Ancient Egyptian artist has often been considered particularly evanescent and almost imperceptible – if not non-existent for some scholars. Dealing with the case of the painters ... [more ▼]

The figure of the Ancient Egyptian artist has often been considered particularly evanescent and almost imperceptible – if not non-existent for some scholars. Dealing with the case of the painters responsible for the decoration of private tomb chapels in the Theban Necropolis during the 18th dynasty, this article aims at demonstrating that with a proper and adapted interdisciplinary methodology, gathering all kinds of documents relating to the subject, it is indeed possible to address the issue of the societal identity of those painters as well as that of their work organisation and work modalities, and even their own individualities. In this context, the article concludes with a reassessment of the criteria used to define an artist. [less ▲]

Detailed reference viewed: 122 (7 ULg)
See detailLes artistes égyptiens ignoraient la perspective
Laboury, Dimitri ULg

in Le Grand Livre des idées reçues. Insolite et grandes énigmes (2010)

Detailed reference viewed: 39 (0 ULg)
See detailLes artistes égyptiens ignoraient la perspective
Laboury, Dimitri ULg

in Stop aux idées reçues. 50 idées reçues pour démêler le vrai du faux (2010)

Detailed reference viewed: 16 (1 ULg)
See detailLes artistes égyptiens ignoraient la perspective
Laboury, Dimitri ULg

in Le Grand Livre des idées reçues. Pour démêler le vrai du faux. Édition 2010 (2009)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailArtistes et voyants
Durand, Pascal ULg

in Atlas des littératures (1990)

Detailed reference viewed: 29 (4 ULg)
Full Text
See detailArtistes, musiques et publics en Wallonie et à Bruxelles (1990–2010)
Levaux, Christophe ULg; Radermecker, Anne-Sophie

in Revue de la Société liégeoise de Musicologie (2014), 31-33

Detailed reference viewed: 37 (1 ULg)